La faillite du système médical

Gary Null, un célèbre new-yorkais, défenseur de la santé pour tous, a publié un livre révolutionnaire (Deathly Medicine) qui montre qu’une étude soignée des statistiques officielles américaines permet de conclure que la médecine américaine fait plus de mal que de bien à la population !
Le nombre des personnes qui ont souffert d’effets secondaires dus aux médicaments pendant leur séjour à l’hôpital s’élève à 2,2 millions. Des dizaines de millions d’antibiotiques sont prescrits sans que cela soit utile ou nécessaire, le nombre d’interventions chirurgicales ou médicales inutiles s’élève à 7,5 millions par an, le nombre d’hospitalisations inutiles est évalué à 8,9 millions. Le nombre de personnes qui sont mortes à cause d’interventions ou de traitements médicaux s’élève, en 2001, à 783.936. Pour la même année, les maladies cardiovasculaires ont tué 699.697 personnes et le cancer 553.251. Il est donc évident pour l’auteur que le système médical américain est devenu la cause principale de mortalité dans ce pays. Il montre que dans les dix années écoulées, la médecine américaine a tué 7.8 millions de gens, soit plus que toutes les guerres auxquelles a participé le peuple américain dans toute son histoire !
La médecine américaine consomme 14 % du produit National Brut (soit 1.6 milliards de dollars en 2003). Avec de telles sommes, elle devrait être la meilleure médecine du monde. Or c’est tout le contraire qui s’est produit parce qu’au lieu d’informer, d’éduquer et de montrer au public comment vivre en bonne santé, la médecine s’est développée uniquement dans la poursuite de traitements chimiques et chirurgicaux qui coûtent très cher sans améliorer la santé collective globale. En considérant que seulement de 5 à 20 % des cas de maladies iatrogéniques sont reportés, le taux de mortalité annuelle due à la médecine est certainement beaucoup plus élevé que le chiffre de 783.936 cité ci-dessus, chiffre qui correspond néanmoins à la chute de six avions jumbos tombant du ciel chaque jour de l’année !
Gary Null conclut : « Quand le tueur numéro un dans une société est le système de santé lui-même, il n’y a aucune excuse pour refuser de repenser ce système. Il s’agit d’un système en faillite qui demande une attention immédiate. »
top

Recevez gratuitement notre livre : «Rire c’est la santé»

Pour que nous puissions tous avancer sur le chemin de la médecine holistique nous sommes heureux de vous offrir notre  livre (sous forme d’ebook) “Rire c’est la santé”. Afin de le recevoir inscrivez-vous si-dessous et un mail vous sera envoyé pour télécharger l’ebook :

Nous respectons votre privée : nous ne transmettrons votre email à aucun tiers et vous pouvez à tout moment vous désinscrire. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir notre newsletter qui contient des offres informations  au sujet de nos activités et celles de nos amis. Nous collectons votre prénom afin de personnaliser nos emails. Pour tout renseignement contactez-nous à support@santeglobale.info