• Annonces anticipées
  • Sommet de la conscience 2017 (Par Johanne et Tal)
  • Prodigy 5 (Par Tal)
  • Compteurs LINKY (In english)
  • Vaccins : Herd Immunity Used for Fear and Guilt (In english)
  • Vaccins : ce qu’ils contiennent !!! (In english)
  • Coût du travail en France
  • Lettre ouverte à F. Hollande (par Bernard Debré)
  • Wikipedia mis à nu (In english)
  • Antibiotics in USA (In english)
  • La gratitude (Xavier Bazin)
  • Livre Vaccins, abus de conscience
  • Livre Qui a cassé le microbiote ?
  • France : Non à la vaccination forcée de nos enfants
  • Livre Autisme, le grand espoir d’en sortir
  • Aluminium et vaccins (par Augustin de Livois)
  • The Matrix is evolving (In english)
  • Bottled water and Fluoride (In english)
  • Sortir de la dépendance (Par Gwen)
  • Les missions de nos SPPA (Par Johanne)
  • Cancer utile
  • Vidéos
  • Sagesse amérindienne

Un vieil Indien explique à son petit-fils que chacun de nous a en lui deux loups qui se livrent bataille.

Le premier loup représente la sérénité, l’amour et la gentillesse.

Le second loup représente la peur, l’avidité et la haine.

« Lequel des deux loups gagne ? » demande l’enfant.

« Celui que l’on nourrit » répond le grand-père.

Chers amis,

Comme la précédente newsletter, celle-ci ne contient pas tous les articles mais renvoie souvent à la newsletter du site SanteGlobale pour avoir toute l’info. Ceci afin de ne pas surcharger les mails qui vont vers vous !

Nous vous rappelons que notre boutique (sur santeglobale.info) rénovée vous offre des livres, CD et DVD à de très intéressantes conditions… Ne manquez pas d’y faire un tour ! Vous y trouverez aussi les infos concernant les patchs Forevergreen et le Prodigy 5 qui ouvrent des portes vraiment remarquables à tous ceux qui veulent faire du bien autour d’eux avec une nouvelle économie constituée d’entrepreneurs indépendants. C’est vraiment génial !

Johanne et Gwen sont très actifs sur Facebook alors que Tal se consacre à répondre aux mails de ceux qui consultent le site santeglobale.info.

Nous sommes à votre service pour vous soutenir vers une vie toujours plus libre, joyeuse, dynamique et rayonnante !

Que ce printemps qui commence donne à toutes vos SPPA l’occasion de remplir leurs missions de vie, dans l’harmonie et la coopération !

Le monde est en pleine transformation et nous avons un rôle à jouer, chacun, pour créer dans notre vie personnelle toujours plus de sérénité et de conscience afin de pouvoir participer tous ensemble à l’avénement d’une nouvelle époque délivrée de l’ignorance spirituelle qui a marqué les siècles précédents et causé tant de souffrances, de guerres et de divisions… Ces drames qui vont bientôt être relégués dans le musée des horreurs du passé !

En redevenant des êtres souverains, divins et bienheureux nous reprenons en mainsle pouvoir que nous avions donnés à d’autres et nous cessons d’être des victimes ! Quel prodigieux bond en avant !

ANNONCES ANTICIPÉES Johanne et Tal

Ateliers et conférences

Vendredi 5, samedi 6 et dimanche 7 mai – Conférences et Soins à Apple (Suisse)
Plus d’informations : http://www.convention-guerisseurs.com
Org. Daniel Dormond tél 076 616 66 18

Jeudi 25, vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 mai – Festival « Etre Bien Avec Soi » avec Johanne, Tal et Gwen : Camping ISIS (Ganges près de Montpellier)  Grande fête organisée par Luc Magnat avec de nombreux chamanes et thérapeutes invités.
Plus d’informations : www.etrebienavecsoi.com

Stages d’été

Johanne, Tal et Gwen (Tous les sujets, de la médecine holistique au chamanisme sauvage en passant par les SPPA !) Des journées palpitantes, riches en découvertes et en échanges, des prises conscience novatrices et des expériences spirituelles qui ouvrent la porte des mondes de lumière et le contact avec les Esprits bienveillants qui les peuplent. Des occasions exceptionnelles de vous faire du bien en apprenant à utiliser les outils de la santé globale et de la joie de vivre ! Chaque année, nous voyons, à la fin des stages, des personnes rayonnantes et heureuses retourner chez elles avec des trésors à partager et une connexion avec leur corps de lumière qui va les guider vers une vie merveilleuse…

Stage 1 du 6 au 9 juillet 2017

Stage 2 du 27 au 30 juillet

Stage 3 du 17 au 30 août.

Prix 100 euros la journée de travail.

Inscriptions : 0685022537

Stages de Jean-Marie Muller

Nantes, Montpellier, etc : voir son site jeanmariemuller.ch

Des occasions exceptionnelles de travailler avec un enseignant spirituel révolutionnaire qui apporte à tous ceux qui veulent changer leur vie et se libérer de leurs fardeaux les outils efficaces du chamanisme sauvage et de la médimunité pour ouvrlir leurs ailes et entrer dans le MONDE MAGIQUE DE LA CONSCIENCE ET DE L’AMOUR !

Stage Le chamane –guérisseur issu du chamanisme sauvage

Libération émotionnelle et création de rituels, Transe chamanique, Outils de connexion et de guérison.

Donné par nos élèves Natacha Fleuridas et Benoît Pouchard

L’es 17 et 18 juin à 61100 à La Lande St Siméon(Normandie)

Tél 0674391429 www.corps-terredeletre.com

Conférences et ateliers de Gwen CLAPPE

Replay de ADN Nouveau Paradigme sur le sujet « CONFIANCE EN SOI, DE LA PEUR A LA FOI » sur le lien :

Youtube :Confiance en soi de la Peur à la Foi avec Gwen Clappe

www.youtube.com

Replay de CCN sur le sujet « AUTHENTICITé ET VULNéRABILITé » sur le lien :


Autres : voir flyers ci joints

 

 

Mail reçu : de Charlotte Eymard

0683079307
Bonjour Tal et Johanne,
L’évolution est en route pour toujours plus de joie, de lumière et de paix !
Depuis l’été dernier où mon travail a commencé d’abord avec Jean-Marie Muller, puis avec vous à Pierrelatte, la vie s’illumine un peu plus chaque jour.
Et maintenant, je suis très heureuse de vous présenter le site internet de ma ferme bio : www.fermederonfil.fr (En Normandie, à deux heures de Paris)
Ma ferme est en mesure d’accueillir, dès maintenant, des stages, des ateliers et des formations dédiés à la compréhension des liens entre l’être humain, son corps, son âme et son environnement.

Je vous adresse aussi une demande :vous serait-il possible de faire passer cette information dans votre newsletter ?
Avec tous mes remerciements et une infinie gratitude pour vous et vos enseignements.

 

SOMMET DE LA CONSCIENCE 2017

Par Johanne

Bonjour mes frères et sœurs d’amour !

PRENONS-NOUS LA MAIN POUR UNE VIE RÉUSSIE SANS PLUS LAISSER LA PLACE A NOS CÔTÉS RÉSISTANTS AU SUCCÈS ET À L’AMOUR !

Pour pouvoir me suivre sur ce Sommet de la Conscience qui fête ses 5 ans et dure 10 jours inscrivez vous sur ce lien http://johanne.sommetdelaconscience.com/
Plutôt rare pour un sommet du durer autant ! Cela est certainement dû à la qualité des intervenants : Thomas d’Ansembourg, Isabelle Padovani, Arnaud Riou, David Laroche, Christine Lewiki, Christian Tal Schaller,… et j’en passe !

J’ai le plaisir de participer cette année encore en tant qu’expert à ce prodigieux Sommet, pour vous proposer une conférence sur le thème « QUELLES SONT LES MISSIONS QUE NOUS VENONS ACCOMPLIR SUR TERRE ? »

Parce je vois l’importance de savoir ce qui a motivé notre incarnation sur cette Planète qui est une véritable Ecole de Vie !

Ayant découvert que tout ce que nous vivons découle de contrats spirituels (que beaucoup parmi nous ont oubliés ou négligent encore !), je nous invite à en prendre conscience pour pouvoir jouer correctement nos valeureux rôles dans toutes les situations de la vie quotidienne. Car ce n’est qu’en réalisant nos diverses MISSIONS seulement, que nous pourrons vivre épanouis et à tous les niveaux de nos êtres – et de pouvoir véritablement accepter de composer avec les autres – avec du respect et de la considération ! C’est pourquoi, à mon sens, il est primordial de tenir compte des personnages intérieurs que nous portons tous en nous et de permettre à chacun d’eux, de réaliser les expériences qui justife son existence.
Je vous propose de vivre 10 jours de transformation intérieure puissante avec tous ces formidables experts, sans quitter votre chez-vous.

Informations et accès (gratuit) à partir de mon lien : http://johanne.sommetdelaconscience.com/
Si vous ne connaissez pas, le principe est simple. Depuis votre ordinateur, vous allez pouvoir accéder à 32 vidéoconférences autour de la spiritualité, du développement personnel, et de la conscience en général.

Pendant ces 10 jours, vous recevrez chaque jour, des accès à 3 ou 4 vidéoconférences (disponible pendant 24H chacune).
L’inscription est totalement gratuite. Pour réserver votre place, cliquez ici : http://johanne.sommetdelaconscience.com/
Sachez qu’en plus de présenter chacun sa conférence exclusive, chaque intervenant vous proposera, 40 à 60 minutes d’exercice pratique. Vous allez ainsi pouvoir grandir et avoir une nouvelle vision des choses qui vous permettra d’accéder à un réveil plus profond à vous-même, pour une vie plus en conscience !
Heureuse de pouvoir vous guider sur cette merveilleuse étape aussi, je vous invite à me suivre sur ce Sommet de la Conscience avec ce lien personnel qui est : http://johanne.sommetdelaconscience.com/
Définitivement fraternelle depuis que j’ai appris que nous formons ensemble et avec l’Univers un seul et même corps, je serai vraiment très heureuse si vous pouviez être présents à ce Sommet prometteur.

Johanne Razanamahay

Par Tal

Bonjour à tous !

EN AVANT VERS UNE VIE RAYONNANTE ET HEUREUSE !

Pour pouvoir me suivre sur ce Sommet de la Conscience qui fête ses 5 ans, inscrivez vous sur ce lien SOMMET DE LA CONSCIENCE 2017 http://tal.sommetdelaconscience.com
J’ai le plaisir de vous proposer une conférence sur le thème « SORTIR DE L’HYPNOSE COLLECTIVE »

Notre éducation et les medias nous font vivre dans une incroyable bulle d’illusion matérialiste. On veut nous faire croire que nous ne sommes que des êtres de matière destinés à mourir et que nos autorités veulent notre bien : elles disent : « Obéissez et vous serez heureux ! » Il est temps de nous réveiller pour sortir de l’esclavage de la « pensée unique » et découvrir que la plupart des dogmes en vigueur ne reposent sur aucun fondement scientifique. Nous allons alors pouvoir assumer notre nature d’êtres de lumière habitant un corps physique et donner sens à notre vie sur Terre !

Informations et accès (gratuit) à partir de mon lien : http://tal.sommetdelaconscience.com

Tal Schaller

 

Patch PRODIGY-5

Par Tal

Cet extraordinaire complément alimentaire créé par Forevergreen poursuit son essor dans le monde entier et les témoignages de sa stupéfiante efficacité s’accumulent… Ne manquez pas d’aller les voir sur le site sur ce lien :

Patch Prodigy-5 : les témoignages s’accumulent

Vous serez enthousiasmés et aurez envie d’utiliser le Prodigy 5 pour améliorer votre vitalité et votre santé.Vous aurez aussi envie de le faire connaître autour de vous.

N’est-il pas sensationnel de pouvoir aider nos proches à aller mieux d’une manière naturelle, sans danger aucun ?

Si vous voulez en commander ou poser des questions à ce sujet, appelez Tal au 0033685022537 ou rendez-vous sur cette page : http://www.santeglobale.info/commander-patchs-fgxpress-forevergreen/ 

COMPTEURS LINKY

Smart Meters causing tidal wave of mysterious illnesses that strike people in their own homes
March 7, 2017 by Edward Morgan

In recent years there have been increasing reports that “smart meters” – the digitized electric meters that are designed to send usage figures to power companies wirelessly – are causing a range of health issues among a growing portion of the population where such devices are in use.

In fact, notes the EMF Safety Network, a growing number of people from around the world are beginning to report health problems they believe are related to an increased amount of wireless radiation from various devices, including smart meters.

“Utilities claim smart meters are safe, and compare them to cell phones. However, cell phones, cell towers, wi-fi and other wireless devices can also affect your health,” the organization states on its website. “Reducing your EMF exposure can benefit your overall health and wellness.”

The group also notes that the World Health Organization has classified radiation as a 2B carcinogen, and based that declaration on studies that have linked cell phone radiation to brain tumors.

Vast list of symptoms
As noted by Cancer.org, here is how the devices work:

“Smart meters talk to their central systems using RF transmissions, based on a cell phone, pager, satellite, radio, power line (PLC), Wi-Fi or Internet (TCP/IP) communication method. Internet and cell phone applications have become the preferred options because of their flexibility and ease of deployment.”

Cancer.org notes further that smart meters are typically installed outside homes and places of business to measure electricity, water and gas usage. How much RF energy people are exposed to depends on how far they are from the antenna that transmits the signal.

The power and frequency of the RF signal emitted from smart meters are similar to those of a typical cellular phone, cordless phone or residential Wi-Fi router. These meters typically send and receive short messages about 1 percent of the time.

Cancer.org notes that the International Agency for Research on Cancer (IARC) named RF radiation as “possibly carcinogenic to humans,” based on findings of at least one study that examined a link between it and a particular type of brain tumor.

In addition, the EMF Safety Network has identified the following symptoms as possibly linked to RF radiation, based on a survey the group did in 2011:

  • Sleep problems (insomnia, difficulty falling asleep, night waking, nightmares)
  • Stress, agitation, anxiety, irritability
  • Headaches, sharp pain or pressure in the head
  • Ringing in the ears, ear pain, high pitched ringing
  • Concentration, memory or learning problems
  • Fatigue, muscle or physical weakness
  • Disorientation, dizziness, or balance problems
  • Eye problems, including eye pain, pressure in the eyes
  • Cardiac symptoms, heart palpitations, heart arrhythmias, chest pain
  • Leg cramps, or neuropathy
  • Arthritis, body pain, sharp, stabbing pains
  • Nausea, flu-like symptoms
  • Sinus problems, nose bleeds
  • Respiratory problems, cough, asthma
  • Skin rashes, facial flushing
  • Urinary problems
  • Endocrine disorders, thyroid problems, diabetes
  • High blood pressure
  • Changes in menstrual cycle
  • Hyperactivity or changes in children’s behavior
  • Seizures
  • Recurrence of cancer

Do symptoms qualify as a ‘disability?’
Many are skeptical that smart meters cause cancer or any of the problems listed in the EMF Safety Network survey, but the activist organization Stop Smart Meters, which opposes their use, says some people “have or develop symptoms of physical distress in the presence of electro-magnetic or radio-frequency fields (or both).”

“There are many symptoms associated with this type of sensitivity, and the main key in determining whether EMF fields are the cause of the problem is seeing what happens when you lessen or avoid exposure,” the group says on its website.

The group also noted that it has been unable to ascertain from the federal government whether or not the condition falls under the Americans With Disabilities Act.

Sources:

EMFSafetyNetwork.org

Cancer.org

StopSmartMeters.org

EMFSafetyNetwork.org[PDF]

 

Vaccins : Herd Immunity Used for Fear and Guilt

Jon Rappoport, Guest
Waking Times

Hail to the herd! The herd is all!

The concept of herd immunity (protection for the population) is often used by vaccine addicts as a way to push guilt at people who don’t line up their children for shots.

“Your unvaccinated child is a danger to my vaccinated child!”

Excuse me?

Protecting children who are already vaccinated? Really?

Little Jimmy, whose parents have decided not to vaccinate him, will pass diseases on to kids who are already vaccinated? What? Oh, you mean those immunized kids aren’t really safe? Then why did you vaccinate them in the first place?

What actually protects people against disease, or enables them to recover from disease with no lasting ill-effects, is the strength of their immune systems.

If a person has a chronically weak immune system, he will get sick again and again, and it doesn’t matter how many people around him are vaccinated against how many diseases.

The health of populations has everything to do with good nutrition, adequate sanitation, and an absence of toxic elements in the environment.

There are many doctors who know this, but they refuse to speak out, because they know they’ll suffer consequences.

Vaccination, as a propaganda strategy, is used to medicalize the population—to assert that good health is fundamentally a medical matter.

It isn’t.

If tomorrow, two things happened, they would change the face of health in any industrialized country:

One, millions more people buying healthy food and/or growing their own food, in yards; and in inner cities, growing food in community gardens;

And two, the courts delivering justice in the form of billion-dollar fines and long, long prison sentences to corporate employees (including CEOs) for severe and real pollution.

Note: That justice would eliminate GMO crops which rely on toxic pesticide use.

I’m not spinning rainbows. I’m just pointing out that, with these two changes alone, hospitals and clinics and doctors’ offices would empty out, and the medical cartel would finally experience vast comeuppance.

Health and life are not medical functions.

Any science that claims they are medical functions is false science, and the people who make those claims are liars or morons or criminals, or some combination of all three.

“The combined death rate from scarlet fever, diphtheria, whooping cough and measles among children up to fifteen shows that nearly 90 percent of the total decline in mortality between 1860 and 1965 had occurred before the introduction of antibiotics and widespread immunization. In part, this recession may be attributed to improved housing and to a decrease in the virulence of micro-organisms, but by far the most important factor was a higher host-resistance due to better nutrition.” (Ivan Illich, Medical Nemesis, Bantam Books, 1977)

Host resistance=strong immune system.

Go to any poverty-stricken Third World country, and you will find: contaminated water supplies, starvation, lack of basic sanitation, over- crowded living conditions, stolen farm land—and large vaccine programs. The outcome? Chronic illness.

It doesn’t matter which disease labels are placed on this illness; it persists. And it will persist until these factors are remedied.

Take a wealthy community like Beverly Hills. How many doctors would dare tell a parent, “Look, your child needs fresh air, sunlight, exercise, and he needs to stop eating junk food and playing video games ten hours a day. Until that happens, there’s nothing anyone can do for him.”

A doctor insisting on non-medical solutions? Forget it.

The basic elements that promote a healthy and strong immune system undercut vaccination and other medical interventions. People can rail against that fact; they can attack it; but they can’t change it.

Naturally strong immune system=you don’t get sick, or if you do, you recover without lasting ill-effects.

Weak immune system=you get sick from many possible causes.

So, soccer moms, try applying a little common sense and intelligence to the situation. What should you be doing to strengthen your child’s immune system, and why are you so worried that unvaccinated kids are a danger to your vaccinated child, if he is protected? Face it, you’re acting as a dupe for the gigantic socialization strategy called vaccination.

Source: http://www.wakingtimes.com/2017/03/06/herd-immunity-used-fear-guilt/?utm_source=Waking+Times+Newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=0e05fd88a9-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_term=0_25f1e048c1-0e05fd88a9-54394837

 

VACCINS : CE QU’ILS CONTIENNENT !!!

Document bombshell reveals list of all vaccine excipients, including “African Green Monkey Kidney Cells” and fibroblast cells from aborted human fetuses … see the complete list
Almost no one has any real idea what’s found in vaccines. When they allow themselves to be injected with vaccines, they’re oblivious to the fact that they are being injected with aborted human fetus cell lines or African Green Monkey kidney pus cells harvested from infected, disease primates. (See proof from the CDC, below.)

Yet, astonishingly, the CDC openly admits to all this (and more). In a PDF posted on the CDC website entitled “Vaccine Excipient & Media Summary,” the CDC lists all the excipients currently used in vaccines being injected into adults and children across the United States. The CDC’s list, current as of January 6, 2017, was “extracted from manufacturers’ package inserts,” according to the CDC.

The complete list is found in this CDC document (PDF). In case the CDC removes it — because they’ve been known to suddenly “memory hole” documents they don’t want the public to see — we’ve also posted a copy at the Natural News servers (PDF).

The WI-38 cell line is widely known to be “derived from lung tissue of an aborted white (caucasian) female fetus,” as even the pro-vaccine Wikipedia website admits. As the Coriell Institute for Medical Research explains about the MRC-5 cell line / WI-38:

The MRC-5 cell line was developed in September 1966 from lung tissue taken from a 14 week fetus aborted for psychiatric reason from a 27 year old physically healthy woman. The cell morphology is fibroblast-like. The karyotype is 46,XY; normal diploid male. Cumulative population doublings to senescence is 42-48. G6PD isoenzyme is type B.

The human fetal tissue cells have become such an issue of outrage that even the Vatican has issued a statement concerning their use, in which they address, “vaccines containing live viruses which have been prepared from human cell lines of fetal origin, using tissues from aborted human fetuses as a source of such cells.” You can find the Vatican’s response at this link, in which they discuss the moral and ethical issues of “The principle of licit cooperation in evil.”

Below, you’ll find the complete list published by the CDC, de-duplicated and sorted alphabetically. Notice that these ingredients include toxic metals (aluminum salts), bizarre animal cells from humans, monkeys, cows, pigs and chickens, ingredients derived from GMOs, the radioactive element barium, artificial coloring chemicals, excitotoxins such as glutamate, chemical cleansing agents (Triton X-100), dangerous bacterial strains (E.coli), toxic chemicals such as glutaraldehyde, thimerosal (mercury) and much more.

No one can refute any of this because it’s admitted by the CDC itself.

More analysis of the toxicity of these ingredients will be published at Vaccines.news and Natural News.

Here’s what happens to some children when they’re injected with these toxins:

The complete list of vaccine excipients published by the CDC, current as of January 6, 2017
betapropiolactone

CTAB (cetyltrimethylammonium bromide)

formalin

L-cystine

2-phenoxyethanol

a continuous line of monkey kidney cells

acetone

African Green Monkey kidney (Vero) cells

  • alcohol
  • aluminum hydroxide
  • aluminum phosphate
  • aluminum salts
  • amino acid supplement
  • amino acids
  • amino acids solution
  • aminoglycoside antibiotic
  • ammonium sulfate
  • ammonium sulfate aluminum phosphate

La suite sur santeglobale.info, article « VACCINS CE QU’ILS CONTIENNENT (2017) !!!

NB .Ce document est très IMPRESSIONNANT ! Oh enfants innocents qui recevez ce coktail diabolique ! Comment pourrions-nous encore croire que les vaccins sont inoffensifs ?

 

Cout du travail en France

 

Lettre ouverte de Bernard Debré à François Hollande

Monsieur le Président de la République,

Vous avez, lors de l’un de vos déplacements, avant la fin définitive de votre mandat, demandé que les candidats à votre succession soient exemplaires.

Cela nous changera de votre quinquennat dont voici quelques rappels.

Après avoir abandonné la mère de vos enfants, Ségolène Royal, qui ne supportait plus vos incartades, vous avez été élu avec comme « amie », pour ne pas utiliser le mot « maitresse », Valérie Trierweiler. Aucun lien officiel ne vous liait à elle, ni le mariage ni le PaCS ni le concubinage notoire. Rien. Mais elle a revendiqué le rôle de première dame, rôle qui n’existe pas dans notre République. Dès la Place de la Bastille pour fêter votre élection, elle a commencé à faire des siennes. Après avoir embrassé Ségolène Royal sur les deux joues, elle a exigé, elle, d’être embrassée sur la bouche. La France a souri, avec tristesse.
Mais elle a continué. Vous souteniez Ségolène Royal aux dernières élections législatives. Par jalousie, elle a soutenu Olivier Falorni. Passons. Elle vous a accompagné dans vos voyages officiels et a bénéficié d’avantages importants conférés normalement à l’épouse du chef de l’État : voiture avec chauffeur, gardes du corps, services de l’Elysée mis à sa disposition… Elle a fait dépenser à l’État de grosses sommes, tout en étant uniquement votre maitresse.
Puis, patatra, le magazine Closer a dévoilé une autre de vos liaisons : Julie Gayet. Votre photo à l’arrière d’un scooter, casqué pour ne pas être reconnu, les policiers en faction rue du Cirque, d’autres vous livrant le matin des viennoiseries pour le petit-déjeuner… cet épisode a fait rire (jaune) la France. Votre histoire devenant véritablement minable et surtout très loin de l’exemplarité que vous prônez maintenant. C’est moins votre infidélité que l’utilisation des fonds publics et des services de police formé pour assurer votre sécurité, qui choque. Jamais ils n’ont été formés pour apporter des croissants ou pour surveiller que vos ébats ne soient pas perturbés !
Quant à la « première maitresse », elle a été licenciée par un communiqué honteux nécessitant une prise en charge de celle-ci par des médecins et même une hospitalisation. Mais elle s’est vengée en écrivant un livre ravageur où votre exemplarité a à nouveau été mise à mal : « Merci pour ce moment ». Elle était donc bien votre maitresse, ayant été remerciée par un simple communiqué de presse laconique, ce qui n’aurait jamais été le cas pour une épouse une femme PaCSée.
Dans le livre de Valérie Trierweiler, les Français ont découvert avec stupéfaction que vous traitiez les pauvres de « sans-dents ». Jolie formule dans la bouche d’un Président de la République.
La première maitresse exécutée, après avoir couté des fortunes aux contribuables, il faut bien maintenant s’occuper de la seconde. Je ne sais pas combien elle « coûte » non pas à vous qui ne payez rien, mais à l’État. Le chiffre de 400 000 euros par an a été avancé s’agissant seulement de sa protection. Dans un autre pays, et je pense notamment aux USA, vous auriez été destitué.
Passons aux autres dépenses, comme celles de votre coiffeur personnel. Il dit avoir beaucoup de mal pour rendre votre « opulente » chevelure présentable. Il ne coûte que 9 000 euros par mois, c’est-à-dire 540 000 euros pour la totalité de votre quinquennat. Il faut bien que vous soyez présentable. Mais avouez que c’est une somme loin de l’exemplarité que vous prônez.
Pendant votre mandat, vous avez aussi reçu régulièrement deux journalistes. Des dizaines d’heures de conversation enregistrées avec votre accord. Il en est sorti un livre : « Un président ne devrait pas dire ça… ». Vous y dites du mal de vos collaborateurs, de vos ministres – même du premier ! – et surtout des juges… Bravo, car les conversations sont réelles et confirmées par les enregistrements. Un Président de la République a-t-il le devoir de dire ce que vous avez dit ? Est-ce véritablement exemplaire ? D’ailleurs ce livre, qui a eu tant de succès, est un des éléments de votre chute.
Maintenant que vous allez partir, vous vous empressez de nommer vos amis à des hauts postes dans la Fonction publique. Vous avez, en effet, changé 80 ambassadeurs – du jamais vu sous la Vè République ! –, à deux mois de la fin de votre mandat. Il faut plaire à ses amis. Un exemple ? En Chine, vous allez débarquer l’actuel ambassadeur pour y nommer un de vos amis de la promotion Voltaire de l’ENA, ami qui est à deux ans de la retraite. Il va donc ne rester en poste que deux ans. Que pourra-t-il faire ? Il aura le titre et les émoluments d’un ambassadeur. Exemplaire ! Je ne compte pas les autres nominations dans la haute Fonction publique qui sont très nombreuses, il faut bien recaser ses amis.
Je pourrais ainsi allonger la liste de vos exemplarités.
La France sort meurtrie de votre quinquennat. Les banlieues s’enflamment, les déficits s’accumulent, le chômage n’a de cesse d’augmenter. La France est détruite. Mais vous avez été, à en croire vos dires, exemplaire… Vous auriez mieux fait de ne rien dire et de partir sans tambours ni trompettes.
Les Français ont (chèrement) payé vos frasques et ont assisté béats à vos révélations ubuesques, ainsi qu’à vos nominations inappropriées. Ils sont dégoûtés.

Adieu, Monsieur le Président exemplaire.

Bernard Debré
Ancien ministre
Député de Paris

 

Wikipedia

Wikipedia has become a dangerous platform for medical disinformation and propaganda
While Wikipedia may seem like a useful site if you need quick information at hand for trivial topics like the average population of Kazakhstan, its reliability and validity have long been questioned by professors, intellectuals and even the media. One reason for this distrust is the fact that quite a bit of the information on Wikipedia is either incomplete or downright false. Because anyone can technically edit or contribute to Wikipedia, the site is vulnerable to hackers and vandalism.

There is also the fact that strings at Wikipedia are being pulled and controlled by corporate influences. Once corporate America realized that Wikipedia was distributing information they had carefully and thoroughly suppressed in the media, they launched a plan that ensured they had the final say on what did and did not get published.

Articles on Wikipedia that go against the corporate line are quickly edited out and replaced by more mainstream-friendly versions. Writers who post material that offends the status quo are subsequently banned by editors who consider themselves to be unbiased. Over the years, entries about natural healing, holistic medicine and other subjects began to resemble publicity blurbs from Monsanto, Merck or the NIH. Contributors are supposed to be anonymous “volunteers,” but it is clear that for certain sensitive subjects, this is far from the case. Take for example their page about chemotherapy. The article is very pro-chemo. There is no mention of Fred Hutchinson Cancer Research Center’s study that finds that chemotherapy makes cancer much worse. Adverse effects are not mentioned until well towards the end of the article. This is just one article out of hundreds where Wikipedia has been allowed to only report one side of a very serious matter, and it’s the side that’s footing their bill.

Wikipedia continually requests that users help fund the site, but since the average reader typically does not donate, it has been speculated and proven that the major contributors to the site are Big Pharma and many other corporations. Jimmy Wales, CEO of Wikipedia, continually makes claims that the site is run by volunteers. What he fails to disclose, however, is that these so-called volunteers are paid by drug companies, food giants and the biotech industry to exploit editing privileges to censor information they don’t want the public to see. The lack of freedom in the flow of information on the site has become such a problem, that a petition was submitted on Change.org and signed by almost 8,000 people, demanding that Wikipedia allow for more articles and discussion on alternative medicine.

Source: http://www.naturalnews.com/2017-03-10-wikipedia-has-become-a-dangerous-platform-for-medical-disinformation-and-propaganda.html
ANTIBIOTICS IN USA :

Nearly 70% of all antibiotics manufactured and sold in the U.S. are used in animal agriculture — a staggering amount, by any reckoning. Not only do these antibiotics end up in the meat we consume, but their necessity, and in such volume, leads to the obvious conclusion that the animals providing our meat are being raised in deplorable conditions.

According to various public health agencies, antibiotic resistance is one of the greatest health threats facing the U.S. (and the world) right now, and the rampant use of antibiotics in livestock production carries much of the blame.

 

LA GRATITUDE

Pour guérir, dites ces cinq lettres !
par Xavier Bazin

Fondateur du projet Santé Corps Esprit
Chers amis de la santé globale,

Quelle belle énergie ! Merci, merci infiniment pour tous vos témoignages et commentaires sur les médecines naturelles… et les remèdes corps-esprit !

Je suis encore en train de tous les lire (il y en a des centaines !) et vous enverrai très vite un message pour les partager avec vous.

Aujourd’hui, je voudrais vous parler d’un remède d’un genre nouveau – et j’aimerais que vous l’essayiez, avec moi, au cours de la semaine qui vient.

Son efficacité contre de nombreuses maladies est impressionnante. Il n’a aucun effet secondaire… à part vous rendre plus heureux.

Et pourtant, il faudra des années, probablement des décennies avant de le voir prescrit par la médecine officielle et noté noir sur blanc sur une ordonnance. Car il a un énorme défaut : il ne rapporte rien à personne !

Ce remède simple et gratuit consiste simplement à… dire un mot de cinq lettres : merci.

Vous ne me croyez pas ? La science, pourtant, est formelle :

La gratitude, puissant remède pour l’esprit
Tout a commencé en Californie, à la fin des années 1990, quand le Professeur Emmons annonça qu’il se lançait dans l’étude de la gratitude.

Evidemment, ses collègues le regardèrent avec des yeux ronds. Comment une simple émotion pourrait-elle guérir ? Et comment serait-il possible de l’étudier scientifiquement ?

Robert Emmons a tenu bon, car il croyait à son idée. Mais il ne pouvait pas se douter de l’incroyable vague planétaire qu’il allait déclencher en à peine 15 ans.

Aujourd’hui, il ne se passe plus un mois sans que des équipes de chercheurs des quatre coins du monde ne publient une étude sur la gratitude, avec des résultats des plus étonnants.

Rien que sur l’année 2015 :

Des psychologues londoniens ont montré que les personnes à qui ils avaient demandé d’éprouver chaque jour un peu reconnaissance avaient, au bout de deux semaines, un meilleur sommeil et une tension artérielle abaissée par rapport à un groupe comparable [1] ;

Des médecins de l’hôpital de Boston ont constaté (à leur grande surprise !) que des patients suicidaires, à qui ils avaient donné des exercices psychologiques conduisant à ressentir de la gratitude, voyaient leur désespoir disparaître dans 90 % des cas [2] !

Une équipe irlandaise [3] a montré qu’en seulement trois semaines, un groupe qui devait noter chaque jour 5 choses dont ils se sentaient reconnaissants voyaient leur niveau de stress et de dépression chuter jusqu’à 27 %(aucun effet n’a été noté dans un groupe comparable qui devait simplement noter 5 choses qui leur étaient arrivées dans la journée !) ;

Les mêmes résultats ont été trouvés par des chercheurs de Hong-Kong auprès de personnels d’hôpitaux, par nature particulièrement exposés au stress et à la déprime [4] ;

Ces conclusions sont solides car elles proviennent d’essais cliniques fiables, tous réalisés contre « placebo ».

La gratitude est vraiment en train de devenir l’un des médicaments les plus efficaces qui puisse exister…

…pas seulement pour votre âme (sommeil, anxiété, dépression), mais aussi pour votre cœur !

La gratitude soigne aussi les maladies cardiaques
Dans une étude récente (encore une !), les chercheurs ont demandé à un groupe de patients souffrant de maladie cardiaque de tenir un journal des évènements dont ils pouvaient être reconnaissants. Au bout de seulement deux mois, leur niveau d’inflammation avait reculé et leur rythme cardiaques’était amélioré. [5]

Je pourrais encore continuer la liste des bienfaits de la gratitude, dont beaucoup restent d’ailleurs à découvrir.

Sachez simplement qu’elle stimule le système immunitaire, aide à tenir ses bonnes résolutions (faire du sport, quitter ses addictions, manger moins sucré) et pourrait même freiner la dégénérescence du cerveau liée à l’âge. [6]

Je vous donne un peu plus loin des conseils pratiques simples pour vous y mettre et profiter de ses bienfaits dès cette semaine.

Mais j’aimerais d’abord préciser que la gratitude n’est pas seulement un « remède ». C’est aussi un des moyens les plus directs pour accéder… au bonheur !

Et ça aussi, c’est prouvé scientifiquement :

Mieux qu’une « pilule du bonheur » !
Serait-il possible d’être plus heureux, simplement en se « forçant » à éprouver de la gratitude ?

Pour en avoir le cœur net, le Professeur Emmons a sélectionné, au début des années 2000, plusieurs centaines de personnes et les a réparties en trois groupes avec les consignes suivantes [7] :

Le premier groupe devait noter chaque semaine au moins cinq évènements positifs qu’ils avaient vécus et dont ils pouvaient être reconnaissants. Les réponses allaient du simple fait de se « réveiller le matin », à celui « d’avoir des parents merveilleux » (un participant a noté : « les Rolling Stones »).

Le second groupe devait faire la liste des « irritants » de la vie quotidienne, des évènements qui tendent à les tracasser (« difficile de trouver une place de parking », « compte bancaire à découvert », etc.)

Le troisième groupe devait simplement noter les évènements notables de la semaine, ceux qui avaient eu un impact sur leur existence.

Au bout de 3 mois, les membres du premier groupe (« gratitude ») présentaient l’état général le plus enthousiaste, positif et optimiste sur l’avenir.

Plus étonnant : ils avaient moins de soucis de santé et s’étaient mis à faire davantage d’activité physique (une heure et demi de plus par semaine !).

Pour confirmer ces résultats inédits, le Professeur Emmons fit le même test avec des personnes affectées de maladies neuro-musculaires graves et dégénérescentes.

Il pensait que, dans leur cas, il leur serait bien difficile de ressentir de la gratitude, car ils souffraient en permanence et n’avaient aucun espoir de guérir.

Et pourtant, les résultats ont été éclatants : les membres du groupe « gratitude » ont obtenu un état global de bien-être plus élevé que les autres.

Même la qualité de leur sommeil s’était améliorée. Et leurs conjoints ou proches ont témoigné avoir constaté un changement positif, voyant qu’ils avaient davantage repris goût à la vie.

C’est extraordinaire… mais cela pose une question : comment ce prodige est-il possible ?

La gratitude soigne parce qu’elle nous grandit
Ce n’est pas un hasard si toutes les traditions morales et spirituelles encouragent les hommes à être reconnaissants les uns envers les autres et à remercier la destinée, Dieu ou la nature des bienfaits qu’ils reçoivent de la vie.

La gratitude est précieuse car elle nous conduit à reconnaître (au sens de constater, d’admettre) qu’il y a du bien dans son existence.

La vie n’est jamais parfaite et est parfois cruelle. Mais elle comporte toujours des joies, des moments dignes d’être vécus.

La gratitude nous invite à célébrer ces moments, à reconnaître ce qui va bien dans notre vie plutôt que de ruminer ce qui va mal. A se concentrer sur le positif plutôt que le négatif.

Ce n’est pas de la simple « pensée positive ». Il ne s’agit pas de se voiler la face et d’ignorer les difficultés ou les défis de la vie quotidienne.

Il s’agit de réaliser que même les épreuves peuvent nous apporter quelque chose, et que c’est sur cela qu’il faut se concentrer.

La gratitude permet aussi de bloquer net les émotions toxiques comme l’envie et l’amertume.

Plutôt que de jalouser celui qui a plus que nous, la gratitude nous fait apprécier ce que nous avons.

Elle nous invite à nous comparer à ceux qui n’ont pas la même chance que nous, plutôt que d’envier ceux à qui tout réussit.

Plus profondément, la reconnaissance est un mouvement d’humilité, qui nous détourne de notre « ego » et nous pousse vers les autres.

Nous reconnaissons que nous devons à autrui au moins une partie des bienfaits qui nous arrivent.

Et plus nous exprimons notre gratitude aux autres, plus notre entourage se réjouit de nous faire du bien. Et plus il le fait, plus nous avons de raisons de lui être reconnaissant…

C’est un cercle vertueux, dont il faut profiter sans modération !

Mais ce n’est pas si facile, hélas.

Pourquoi il est si difficile d’être reconnaissant
Il y a des personnes qui sont naturellement douées pour la gratitude.

Mère Térésa disait qu’elle était reconnaissante envers les déshérités qu’elle aidait, parce qu’ils lui permettaient d’approfondir sa propre spiritualité.

Mais tout le monde n’est pas Mère Térésa. Pour vous et moi, au quotidien, c’est plus compliqué et cela demande de la pratique.

Car le plus grand ennemi de la gratitude, c’est notre fâcheuse tendance à nous habituer à ce qui nous arrive de bien dans la vie.

On a découvert que les gagnants du loto, après quelques mois d’euphorie, reviennent à leur niveau de bonheur d’avant leur gain. Ils se sont habitués à leur nouvelle vie, leur belle maison, les restaurants trois étoiles.

Rapidement, ils prennent pour acquis tous ces bienfaits. Leur nouvelle vie leur paraît « normale ». Ils ne se sentent plus particulièrement reconnaissants de la chance qu’ils ont eue.

Ce glissement nous affecte tous, tous les jours : l’eau courante, le chauffage, la possibilité de se nourrir trois fois par jour, tout cela représente un confort extraordinaire par rapport à ce que l’humanité a vécu pendant des millénaires.

Et c’est un vrai travail que de se placer dans une posture d’humilité puis remercier la vie pour tout ce qu’elle nous apporte. De se mettre dans une attitude de réceptivité aux beautés et aux joie simples de l’existence.

Pour la plupart d’entre nous, il est impossible d’y parvenir du jour au lendemain. Mais il existe des astuces simples pour cultiver ce précieux sentiment.

N’attendez plus, pratiquez-la avec moi cette semaine !
Voici ce que je vous propose.

Cette semaine, prenez cinq minutes pour faire un petit journal de bord.

C’est la pratique la plus efficace : les études que j’ai citées montrent qu’elle peut faire une grande différence pour votre moral, votre sommeil, votre sérénité et votre état de santé en général.

Il vous suffit de prendre quelques minutes chaque jour pour noter 3 à 5 bienfaits dont vous vous sentez reconnaissants. Ne restez pas dans le vague, décrivez précisément le bienfait en question et la sensation que vous avez ressentie (ou que vous auriez pu ressentir si vous y aviez prêté plus attention !).

Si vous traversez des difficultés, demandez-vous en quoi ces épreuves pourraient ultimement vous rendre service (par exemple, devoir affronter une personnalité difficile au bureau peut nous aider à améliorer notre patience et notre compréhension des autres).

 

Vaccins : ABUS DE CONSCIENCE

Un livre du docteur Alain PERRIER

L’observation de très fréquentes complications infectieuses post-vacicnales chez les enfants, parfois mortelles, furent à l’origine des interrogations de l’auteur sur l’efficacité et l’innocuité vaccinale.

Extraits :

« On ne dira jamais assez que les vaccinations sont le fruit d’une médecine monopole d’Etat, comme naguère il y avait une église d’Etat, qui imposait la Scholastique médiévale, une école de pensée qui avait inventé le diable comme cause des maladies infectieuses et le bûcher promis à ceux qui entraient en contact avec lui. Depuis on diabolisé le microbe, en le qualifiant de pathogène, en occultant le terrain. C’est comme si Pasteur était une délocalisation du Vatican, et Louis Pasteur un substitut du Pape,avec pour conséquence le décret d’Infaillibilité Vaccinale à l’image de l’Infaillibilité pontificale. »

« Dans la logique de Pasteur, puisque tous les microbes étaient à l’extérieur des êtres vivants, que ceux-ci n’en avaient pas et que l’infection était provoquée par un microbe, il était cohérent d’affirmer que la maladie infectieuse ne pouvait être provoquée que par le milieu ambiant extérieur, de façon obligatoire.

La difficulté intellectuelle pour accepter un tel raisonnement vient du fait que les les principes sur lesquels il s’étaient fondés ( la panspermie atmosphérique et l’asepsie des êtres vivants) sont déclarés faux par la biologie moderne ! C’est comme si, en maçonnerie, on pose un toit sur des murs branlants, tout s’effondre.

Pasteur afrirmait qu’à une maladie bien précise correspondait un microbe bien précisqui l’avait provoquée.C’est le monomorphisme microbien.Pourtant Béchamp et Tissot ont montré le contraire :le polymorphisme microbien. Les trois grandes familles de microbes que nous connaissons (virus, bactéries et mycéliums) se transforment l’une en l’autre en fonction du terrain qu’on leur offre pour se développer.

Qui peut croire encore à la fable du monomorphisme microbien ?

Une épidémie n’atteint que ceux chez lesquels elle rencontre un terrain… d’entente ! »

Ce livre met un terme au dogme qu’implique l’obligation vaccinale :le syndrome d’immunodéficience congénitale généralisée et imposée à tous !

Microbiote : extrait du dernier éditorial de Yves RASIR (Néosanté) :

« Dans le domaine de la médecine, c’est surtout l’idéologie pasteurienne qui fait office de couteau trancheur : selon la théorie du germe, l’Homme serait en effet la victime innocente des mauvais microbes et son système immunitaire une sainte armée chargée de repousser des assaillants. Depuis plus d’un siècle, l’Occident impose à la planète cette conception dichotomique du vivant.

La découverte du microbiote est en train de tout changer. On sait désormais que le corps humain abrite d’innombrables micro-organismes et que ceux-ci vivent en symbiose avec leur hôte. Certes, il y a encore des scientifiques qui croient bon de distinguer les « bonnes et les « mauvaises » bactéries intestinales. Mais les recherches les plus récentes brouillent cette frontière artificielle au profit des notions d’équilibre et d’homéostasie. Réalisant qu’il n’y a pas de germe intrinsèquement pathogène, les chercheurs de pointe vantent la diversité de la flore et nous conduisent vers des stratégies de santé probiotiques et non plus antibiotiques. Cette (r)évolution est en marche dans les labos et déjà un peu dans les hostos, entre autres par le transfert fécal à but thérapeutique.

Dans le même ligne on peut saluer le livre de notre ami le docteur Joseph Borzykowski, de GENEVE :

Qui a cassé le microbiote ? Enquête irrévérencieuse dans un intestin pourri (disponible sur le site editions-jojinka.com en version papier ou en e-book)

Avec un humour décapant (genre San Antonio de Frédéric DARD) l’auteur, un médecin interniste qui fait de la médecine intégrative, nous entraîne à la découverte des populations de bactéries qui peuplent notre tube digestif et comment, par une vie sans stress et une alimentation saine, nous pouvons soutenir leurs efforts pour nous maintenir en bonne santé. La doctoresse Kouskous et d’autres éminents chercheurs vous livreront le fruit de leurs recherches. Cocasse et très bien documenté sur le plan d’une science délivrée des dogmes pateuriens démodés. On y découvre notamment le rôle toxique des antibiotiques, qui détruisent la flore intestinale et des aliments dénaturés des supermarchés… Vive le microbiote, cet « eldorado biologique » , respectons-le et il nous assurera une santé à toute épreuve !

NB. Ce microbiote peut peser deux kilos, et un gramme d’excréments contient plus de bactéries qu’il n’y a d’êtres humains sur Terre.

 

France : Non à la vaccination forcée de nos enfants avec l’hexavalent !

Un candidat à la présidentielle ose aborder le sujet !

Par Nicolas Dupont-Aignan le vendredi, mars 10 2017, 19:17 –

Au Conseil d’Etat, le 8 février dernier, les familles ont gagné contre l’Etat et contre les sociétés pharmaceutiques en les obligeant à commercialiser le vaccin DTP (diphtérie, tétanos, poliomyélite) qui n’est aujourd’hui plus disponible. Ce vaccin était sûr, son emploi fondé, son retrait est un scandale que peu de Français soupçonnent.

En juin 2008, le vaccin DTP a été retiré du marché, remplacé dans un premier temps par un autre vaccin puis par un super-vaccin (contenant 4 à 5 vaccins) auquel a succédé le vaccin hexavalent. L’arrêt de la fabrication du vaccin obligatoire DT-Polio au profit de l’hexavalent a rendu systématique l’injection aux nourrissons de trois vaccins non obligatoires (coqueluche / haemophilus influenzae type b / hépatite B) qui peuvent présenter des risques pour la santé.

Il faut mettre fin à cette vaccination forcée. Celle-ci profite, avant tout, à l’industrie pharmaceutique qui comme par hasard en a profité pour augmenter les prix de 7€ à 40€ !

De nombreux Français veulent réconcilier vaccination et prévention. J’ai rencontré, il y a quelques jours, le professeur Joyeux et son épouse Christine, leur combat est exemplaire. Je suis fier d’être le premier candidat à l’élection présidentielle à avoir signé la pétition que le professeur Joyeux a lancée contre la vaccination obligatoire avec le vaccin hexavalent et la mise sur le marché du vaccin obligatoire DT-P pour tous les Français. Pétition déjà signée par plus d’un million de personnes.

Les parents sont en effet aujourd’hui soumis à un dilemme risqué : soit laisser leur enfant sans couverture vaccinale et s’exposer aux poursuites pénales ainsi qu’à des menaces d’exclusion des crèches, écoles, et autres services publics ; soit vacciner leur enfant avec le vaccin hexavalent. Les Français doivent savoir que vacciner les enfants contre 6 maladies graves d’un coup est en soi un geste médical risqué.

Cette vaccination forcée de 3 vaccins non obligatoires sur les 6 explique la méfiance des Français à l’égard de la sûreté des vaccins. Selon l’étude menée par l’École d’hygiène et de médecine tropicale de Londres, les deux pays de l’UE où cette défiance semble la plus forte, se trouvent être ceux où l’inoculation de certains vaccins est obligatoire – 41% des Français interrogés, 20,64% des Italiens. Ce chiffre est au contraire beaucoup moins élevé dans les pays où l’inoculation de vaccins est recommandée mais pas obligatoire – 10,5% en Allemagne, 6,3% au Danemark, 4,45% en Finlande…

Au-delà du scandale de l’hexavalent, de nombreux Français s’interrogent à juste titre sur la présence d’aluminium dans les vaccins. La Food and Drug Administration (FDA), l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments a montré que les rappels des vaccins n’ont pas besoin de contenir de l’aluminium. La vaccination contenant de l’aluminium n’est plus pratiquée par les laboratoires pharmaceutiques sur les animaux, les chiens et les chats. Pourtant nous trouvons toujours de l’aluminium dans les vaccins pour les personnes !

Il est temps de faire toute la lumière sur cette question essentielle. Romain Gherardi, médecin, spécialiste des maladies neuromusculaires à l’hôpital Henri-Mondor (Créteil) a exprimé son inquiétude sur une maladie émergente, la myofasciite à macrophages, une maladie neurologique qui pourrait être induite par l’hydroxyde d’aluminium utilisé comme adjuvant dans de nombreux vaccins. Je propose que le principe de précaution s’applique. Il en va de la santé de nos enfants !

 

Livre : Autisme, le grand espoir d’en sortir, Prévention, alimentation et traitements détoxifiants

de notre amie de longue date, le docteur Françoise BERTHOUD

Un livre important pour sortir de l’idée fausse que « l’autisme est irréversible ».

Note de Tal : Je connais Françoise depuis plus de quarante ans. Nous avons collaboré ensemble à l’écriture de plusieurs livres dont le révolutionnaire Sida-espoir qui montrait que tous les malades du sida n’étaient pas obligés de croire en la doctrine officielle qui les condamnait à mort mais pouvaient, par une démarche d’apprentissage de la santé, se prendre en mains et se guérir . Cette vision a permis à de nombreux séropositifs ou malades du sida de sortir de la terreur et de la maladie pour devenir des « artisans de leur guérison » (C’est le titre d’un de mes livres qui décrit le parcours de malades qui sont sorti des illusions et ont appris à gérer leur santé globale).

Françoise a écrit de nombreux livres dont La bonne santé des enfants non vaccinés et je salue son travail inlassable pour éveiller les consciences. Si le prix Nobel n’était pas aux mains des multinationales pharmaceutiques, Françoise devrait recevoir le prix Nobel de Médecine pour l’ensemble de son œuvre !

Françoise a aussi traduit le livre La vérité sur l’autisme post-vaccinal et a écrit Autiste depuis le vaccin, des parents témoignent. Son apport à la cause d’une médecine délivrée de dogmes du passé, une médecine au service des êtres humains, est d’une immense valeur. Grâce à elle, de très nombreux parents ont pu assurer à leurs enfants une santé magnifique et ainsi vivre dans la joie et la paix du cœur. C’est Françoise qui avait traduit en français le livre-bombe du docteur Robert Mendelsohn How to rise your child in spite of the doctors que nous avions publié, avec les éditions Soleil, sous le titre Des enfants sains, même sans médecin.

A Genève nous avons la grande spécialiste des vaccins, le professeur Anne SIEGRIST, qui clame haut et fort qu’ « Il est asolument démontré que la vaccination contre la rougeole n’est JAMAIS à l’origine de l’autisme : même si des enfants sont parfois diagnostiqués avec cette terrible maladie juste après avoir reçu un vaccin. » A quoi Françoise Berthoud répond : « Il y a quarante ans, quand j’ai débuté dans ma pratique médicale, on estimait qu’un enfant sur 10.000 était atteint d’autisme. Aujourd’hui, c’est un enfant sur 100. Que s’est-il passé pour qu’il y ait une pareille différence ? Tout simplement le nombre démesuré de vaccins qui sont administrés aux enfants de nos jours. Mes collègues médecins et moi-même avons ensemble 35.000 patients qui n’ont jamais été vaccinés. Savez-vous combien de cas d’autisme nous avons vu ? ZERO, ZERO ! Je répète depuis 40 ans le même mantra : « PAS DE VACCINS, PAS D’AUTISME ! »

Mais la vérité finit toujours par sortir du puits. L’homme le plus puissnt du monde actuel, Donald TRUMP, a osé dire que l’autisme pouvait être dû à trop de vaccins et sa femme Ilanka a dit que « les riches ne vaccinent pas leurs enfants » L’empire vaccinal n’en a plus pour longtemps et le professeur Anne SIEGRIST,qui est soutenue par les lobbies vaccinaux,va devoir se recycler…

A propos du docteur anglais Andrew WAKEFIED, Françoise écrit : « Je le connais personnellement et professionnellement. Il est un des premiers médecins à avoir fait le lien entre les vaccinations et l’autisme régressif. » Bill GATES a dit de lui : « Les conclusions du docteur WAKEFIED sont frauduleuses.Toutes les autres études prouvent le contraire de ses assertions. Ce sont des mensonges qui ont tué des milliers d’enfants dont les parents commencent à avoir peur des vaccinations et dont les enfants sont morts, par exemple, de coqueluche. Oui, les anti-vaccinalistes tuent des enfants, c’est très triste.Les vaccins sont importants ». Actuellement le film VAXXED montre de manière évidente que WAKEFIELD a raison… Nous sommes à la fin d’un cycle et les mensonges ne peuvent plus, grâce à Internet, règner en dictateurs. La presse, muselée par les lobbies, ne dit rien mais les consciences s’éveillent. Pour moi qui dénonce depuis 50 ans l’imposture vaccinale, quel bonheur !

 

Et l’aluminium dans tout ça ?

ISPN– Bulletin d’information

Chère amie, cher ami,

Vous le savez le Conseil d’Etat a rendu sa décision dans l’affaire du vaccin DTP le 8 février dernier.
Dans cet arrêt le Conseil d’Etat nous a donné raison. Il rappelle en substance :

1. Qu’il existe une discordance entre l’obligation vaccinale et ce que les laboratoires pharmaceutiques proposent sur le marché;

2. Que le gouvernement avait tous les moyens et l’autorité nécessaires pour demander aux industriels de produire un vaccin conforme à la loi française.

Le Conseil d’Etat a donc enjoint les autorités à agir en ce sens.

Pour l’instant, cependant, le gouvernement ne s’est pas exécuté. Comme ce sont les élections, cette mise en conformité dépendra de la prochaine équipe en place.

Nous devons donc attendre. Il est évident que la victoire ne sera acquise quelorsque le vaccin DTP sera à nouveau disponible en pharmacie.

Quid cependant de l’aluminium ?

Dans notre grande pétition, portée par le Professeur Henri Joyeux, qui a réuni plus d’un million de signatures, nous avions demandé aux autorités qu’elles remettent sur le marché un vaccin sans aluminium comme celui qui avait existé, à la satisfaction de tous (ou presque) jusqu’en 2008.

Ce vaccin était fabriqué par Biomérieux. Il a été retiré pour une raison obscure. Officiellement il créait des allergies. Son prix était 5 fois inférieur à celui de l’actuel hexavalent qui nous est imposé de fait.

Le 16 janvier dernier, lorsqu’il avait présenté le dossier, le rapporteur du Conseil d’Etat avait estimé qu’en « l’état actuel des connaissances scientifiques », il n’était pas possible pour la haute institution de se prononcer sur l’aluminium.

J’espère qu’il a changé d’avis depuis.

En effet, le Professeur Romain Gherardi, médecin à l’hôpital Henri-Mondor a écrit un livre sur le sujet, sorti récemment dans les kiosques. Il s’agit de « Toxic Story » paru chez Actes Sud.

Dans cet ouvrage passionnant, dont je vous conseille vivement la lecture, notre médecin affirme : « Depuis 2014, nous avons la preuve scientifique que le discret adjuvant [l’aluminium], loin de se dissoudre dans les tissus après avoir fait son office, non seulement persiste longuement dans l’organisme mais peut migrer dans le cerveau pour ne plus en ressortir. »

Quand un Professeur de médecine, ayant travaillé depuis 22 ans sur le sujet de l’aluminium dans les vaccins et ayant par ailleurs toujours été un fervent défenseur de la vaccination, écrit une telle affirmation, noir sur blanc, il paraît difficile de continuer à nier qu’il existe un problème.

De l’aluminium dans les muscles !
Comment le Pr Gherardi et son équipe en sont-ils arrivés à cette conclusion ?

En 1995, l’équipe du Pr Gherardi découvre une nouvelle maladie. En étudiant au microscope des biopsies musculaires de patients, les chercheurs repèrent une activité inhabituelle : les macrophages, où cellules immunitaires chargées de « manger » des intrus, se sont multipliés. Ces cellules semblent s’acharner sur des petits cristaux non identifiés.

Les patients souffrent de douleurs dans les muscles et d’une grande fatigue.

A ce moment-là, toute la communauté scientifique est aux abois : une nouvelle maladie est en train de faire son apparition. C’est la « myofasciite à macrophages ».

L’équipe d’Henri-Mondor publie un premier article dans la prestigieuse revue du Lancet le 1er septembre 1995. L’article est accueilli avec enthousiasme par le monde scientifique et les médias.

L’équipe médicale, persuadée que le mal vient d’un virus ou d’une bactérie, tente de l’identifier. Le Centre d’Etudes Nucléaires de Bordeaux a été sollicité pour analyser des échantillons des mystérieux cristaux présents dans les biopsies. Le 23 octobre la sentence tombe : il s’agit de cristaux d’aluminium.
Cette découverte inattendue pose d’emblée une nouvelle flopée de questions :

D’où viennent-ils ? Quel rôle jouent-ils dans la maladie ? Circulent-ils dans l’organisme ? etc.

L’aluminium un toxique devenu courant
On trouve de l’aluminium un peu partout : dans le lait maternisé, le dentifrice, les déodorants, les canettes de sodas, la carlingue des avions, les crèmes solaires, les médicaments…

Nous en ingérons régulièrement. Personne ne sait au juste quelles en sont les conséquences. Heureusement nous en éliminons la plus grande partie. Et officiellement, cette présence d’aluminium dans notre environnement quotidien ne pose pas de difficulté tant que l’on reste en dessous de 1mg d’aluminium par kg corporel.

Dans certains cas, l’intoxication à l’aluminium est avérée. Elle peut être causée par des traitements gorgés d’aluminium. Dans ce cas, on retrouve le métal incriminé dans le sang et l’urine des patient.

Or le Pr Gherardi et son équipe n’observaient rien de tel chez les patients atteints de myofasciite à macrophages.

Et la lumière fut
20 % des patients atteints de myofasciite à macrophages étaient atteints également d’une maladie auto-immune : sclérose en plaques, thyroïdite, polyarthrite etc. Ce détail a orienté la recherche du Pr Gherardi. En parcourant, la littérature scientifique, il est tombé sur un article évoquant le lien existant entre les troubles de l’immunité et l’hydroxyde d’aluminium utilisé dans les vaccins.

Pour notre scientifique, c’est la révélation !

Les adjuvants servent à déclencher une réaction immunitaire forte. C’est une infection qui fera réagir les cellules de défense de l’organisme. Les pionniers des vaccins ont utilisé divers moyens : des miettes de pain, de l’huile, du pus… Puis à partir de 1926 des sels d’aluminium : une belle « cochonnerie » qui provoque une réaction immunitaire forte !

L’injection dans le muscle…
Arrivé à ce stade, notre détective scientifique ne sait pas encore si l’aluminium est le vrai coupable. Après tout il est utilisé dans de nombreux vaccins depuis des décennies et la myofasciite à macrophage n’est apparue que dans les années 90.

Qu’est-ce qui prouve que l’aluminium vaccinal a un effet sur la maladie ?
1. 100% des malades atteint de myofasciite à macrophages ont été vaccinés avec des vaccins contenant de l’aluminium dans les quelques années précédant le déclenchement de la maladie.

2. Comme l’a démontré une étude publiée dans la revue Brain et dirigée par l’équipe de l’hôpital Henri-Mondor, il existe un lien entre l’injection du vaccin etla lésion causée dans les muscles par l’aluminium vaccinal.

3. Et c’est peut-être l’argument le plus marquant : la maladie n’est apparue que dans les années 90 parce qu’à ce moment-là, le mode d’administration du vaccin a changé. On les injectait sous la peau jusque-là. Mais en raison des réactions provoquées chez certains patients, 645 problèmes graves sur 76 000 patients vaccinés, l’industrie a préféré changer le mode d’administration. On est passé à une injection dans le muscle, dans le deltoïde précisément. C’est-à-dire là où l’on a retrouvé les cristaux d’aluminium chez les patients atteints de myofasciite à macrophages.

4. Enfin, c’est en France que la proportion de malades est la plus élevée parce que c’est dans ce pays que la campagne de vaccination contre l’hépatite B, imposée à la population à grands renforts de propagande médiatique, a été la plus intense.

Voici donc les arguments qu’a déployé le Pr Gherardi devant l’OMS et ses pairs… qui n’ont pas été convaincus. Ils ont refermé le dossier.

A leur décharge, il manquait un élément d’explication : comment se fait-il que l’aluminium puisse agir plusieurs années après la vaccination ?

Il a fallu de longues années de recherches dans l’adversité à l’équipe de l’hôpital Henri-Mondor pour le comprendre.

Et ce qu’ils ont trouvé est une révolution dans le monde de la toxicologie.

La migration de l’aluminium dans le cerveau
L’équipe de l’hôpital Henri-Mondor a observé que lorsque l’on injecte un vaccin dans le muscle, on en retrouve 50% capturé par les macrophages.

Pour comprendre comment l’aluminium pouvait se déplacer dans le corps il fallait mener différentes études. Le Pr Gherardi a pu mener ces travaux grâce à la région Ile de France qui a accepté de soutenir ses recherches alors que les autorités de santé ont refusé leurs concours.

Les chercheurs, grâce à des techniques de chimie innovantes ont coloré des particules d’aluminium qui ont été injectées chez des souris.

Les résultats ont été étonnants :

1. Les particules d’aluminium s’associent à des cellules immunitaires;

2. Quand l’aluminium quitte le muscle, il ne va pas dans le sang, mais dans les ganglions lymphatiques;

3. On finit par retrouver des particules dans les cellules immunitaires du cerveau (microgliales) et les neurones;

4. Si on enlève les ganglions lymphatiques chez les souris, l’aluminium ne passe plus. Il est donc certain que le passage de l’aluminium du muscle au cerveau se fait par les cellules immunitaires qui ne seraient pas affectées au départ si le vaccin n’avait pas été injecté dans le muscle;

5. La réaction chez les patients atteints de myofasciite à macrophages vient du fait qu’ils ont une disposition spécifique : tous ont un taux élevé de CCL2/MCP1, une molécule particulière qui varie selon les individus : selon leur âge, leur génétique etc.

Pour le Pr Gherardi, la conclusion est sans appel:

« Les particules d’adjuvant sont susceptibles d’être transformées hors du muscle par les cellules immunitaires, de gagner progressivement le cerveau sous le contrôle d’un mécanisme biologique identifié, et d’y déclencher une réaction inflammatoire ».

Et ce qui est plus inquiétant :

« La présence d’aluminium dans le cerveau des souris induit des troubles de la locomotion et du comportement (…). Cette nocivité n’est nullement proportionnelle à la dose injectée ».

Il apparaît en effet que les petites doses d’aluminium (de 1 à 4 µm) ont des chances de passer dans le cerveau mais pas les plus grosses. Pourquoi ? A cause de l’attitude des macrophages qui capturent les petites particules d’aluminium comme s’il s’agissait de bactéries. L’ennui est que les macrophages ne parviennent pas à détruire ces particules qui finissent par migrer dans le système lymphatique jusqu’au cerveau.

Selon les mots du Pr Gherardi :

« Moralité : seules les faibles concentrations d’adjuvant permettant la capture avide des particules par les macrophages et donc leur translocation vers le cerveau présente un danger. Les fortes concentrations se révèlent inoffensives. »

Cette découverte signifie que le cumul de petites doses d’aluminium pourrait être bien plus toxique que des doses plus importantes, contrairement à ce que l’on dit habituellement en toxicologie.

S’il est encore trop tôt pour tirer toutes les conclusions de ces recherches, il est évident qu’elles pourraient avoir une portée considérable. Elles nous incitent à réfléchir à nouveau à la problématique des adjuvants dans les vaccins mais aussi, plus largement à celle des nanoparticules que l’on retrouve un peu partout…

Et maintenant ?
Lorsque j’ai lu le livre de ce prestigieux Professeur de médecine, j’ai été saisi d’une très grande émotion.

En dépit de toutes ses connaissances patiemment accumulées par l’équipe de l’hôpital Henri-Mondor, le monde scientifique et le monde politique n’ont pas changé de ligne.

On continue à obliger chaque jour des familles à vacciner des nourrissons avec des produits qui ne sont pas sûrs.

Une maladie spécifique liée à la vaccination est apparue. Elle a été identifiée par une équipe médicale reconnue internationalement. Leur seul intérêt dans cette affaire était de protéger leurs patients.

Mais les autorités n’ont rien fait pour modifier la situation.

Pire, elles ont décidé, d’une part, de clore le dossier scientifique, et d’autre part, d’attaquer l’équipe scientifique ayant eu le malheur de découvrir cette terrible vérité.

Une pression considérable a été exercée sur le Professeur Gherardi et son équipe. Tout a été fait pour le faire taire.

Mais sa réputation est fermement établie. Cela fait plus de 40 ans qu’il travaille loyalement pour l’hôpital public. Tout le monde sait qu’il est au-dessus de tout soupçon.

Les autorités ont simplement tenté de faire comme si de rien n’était. Comme si les patients n’existaient pas.

Et tous les efforts de l’association E3M, qui réunit les patients atteints de myofasciite à macrophage, pour faire reconnaître leur maladie et cesser le massacre, ont été vains jusqu’à présent.

C’est la raison pour laquelle le Professeur Gherardi a décidé de sortir du silence et de publier son livre.

Dans cette histoire, vous l’avez compris, la vraie question n’est pas la vaccination. La vraie question est de savoir comment agir sur les pouvoirs publics pour qu’ils cessent de se moquer de nous.

Jusqu’où iront-ils ?

Combien de scandales médicaux ont-ils ainsi étouffés ?

En l’état, est-il vraiment acceptable de maintenir l’obligation vaccinale alors que les vaccins qui existent sur le marché sont adjuvés avec un produit toxique responsable d’une maladie douloureuse et invalidante chez un nombre important de patients ?

Si l’obligation vaccinale était maintenue, ne devrait-elle pas être équilibrée par une obligation de résultat des médecins et surtout de l’État par rapport aux effets secondaires que risquent de connaître les patients ?

Il me semble en tout cas, que s’il avait eu en main le livre détonnant du Pr Gherardi, le rapporteur du Conseil d’Etat n’aurait pas écarté la question de l’aluminium.

L’affaire n’est sans doute pas finie.

En attendant, il faut faire circuler l’information.

Lisez le livre du Pr Gherardi (à acheter chez votre libraire), offrez le à vos amis, faites-vous votre propre opinion !

Naturellement vôtre,

Augustin de Livois

 

5 Signs The Matrix Of Control Is Rapidly Evolving

By Sigmund Fraud

“As the Matrix in the movie was used to facilitate the exploitation of humans, so the current ideological Matrix was created for, and serves to exploit us, turning us into unthinking workers and consumers—slaves of the ruling elite who themselves are trapped in the Matrix… few of us are able to escape the Matrix. We do not even know it exists.” ~ Henry H. Lindner

The matrix is a metaphor for a society bound to increasingly direct and indirect controls, limitations, and penalties. It is a web of influence that forces individuals to act and react in accordance with stated and unstated rules of which individuals do not create.

An awakening has undoubtedly been unfolding in recent years, and many more people are becoming aware of just how deeply controlled our lives are; however, at the same time, the matrix itself is evolving, and the programs and plots in place to clamp down on our conscious development are growing more restrictive with each passing year.

Consider the following examples of how the matrix is evolving around us:

1. The Great Leap Forward of the Technocracy
We are being pushed headlong into a technocratic future, where humanity will be trumped by ascientific dictatorship which invades every aspect of our private lives.

Our cashless future is almost here. AI is in control of the financial markets. Robots are taking over jobs, taking over the task of state murder, and becoming sex partners. Smart phones track our every move and record our conversations. Our homes are infested with smart devices, the Internet of Things, which now provide direct surveillance for the government. Our brains are scanned in public and our identities stolen with biometrics.

2. A Cultural Revolution is Underway
The circus and actual reality are now indistinguishable from one another, and even our president is a reality TV star. Biological identity is being trumped by a confusing morass of socially preferred pronouns. Public discourse is impossible, as rational thought and polite debate aren’t dramatic enough to hold our attention. Violence and intolerance are cheered on as people videotape fights rather than break them up. Porn culture has broken out into the mainstream, and debauchery is praised. People are more polarized than ever, preferring echo chambers and group-think to individual ideas and genuine self-expression.

3. Permanent Warfare is the Health of the State – No Questions Asked
No matter how hard he digs at his memory, Winston is uncertain whether a time existed when Oceania was not at war with someone. ~George Orwell, 1984

Since 9/11, the Orwellian permanent war has firmly entrenched itself in public consciousness, and now so very few even bother to address the possibility of a world at peace. War is paramount to our economy, and without it, the economy would crash. There is no debate when it comes to military expenditures, and no forum to redress or renounce grievances related to putting so many of our resources into the destruction of others. There is no body count of our soldiers, of our enemies, or even of the innocents caught in the crossfire. It just doesn’t matter anymore.

4. Government Does What it Wants with No Redress
Members of the government and the elite are clearly above the law, and the law is now apparently in place for the plebs, the slaves, to obey.

The elite are free to financially plunder and conquer any nation. The government aids and abets real terrorism by covertly funding and arming our manufactured enemies. Pedophilia and sex-trafficking by the elite are coming into the light; however, mainstream media gives these types of criminals a pass, refusing to seriously investigate any allegations of such terrible crimes. An unconstitutional police state now does whatever it wants, and every day we see more police brutality and more usurpations of individual rights by the alphabet agencies created by the state to harass and plunder the people. There is no recourse for those who’ve been victimized byindustrial crimes which destroy and pollute our environment.

Government does what it wants.

5. The Pharmacological Annihilation of the Individual Moves into Overdrive
In light of a growing epidemic of opioid addiction and overdoses, it is being revealed that doctors and pharmaceutical companies are making a killing by turning people into dependents of the pharma state. Anxiety and depression are more rampant than ever, and one in six Americans is on psychiatric drugs. Stress is being amped up in every way possible, and the individual is lost at sea in the medical industrial complex which prohibits natural cures and medicines while pushing pills on the public.

Some liken the matrix system to a fish tank, where outsiders create the stage on which we play out our lives, and we never fully realize that our world is created and governed by a hidden hand. Others relate better to the metaphor presented in the movie, The Matrix, where humans are used as batteries, to fuel the livelihoods of overlords, and are kept acquiescent by a detailed and indulgent false reality.

Either metaphor does well in conceptualizing contemporary life, but without recognition of the hidden chains which confine our progress and steer our development, we have no hope of ever realizing true freedom on this glorious earth. As in Plato’s cave, if we only focus on the manufactured shadow reality, we miss the big picture, and along with it, the opportunity to live a joyous, meaningful and unrestricted life.

The matrix has all of us, and it has just evolved.

The plan to capture the conscious and subconscious minds of the masses, and mold them into robotic, obedient and impressionable commodities is nearly complete, and it is up to you to free your own mind and wake up before it is too late. Sigmund Fraud is a survivor of modern psychiatry and a dedicated mental activist. He is a staff writer for WakingTimes.com where he indulges in the possibility of a massive shift towards a more psychologically aware future for humankind.
Your Bottled Water is Filled With Fluoride!
You may have heard about some of the buzz surrounding fluoride. Its negative effects, according to research, appear to have become severe. The downsides of fluoride use have been brought to light and are now being discussed worldwide. Fluoride is found in many public water products, and may pose some serious health threats. If you’re a bottled water connoisseur, you’ll want to read on.

Experts have been arguing for years about whether or not fluoride in drinking water is toxic to humans. Recent studies have finally shown evidence that it is. Extremely high levels of fluoride have been shown to cause neurotoxicity in adults, resulting in negative impacts on memory and learning. Researchers from the Harvard School of Public Health and China Medical University in Shenyang combined 27 studies, finding strong indications that fluoride also adversely affects cognitive development in children.

A study published in the Journal of Epidemiological & Community Health found that those who consume fluoridated water are more likely to suffer from thyroid issues, which often result indepression and obesity.

According to the study, “In many areas of the world, hypothyroidism is a major health concern and in addition to other factors — such as iodine deficiency—fluoride exposure should be considered as a contributing factor. The findings of the study raise particular concerns about the validity of community fluoridation as a safe public health measure.”

In the United States, about 70% of public water supplies are fluoridated. Intake cannot be controlled, it’s available to everyone regardless of age or health, and it accumulates in the body. While fluoride is often associated with preventing tooth decay, research has found no significant relationship between tooth decay and fluoride intake among children. Many children are instead being overexposed to fluoride, leading to dental fluorosis, a discoloring of tooth enamel caused by too much fluoride.

Du site prepareforchange.net

Save

The health risks of drinking fluoridated water are numerous. It can have negative impacts on oral health, interfere with brain functions, cause damage to the pineal gland, affect thyroid function, damage bone and decrease overall health. Knowing which bottled water brands to avoid is vital to keeping yourself and your family safe from the damaging affects of consuming too much fluoride.

 

SORTIR DE LA DÉPENDANCE

Par Gwen CLAPPE

En introduction je tiens à préciser et insister sur le fait que ce texte n’a pas pour but de nourrir la dualité « bien / mal » ou « lumière / obscurité », n’étant pas un moyen de dénoncer, faire culpabiliser, mettre en avant ou faire briller certaines personnes ou certains comportements ; mais bien au contraire de réaliser que nos comportements « bons ou mauvais » ont la même essence.

– Tout est énergie – nous le savons tous à présent, la matière étant de la lumière, des vibrations, des ondes et de sons ralentis, aussi ma vision de l’humanité se porte sur l’au-delà des apparences, des jeux de rôles et jeux de pouvoirs.
Depuis l’enfance nous sommes conditionnés par les sphères familiales, éducatives, scolaires, sociétales et temporelles, la notion de bien et de mal étant influencée par la civilisation dans laquelle nous évoluons, ses croyances, dogmes et patrimoines transgénérationnels, l’âme s’incarne par choix de Vie dans un environnement propice à son accomplissement.
Ainsi l’enfant apprends l’Amour… à donner et recevoir par tous les moyens, Amour étant le carburant de notre véhicule terrestre, notre corps physique.
Ces choix d’incarnation bien sûr sont les parents, leurs origines et traditions, religions et spiritualités, habitudes et mœurs, que l’être de lumière doit transcender pour avancer librement et apprendre à en tirer enseignement continu.
Nous avons tous appris à être dur ou sensible, fort ou faible, victime ou bourreau, intelligent ou bête, colérique ou dépressif…. car soit, nos vies nous ont façonnés à devenir ce « nous-mêmes » que nous pensons Etre, mais aussi car nous nous sommes soumis à cette logique, sans réaliser que nous étions maîtres des enseignements de la vie.
Nous sommes tous complémentaires et interdépendants les uns les autres dans la mesure où nos besoins d’amour se traduisent et s’expriment à travers ces dépendances, émotionnelles, psychologiques ou physiologiques.
Certains se réfugient dans la nourriture, d’autres dans le besoin de faire mal, d’autres encore de faire plaisir, de fumer ou boire, d’être performant professionnellement ou d’être une bonne mère ou un bon père, un ami exemplaire qui donne l’amour qu’il n’a pas reçu en famille… finalement nous passons notre temps à compléter l’amour que nous méritions d’une manière erronée et limitée, que rien ne pourra guérir sauf la prise de conscience et la guérison de ce manque affectif.
« Manque affectif » c’est lâché et posé car nous l’avons tous, dans cette humanité ou depuis des siècles nous apprenons à nous concurrencer, à nous à jalouser, à nous combattre… au lieu de nous admirer, nous encourager et nous aimer.
Nous ne supportons pas que quelqu’un soit plus beau, plus fort, plus connu, plus riche, plus aimé… car tout est de L’amour que nous assimilons à tort par ce besoin d’être meilleur…
Alors nous aidons volontiers les personnes qui « en ont besoin », aider les plus démunis, soigner les plus malades, compatir pour les moins favoriser par la Vie… mais aider quelqu’un qui n’a pas l’air d’en avoir besoin? Jamais!
Sauf que notre perception des besoins se base quasiment exclusivement sur notre vécu, nos manques, nos blessures, et notre échelle de valeur égotique.

Nous nous nourrissons les uns des autres car nous attirons ce que nous vibrons, le pauvre enfant attire le bon parent, l’insécurité financière attire le décomplexé financier, la maladie attire l’infirmier(e)… et cela créé des relations humaines vouées à l’échec, car inconsciemment nous n’aimons pas les autres pour ce qu’ils sont mais ce qu’ils nous procurent.
Tu souffres d’être trop gentil et de vivre au milieu des profiteurs? D’être trop généreux et vivre au milieu des gens qui n’ont pas un rond? D’être trop ouvert sexuellement et de te retrouvé embarqué dans des vices sans limites? Et s’il y avait une logique à tout ça et qu’au lieu de jeter la pierre nous nous remettions en question?
L’Humanité est une boîte de Lego dans laquelle toutes les énergies s’embriquent à la perfection.
Le psychopathe rencontre des victimes et le dictateur trouve un peuple soumis. Le guérisseur rencontre des malades et le gourou trouve des disciples.

Même à l’échelle de l’Humanité cela existe… loi de l’offre et de la demande au niveau économique, des pays riches et des pays pauvres, des pays de frustrations et des pays de mœurs libérés, des pays guerriers et des pays pacifiques…
Aucune civilisation pacifique n’a régné, ni écrasé ou envahi le monde….

Comment sortir de cette dépendance?
Se guérir soi-même, nous sommes tous nos propres guérisseurs et si nous avons perdu notre essence et notre guidance spirituelle souveraine, cela s’apprend, se ré-apprend… ou se dés-apprend.
Nos manques affectifs peuvent être soignés, guéris, ou aimés par nous-mêmes.
Je prends conscience avec le temps que personne ne m’aimera autant que je n’ai besoin à part moi-même.
Ce n’est pas une femme, des enfants, un succès professionnel ou financier qui comblera mes manques. C’est un pouvoir qui m’appartient, et qui nous appartient à chacun.
Plus de lutte, de combat, de concurrence… de comparaison. Si tu es plus beau, plus grand, plus intelligent, plus riche ou plus célèbre alors WOW… je suis heureux pour toi! Quelle chance et quel bonheur tu as et j’espère que tu les savoures!
Si j’ai des qualités que tu n’as pas ce n’est pas grave, nous sommes tous uniques et je ne jouerai pas de fausse humilité et toi de fausse bienveillance… Mon Dieu nous sommes complémentaires…

Le Salut viendra de l’intérieur, de soi, de chacun d’entre nous… aimons et aidons le psychopathe ou le dictateur en puissance à s’aimer et à se valoriser non à travers le mal qu’il peut faire à autrui mais par son besoin de se (re)trouver seul.

Je crois que l’amour et la paix consiste à trouver ces besoins et les nourrir de soi à soi-mêmes avant de les répandre. La solitude est parfois nécessaire et magnifique, avant de partager le trésor que nous trouvons à l’intérieur. Le don de soi est une vertu lorsque nous nous donnons à nous-mêmes.
Le monde sera beau quand chacun se trouvera beau, sage quand notre sagesse nous illuminera avant de chercher à briller devant les autres.
Apprenons chaque jour que Dieu fait à faire grandir notre flamme du cœur pour réchauffer et permettre à autrui de briller à son tour.
Explorons notre obscurité la plus profonde pour comprendre et conscientiser celle des autres.

Quand je m’aime, je nous aime, et nous sommes UN,
Quand je vais mal, je n’aime rien et ne trouve pas ma place ici.
Nous sommes co-créateurs, co-résponsables et co-animateurs de notre réalité.
Nous sommes 7 milliards de moteurs dont la majorité s’ignore et attend le Messie ou les guides.
Le potentiel de l’Humanité s’exprimera lorsque chacun prendra conscience de sa richesse intérieure.
Conscience collective? Éveil des consciences? Transition planétaire? Ils n’existeront que lorsque les individus chercherons égoïstement en eux et trouverons une réponse humaniste et interconnectée.

LES MISSIONS QUE NOUS DEVONS TOUS ACCOMPLIR POUR ÊTRE HEUREUX, HARMONIEUX ET UTILES A LA VIE

Par Maître Johanne Razanamahay-Schaller

Partout où je passe, je démontre à tous que nous sommes tous et sans exceptions porteurs de personnages intérieurs multiples que j’ai baptisés les SPPA où les Sous-Personnalités Psycho-Actives.
Les gens qui m’écoutent sont fascinés parcequ’ ils se sentent vraiment présentés à eux-mêmes tant ils se reconnaissent dans mes descriptions.
Au fil de nos vies, ces personnages peuvent être de tous les âges, de tous les niveaux de conscience. Ces niveaux sont définis par nos croyances et nos comportements. Certains d’entre nous ne sont-ils pas parvenus à être plus libres, plus amoureux et plus tolérants que d’autres ?

C’est ainsi que certaines de ces parties qui nous composent (les SPPA) peuvent être connues de nous-mêmes tandis que d’autres non ! Certaines sont autorisées à vivre alors que d’autres non !
Pourtant, ces personnages intérieurs n’ont jamais cessé d’exister. Quitte à nous déranger et à faire souffrir les autres et à nous mener vers des divisions, des séparations même !

Ces personnages ont des missions précises et ce sont leurs missions qui nous ont fait naître !
Ces missions sont les expériences de vie que ceux qui sont sur nos chemins nous demandent de vivre, même si certains sont plus agréables que d’autres !
Avons-nous seulement noté que nous n’obtenons certains résultats que si nous acceptons de jouer certains rôles ?
Avons-nous remarqué que malgré nos réticences à certains d’entre eux nous ne pouvons pas y échapper ?

Aussi, n’est-il pas temps de reconsidérer les objectifs qui nous inspirent à vivre et à être en bonne santé ?
L’enfant en nous doit exister pour nous apporter de la fraîcheur.
L’aventurier doit exister pour nous apporter de la fantaisie.
Le séducteur doit exister pour apporter du feu dans nos relations.
L’amant doit exister pour nous permettre de d’avoir du temps et du plaisir à faire l’amour
L’homme d’affaire doit exister pour nous permettre d’avoir une existence confortable, adaptée à la matière.
Le sage ou l’enseignant doit exister pour nous inonder de conseils judicieux dans tous les domaines.
Le thérapeute ou chamane doit exister pour nous soigner et porter secours à toute personne en danger.
Avec tout cela, bonjour le bonheur. Car nous serons toujours occupés à apprendre et la vie sera palpitante car nous serons stimulés par toutes ces missions que nous verrons enfin comme importantes et utiles à la vie quotidienne ! Alors nous pourrons grandir et nous épanouir…

CANCER UTILE ?

Extrait d’une lettre de l’épouse de Gaston NAESSENS

à Alternatif Bien Etre qui a écrit un article sur ce savant génial :

«Gaston NAESSENS (qui est âgé de 93 ans) aimerait que l’on se souvienne de son principal message : la cellule cancéreuse n’est pas une cellule folle commandée par l’ADN fautif mais une cellule intelligente en processus ultime d’adaptation pour survivre à un environnent cellulaire désadapté et désorganisé.

Dit autrement : la cellule cancéreuse nous indique sa détresse devant un terrain biologique totalement désadapté pour assurer sa survie.

Il ne sert à rien de tuer simplement la cellule cancéreuse qui s’emballe et se multiplie pour survivre. Il suffit de changer l’environnement cellulaire pour que la cellule « anarchique » comprenne la nouvelle information et tente de retrouver sa normalité. Selon NAESSENS, le parcours de cancérisation est très intelligent !

Ceci peut paraître simpliste mais cette vision contient la perle de connaissances qui permettra l’éradication du cancer. Tant et aussi longtemps que le processus de cancérisation sera interprété à tort comme une cellule qu’on doit éliminer à tout prix… On fait fausse route.

C’est tout le terrain biologique qu’il faut rétablir et réviser l’information livrée. Cela comprend aussi la gamme des émotions négatives qui peuvent aussi participer à désorganiser un terrain biologique (Les vibrations sont aussi perçues par les membranes cellulaires).

C’est comme une alarme qui crie au feu ! On enlève la pile, tout s’arrête de crier.. Mais le feu continue quand même à se propager ! »

VIDEOS

Youtube : Epidémie de bonheur ! Un texte de Johanne et Tal (La maladie du bonheur) mis en images !

Youtube : L’interview choc censurée en France mais diffusée en masse en Russie. (François Asselineau)
Michel DOGNA en dit : Bien que je suive à distance François Asselineau, créateur de l’UPR (Union Populaire Républicaine) depuis plusieurs années et que j’aie beaucoup de sympathie pour lui et ses idées, je ne m’attendais pas à une percée aussi inattendue, après sa laborieuse ascension depuis 10 ans en dépit des barrages systématiques pour son accès aux grands médias. Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, je vous propose de découvrir la valeur de cet homme d’une grande compétence en histoire et politique, grand défenseur du rétablissement de la souveraineté nationale (Frexit) dans la droite lignée de l’éthique de Charles de Gaulle – en clair, au départ :
SORTIR DE L’EUROPE – SORTIR DE L’EURO – SORTIR DE L’OTAN
(ceci à contre-pied de tous les autres candidats).

Contre toute attente, il a dépassé les 500 parrainages, et se retrouve de fait officiellement présidentiable. A remarquer que pour une fois il s’agit d’un candidat qui ne traîne aucune casserole… Nous vivons une époque de grandes surprises et de retournements de situations.
Et si comme Trump il était la surprise du second tour ? Mais écoutez-le plutôt :

https://www.upr.fr/actualite/conference-de-presse-de-francois-asselineau-10-mars-2017
(1h 35 min)

youtube : Flash Mob en TEDxRiodelaPlata 2013 – El Brindis de la Traviata de Verdi

L’Opéra dans un centre commercial !Grandiose !

top