Ellen White

Voici dix commandements qui sont extraits de ses écrits et qui furent
Aux États-Unis, au début du vingtième siècle, l’infirmière Ellen G. White fut chargée d’organiser des maisons de repos et de convalescence. Voici dix commandements qui sont extraits de ses écrits et qui furent mis en place dans de nombreux lieux de soins :
Les malades ont vécu de manière incorrecte avec une nourriture trop riche. Il faut les inciter à changer leurs habitudes, d’une manière douce et progressive.
Le devoir du médecin consiste à veiller à ce qu’une nourriture naturelle et complète soit préparée et servie dans les établissements de soins, une nourriture qui ne crée pas de troubles dans l’organisme.
Les médecins qui mangent de la viande et la conseillent à leurs patients ne devraient pas être engagés dans nos institutions parce qu’ils seront incapables d’éduquer les patients à cesser de consommer ce qui les a rendu malades. Le médecin qui mange de la viande est incapable de faire un raisonnement de cause à effet et son exemple va inciter les patients à rester prisonniers de leur appétit perverti. Les médecins se doivent d’être des exemples vivants d’une alimentation qui mène vers la santé.
Si un médecin qui voit un patient souffrir d’une maladie causée par des habitudes de mets et de boissons malsaines – ou d’autres habitudes de vie nocives – néglige de le lui signaler, il fait du tort à son frère humain. Celui qui comprend les principes fondamentaux de la santé doit s’efforcer de les mettre en pratique et de les enseigner honnêtement pour venir à bout des maladies.
Une partie importante des devoirs d’une infirmière est de veiller à donner une bonne alimentation aux patients.
Il faut présenter aux patients une abondance d’aliments naturels et complets, préparés avec soin, en tenant compte des combinaisons alimentaires, afin de ne pas leur donner la tentation d’avoir envie de viande. Les repas doivent être des leçons de santé.
Que des fruits soient placés en abondance sur les tables.
Il faut se rappeler que les habitudes d’une vie ne peuvent être changées en un instant. Avec un bon cuisinier et une abondance d’aliments complets, une réforme des habitudes peut s’opérer peu à peu.
Il faut présenter une variété d’aliments plus grande que sur une table familiale pour faire très bonne impression sur les patients.
Beaucoup d’air frais, de l’exercice en suffisance, de l’eau pure, des aliments de qualité, tout cela peut s’obtenir sans faire de grandes dépenses, alors que les médicaments coûtent cher non seulement en termes d’argent mais aussi en termes d’intoxication du corps tout entier.
top

Recevez gratuitement notre livre : «Rire c’est la santé»

Pour que nous puissions tous avancer sur le chemin de la médecine holistique nous sommes heureux de vous offrir notre  livre (sous forme d’ebook) “Rire c’est la santé”. Afin de le recevoir inscrivez-vous si-dessous et un mail vous sera envoyé pour télécharger l’ebook :

Nous respectons votre privée : nous ne transmettrons votre email à aucun tiers et vous pouvez à tout moment vous désinscrire. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir notre newsletter qui contient des offres informations  au sujet de nos activités et celles de nos amis. Nous collectons votre prénom afin de personnaliser nos emails. Pour tout renseignement contactez-nous à support@santeglobale.info