La chimiothérapie, un terrible constat d’échec

Selon un article paru dans la revue Clinical Oncology (sous le titre:
The Contribution of Cytotoxic Chemotherapy to 5-year Survival in Adult Malignancies), le taux moyen de succès des chimiothérapies serait de 2,2 % ! Trois professeurs australiens passent en revue les données d’études cliniques avec chimiothérapie au cours des vingt dernières années en Australie et aux USA. Le résultat est tout simplement consternant en ce qui concerne la survie au bout de cinq ans.
Et bien qu’en Australie seuls 2,3 % des patients tirent profit d’une chimiothérapie et qu’aux USA il n’y en ait que 2,1 %, on continue malgré cela à proposer ces mêmes thérapies aux patients cancéreux.
Au total, ce sont les données de 72 964 patients en Australie et de 154 971 aux USA, tous traités par chimiothérapie, qui ont été étudiées. Ici, personne ne peut plus prétendre qu’il ne s’agit que des données de quelques patients et, par conséquent, qu’elles sont “insignifiantes”…
Les auteurs s’interrogent, avec raison, sur le fait qu’une thérapie, qui a si peu contribué à la survie des patients au cours des vingt dernières années, ait dans le même temps connu un tel succès commercial. Et cela devient totalement incompréhensible lorsque l’on considère, une par une, les différentes sortes de cancer. C’est ainsi qu’aux USA, depuis 1985, il n’y a eu aucun progrès dans les cancers suivants:
• cancer du pancréas,
• sarcome des parties molles,
• mélanome,
• cancer des ovaires,
• cancer de la prostate,
• cancer du rein,
• cancer de la vessie,
• tumeurs cérébrales,
• myélomes multiples.
Pour le cancer de la prostate, par exemple, rien qu’aux USA, 23 000 patients ont été analysés. Mais au vu des “taux de succès”, on ne peut que constater : ils étaient de 1,4 % pour le cancer du sein, de 1,0 % pour le cancer de l’intestin, et de 0,7 % pour le cancer de l’estomac.
Et ceci au bout de vingt années de recherches intensives dans le domaine de la chimiothérapie et l’investissement de milliards provenant de fonds pour la recherche et de dons faits aux grandes organisations pour le cancer.
Logiquement, tout un chacun devrait maintenant changer sa façon de penser. Mais à quelle réaction devons-nous nous attendre?
Tout porte à croire que les pouvoirs publics continueront à affirmer, sans la moindre retenue, que “l’on a fait ce qu’il fallait” au cours des dernières décennies, et que la recherche a englouti des milliards de dollars dans la bonne direction. Car, dans le cas contraire, la perte de prestige serait immense et dévastatrice, et les conséquences économiques et financières catastrophiques pour tous ceux qui vivent — et non meurent — du système! Et tant pis pour le consommateur, pardon le patient, qui se trouve bien seul lorsqu’il n’a pas accès à l’information lui permettant de prendre conscience de cette autre réalité de la maladie, au moins autant physique que psychologique et spirituelle.
Votre santé n° 117 – juillet 200
Cet article, et ses chiffres irréfutables, fait frémir quand on pense aux incroyables souffrances que la chimiothérapie fait subir à des millions de malades que les médecins orthodoxes persuadent que les médicaments chimiques sont la seule voie de salut qui existe pour eux ! Au nom de la science, on les empoisonne de façon si dramatique que nombre d’entre eux perdent tout goût à la vie… et on va dire alors que le cancer les a tués alors que ce sont les traitements toxiques, destructeurs de l’immunité, qui les ont poussés dans la tombe. Incroyable société moderne ou les traitements tuent plus que les maladies qu’ils sont censés guérir !
Quand ouvrirons nous les yeux à la compréhension que les maladies n’arrivent pas par hasard, elles ont un rôle à jouer et un message à nous délivrer : « Change tes habitudes toxiques, physiquement, émotionnellement et mentalement et écoute la voix de ton corps de lumière, qui t’enseignera les lois de la santé, ces lois universelles et immuables, qui depuis toujours montrent le chemin de la joie de vivre et de l’épanouissement de tous les personnages intérieurs qui sont en toi ! »
top

Recevez gratuitement notre livre : «Rire c’est la santé»

Pour que nous puissions tous avancer sur le chemin de la médecine holistique nous sommes heureux de vous offrir notre  livre (sous forme d’ebook) “Rire c’est la santé”. Afin de le recevoir inscrivez-vous si-dessous et un mail vous sera envoyé pour télécharger l’ebook :

Nous respectons votre privée : nous ne transmettrons votre email à aucun tiers et vous pouvez à tout moment vous désinscrire. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir notre newsletter qui contient des offres informations  au sujet de nos activités et celles de nos amis. Nous collectons votre prénom afin de personnaliser nos emails. Pour tout renseignement contactez-nous à support@santeglobale.info