Compléments alimentaires : luxe ou nécessité ?

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES : LUXE OU NÉCESSITÉ ?

par Tal SCHALLER

Partout abondent les publicités pour telle ou telle herbe d’Amazonie, extrait de foie de poisson riche en Oméga 3, algue bleue verte ou rouge, acide aminé essentiel,  vitamine naturelle exceptionnelle, enzyme surpuissant pour éliminer les radicaux libres et redonner jeunesse et vitalité à tous ceux qui sont fatigués, usés par la vie moderne, malades et souffrants. Souvent ces publicités s’accompagnent de témoignages extraordinaires et d’éloges dithyrambiques, dans le genre « depuis que je prends le produit X, je ne souffre plus et j’ai retrouvé la vigueur de mes vingt ans ».

Les pharmaciens aussi ont compris que l’avenir ne sera pas une consommation sans cesse croissante de médicaments chimiques (nos contemporains sont déjà saturés !) et ils se sont mis au goût du jour en vendant des compléments alimentaires de toutes sortes.

Mais comment s’y retrouver dans cette jungle de produits qui ont tous l’air si efficaces que l’on se demande pourquoi il y a encore des gens malades !

En fait, beaucoup de gens croient qu’en ajoutant quelque chose de bon (médicament chimique ou complément naturel) sans rien changer à l’ensemble, ils vont pouvoir guérir. Immense illusion ! Imaginez qu’une personne, au lieu de mettre l’essence sans plomb qui est prévue pour le moteur de sa voiture y mette du diesel. Le moteur va rapidement s’encrasser. Imaginez maintenant que cette personne, pour lutter contre les symptômes d’encrassement, se contente d’ajouter, avec chaque plein de diesel un verre d’essence. Cela ne résoudra pas le problème originel, n’est-ce pas ? C’est pourtant exactement ce que font les millions de gens qui, au lieu de changer leur alimentation trop riche en protéines, en graisses et en additifs chimiques, prennent des compléments alimentaires pour tenter de corriger leurs déséquilibres !

Soyons clair : sans une amélioration de l’alimentation de base et sans travail sur les causes psychologiques des maladies, toute prise de compléments alimentaires, aussi valables qu’ils puissent être, ne fera pas de miracles !

La première mesure à prendre, en cas de symptômes ou de maladies, est d’oser changer ses habitudes. An niveau psychique, il s’agit d’apprendre à éliminer les émotions négatives stockées dans le corps et les pensées limitées qui leur ont donné naissance. Il s’agit de comprendre les conflits intérieurs qui sont en nous, trouver les sous-personnalités psycho-actives qui ne sont pas écoutées et appellent au secours en créant des maux de toutes sortes.  Au niveau physique, il est capital d’aider le corps dans ses efforts de dépollution en adoptant une alimentation végétale et vivante, riche en enzymes et en vitamines, ces substances biologiques vitales pour le fonctionnement des organes émonctoires du corps. Il est aussi souvent précieux de jeûner, car lorsque le corps n’est plus mobilisé deux ou trois fois par jour pour digérer les aliments, il a enfin le temps de « faire le ménage » ! Curieusement, le jeûne, qui devrait être la thérapie numéro un dans toutes les maladies, est presque totalement oublié en Occident, où le premier réflexe, en cas de problème, n’est pas d’enlever quelque chose mais d’ajouter un médicament sans rien changer dans cette habitude pourtant très novice de manger trop et trop souvent !

Prendre des compléments alimentaires sans entreprendre un régime de détoxication ou un jeûne ne sert qu’à enrichir les marchands qui les vendent !

Par contre, en soutien d’une démarche de changements alimentaires vers plus de santé, la prise de compléments peut accélérer les processus d’auto-nettoyage du corps. Mais elle ne remplacera jamais l’effort qui doit être fait de se délivrer des aliments toxiques que l’industrie alimentaire nous propose. Depuis quelques décennies, cette industrie, qui a pour seul but d’accroître les profits de ses actionnaires, ne cesse de fabriquer des aliments empoisonnés qui mettent la santé collective en grand danger. Le livre de Thierry Souccar et Isabelle Robard  Santé, mensonges et propagande, arrêtons de manger n’importe quoi ! ainsi que le livre de Jean- Pierre Garel L’horreur alimentaire, subir ou agir ? ,Toxic de Willam Reymond, Additifs alimentaires de Corinne Gouget et bien d’autres encore montrent en détail à quel point notre santé est  menacée par les aliments industriels. Il vaut la peine d’aller sur le site www.santeendanger.net pour voir la video d’un interview décapant de Corinne Gouget qui montre comment nos enfants sont empoisonnés par l’aspartame, le glutamate et autres additifs toxiques.          On y voit en autres que dans des écoles d’Australie qui ont banni ces produits les enfants se portent beaucoup mieux !

Nous devons nous éveiller, sortir des mythes entretenus par la publicité et apprendre à manger sainement, sans pour autant devenir sectaire et se priver des plaisirs de la convivialité. J’explique cela dans  Diététique du vingt-et-unième siècle, l’Alimentation Plaisir.

Il faut savoir que les graines germées sont les compléments les plus puissants et les plus efficaces qui soient pour aider l’organisme à se dépolluer et à retrouver la santé. Étant des aliments vivants, elles contiennent des milliers et des milliers de substances vivantes dont la science ne connaît encore qu’un infime pourcentage( Lire Graines germées). Dans les compléments alimentaires mis en poudre ou en gélules, la vitalité est fortement diminuée car, pour stocker une substance, il faut immobiliser ou tuer ses processus vitaux et cela entraîne forcément une perte de puissance, un affaiblissement important de son potentiel régénérateur. Le séchage à basse température, tel qu’on l’utilise pour les algues et le pollen, par exemple, est moins dénaturant que le séchage à haute température qui détruit toutes les vitamines et tous les enzymes. Ainsi la pasteurisation est une méthode qui détruit les bactéries mais anéantit toute vie enzymatique et vitaminique, procurant des aliments aseptisés mais dénaturés, des aliments désinfectés mais totalement privés de vie. Comme le disait un nutritionniste : « La pasteurisation a tué plus de gens que les deux dernières guerres mondiales ! » Etonnant, n’est-ce pas ? Mais bien des idées de Pasteur se sont avérées fausses, notamment l’idée que l’on pouvait éviter des maladies par la vaccination…aujourd’hui, les progrès de la science concernant l’immunité permettent de mesurer l’erreur vaccinale. Les vaccins auraient disparus depuis longtemps si les profits qu’ils assurent ne donnaient pas les moyens aux industriels de contrôler les politiciens, les médias et les institutions internationales…

Parmi les algues, il faut mentionner l’algue bleu vert du lac Klamath. J’ai écrit une préface pour le premier livre édité en français sur ce sujet : L’aliment le plus complet de la planète, l’algue bleu vert A.F.A de Anne-Marie Pietri.  Cette algue d’eau douce a des propriétés remarquables, dont celle de stimuler le système immunitaire et la production de cellules souches, ces cellules qui peuvent régénérer n’importe quel organe malade (Voir le site Algotonic qui présente le StemEnhance. Vous pouvez commander ce produit remarquable sur www. schaller.stemtechbiz.com).

Le pollen frais ou séché est aussi une merveilleuse source de nombreuses vitamines bénéfiques à la santé. Ainsi en prendre une cuillère tous les matins apporte assez de vitamine B1 pour que les moustiques ne vous piquent plus. Dans les pays où sévit la malaria, c’est fort utile.

Après les graines germées, les algues et le pollen, on découvrira les plantes bénéfiques qui peuvent aider notre organisme. Et l’on ajoutera à cette exploration l’exercice physique, la gestion des émotions, la pensée positive, la visualisation, la méditation  et le voyage intérieur qui permettent de s’occuper en même temps des quatre corps de l’être humain : physique, émotionnel, mental et spirituel. C’est la démarche holistique qui permet de sortir du monde de la souffrance et de la maladie pour apprendre à vire en pleine forme à tout âge et en tous lieux.

(Voir Apprenez la santé naturelle et Artisans de leur guérison)

Bien sûr, en pratiquant la pensée consciente on peut agir sur les aliments pour les dépolluer, mais cela doit se faire occasionnellement seulement et ne pas nous empêcher de changer nos habitudes de base !

Nous vivons une époque passionnante : la folie des industriels qui fabriquent des aliments, des médicaments chimiques et des vaccins ne peut plus rester cachée. Dans les medias classiques (TV, radio, journaux) les puissances financières bloquent toute information qui les remet  en cause. Mais sur internet les infos circulent. Encore faut-il savoir trouver les « bons sites », ceux qui ne sont pas construits exprès pour faire de la désinformation ! Pour vous aider dans cette jungle foisonnante, j’ai écrit Sortez de l’hypnose collective, la fin des grands mensonges qui constitue un véritable « guide du routard » permettant de découvrir les sites internet qui disent la vérité sur tous ces sujets.

Le temps est venu de nous éveiller, de ne plus confier notre vie à des experts, des industriels et des gouvernants dévoyés. Il s’agit de devenir responsable et conscient pour créer un futur positif, plein de joie d’assumer notre rôle de « gardiens de la Terre »…

 

 

 

top

Recevez gratuitement notre livre : «Rire c’est la santé»

Pour que nous puissions tous avancer sur le chemin de la médecine holistique nous sommes heureux de vous offrir notre  livre (sous forme d’ebook) “Rire c’est la santé”. Afin de le recevoir inscrivez-vous si-dessous et un mail vous sera envoyé pour télécharger l’ebook :

Nous respectons votre privée : nous ne transmettrons votre email à aucun tiers et vous pouvez à tout moment vous désinscrire. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir notre newsletter qui contient des offres informations  au sujet de nos activités et celles de nos amis. Nous collectons votre prénom afin de personnaliser nos emails. Pour tout renseignement contactez-nous à support@santeglobale.info