Newsletter du 06 Mars 2014

“Ce qui est flexible est inébranlable” (Lao Tseu)

“Il arrive un moment dans votre vie, où vous vous éloignez de tout drame et des gens qui les créent. Vous vous entourez de gens qui vous font rire. Oubliez le mauvais, et concentrez-vous sur le bien. Aimez les gens qui vous traitent bien, aimez ceux qui ne le font pas. Aimez sans conditions car vous êtes sur Terre pour apprendre à aimer tous les êtres ! »

Newsletter 06.03.2014

Chers amis,

Avec le printemps qui arrive, il est temps de laisser derrière nous les « habitudes hivernales » de la peur, du conformisme, des souffrances diverses que des idées limitées nous ont infligées… Nous ne sommes pas de êtres maudits obligés de subir les vicissitudes de la vie en « portant notre croix » comme les générations qui nous ont précédé ont cru devoir faire parce que les prêtres, les médecins, les militaires et les gouvernants les ont poussés dans l’ « obéissance à autrui » comme principal dogme social ! En nous éveillant à la réalité de notre nature spirituelle, nous sortons des pièges du matérialisme, du sérieux qui stresse, des jeux de pouvoir et de la compétition qui usent ainsi que des efforts constants pour correspondre à une image de nous dictée par la société. Nous nous délivrons des habitudes toxiques héritées de la société de consommation. Nous pouvons dire « merci » à tous ceux qui ont joué un rôle dans nos vies tout en nous libérant de celles de leurs influences qui sont négatives. Au lieu d’être conditionnés par les idées reçues, nous nous relions à notre corps de lumière afin qu’il nous guide, instant par instant, vers une vie épanouie, sereine, positive et rayonnante. En nous libérant de notre « identité de survie matérielle », nous redevenons ce que nous sommes : des « anges physiques », des êtres immortels qui retrouvent la conscience spirituelle qu’ils avaient perdue en vivant dans le peur et le conformisme,, des habitants du cosmos qui se préparent à retrouver leur frères et sœurs galactiques dans la joie de célébrer la vie tous ensemble…Quels futurs merveilleux nous tendent les bras !

Nous vous invitons à participer à nos stages afin de poursuivre votre travail de libération et de guérison, car le travail en groupe permet de faire des « bons en avant » remarquables ! Nous sommes aussi à votre disposition pour des consultations ou des séances de channelling individuelles par téléphone. Notre but est de vous donner les outils qui permettent de gérer sa vie sur tous les plans et de vivre ainsi dans une dynamique d’évolution et de transformation joyeuse. Nous aimons notre travail de thérapeutes et de chamanes, car voir des gens se guérir, découvrir leurs potentiels et s’épanouir est vraiment réjouissant, exhaltant même ! Bien sûr nous aimerions, dans nos SPPA homme et femme d’affaires, vendre plus de livres, avoir plus de stagiaires, gagner plus d’argent, mais, dans nos SPPA d’enfant, nous sommes heureux d’avoir le temps de jouer et de nous amuser, dans nos SPPA mari et femme de pouvoir ne pas être débordés par le travail et d’avoir le temps d’échanger et nous apprécier mutuellement, dans nos SPPA aventurier de pouvoir voyager et découvrir des contrées inconnues et des gens magnifiques, dans nos SPPA écrivains de pouvoir écrire… et ainsi de suite ! Nous sommes donc reconnaissants que la vie nous offre ce qui est bon pour nous à chaque instant et nous remercions nos guides de veiller sur nous avec bienveillance. Nous acceptons le fait que nous avons encore en nous des SPPA immatures, rebelles ou furieuses, qui veulent nous saboter et nous empêcher de vivre. Nous nous efforçons d’en prendre conscience, de les écouter, de les aimer et de les éduquer à l’amour !

Le concept des SPPA est vraiment magique car il permet de comprendre qui nous sommes vraiment… des êtres qui ont passé des vies dans l’ignorance de leur dimension spirituelle et qui retrouvent peu à peu qui ils sont, soit des êtres multidimensionnels aux talents multiples et aux potentiels d’amour illimités ! Aidons-nous les uns les autres dans ce fantastique travail de guérison des blessures du passé et d’émergence de nos talents enfouis !

En avril 2014, vous pourrez lire le nouveau livre de Johanne NOTRE VIE A UN SENS dont nous publions des extraits plus loin (Vous pouvez déjà le commander aux éditions Fernand Lanore). C’est un livre novateur, étonnant, décapant, puissant et incroyablement efficace pour ouvrir nos consciences aux réalités spirituelles. Un must d’intelligence cosmique et d’amour en action !

Vous trouverez aussi dans la boutique de notre site internet deux nouveaux CD de Johanne : Découvrir l’EGO pour mieux l’éduquer et La guérison chamanique et spirituelle.

En toute fraternité,

Johanne et Tal

SOMMAIRE

  • Programme
  • Le livre La QUÊTE ÉTERNELLE enfin réédité !
  • Déclaration des droits de l’homme à une alimentation humaine
  • Un gamin viré de l’école
  • QUI SOMMES-NOUS VRAIMENT ?
  • Le déséquilibre émotionnel de la planète
  • Santé : Monsanto en Argentine, un bilan accablant
  • GARDASIL : Le vaccin qui tue
  • LA CIGARETTE NUCLEAIRE !
  • La tarte aux cerises, version actuelle
  • NOTRE VIE SUR TERRE A UN SENS !
  • Acess Consciousness : une technique américaine de bien-être
  • CHEMTRAILS : DES SCIENTIFIQUES FOUS MENACENT NOS VIES !
  • MESSAGE DES MONDES SPIRITUELS
  • DES IMAGES POUR OUVRIR SA CONSCIENCE

PROGRAMME JOHANNE ET TAL

– Jeudi 13 et vendredi 14 mars : Pierrelatte : Techniques chamaniques de guérison

Toutes sont fondées sur le fait de laisser passer des énergies venant des mondes spirituels à travers le chamane ou le guérisseur. On peut les apprendre facilement contrairement aux méthodes constituées de principes intellectuels, dans une dynamique qui évite la monotonie de techniques répétitives. Devenez guérisseur, c’est bon pour vous soigner et pour aider les autres ! Ce stage comprendra aussi des voyages chamaniques pour rencontrer les peuples de l’intraterre et ceux des planètes évoluées, afin développer notre conscience de « guérisseurs galactiques »

– Samedi 15 et dimanche 16 mars à Romans : Atelier de médecine holistique. Planétaiire.

– Jeudi 20 au dimanche 23 mars : Grande célébration du chamanisme à Trimurti (Var, France) grand festival avec plusieurs dizaines de chamanes venant du monde entier. Une rencontre à ne pas manquer ! Nous y participerons avec nos amis chamanes du Cercle de sagesse pour l’émergence d’une nouvelle conscience. Voir infos sur www.chamanisme.fr et sur www.trimurti-seminaires.fr

– Mardi 25 et mercredi 26 mars : Pierrelatte : Sortir des prisons des maladies et des souffrances pour voler dans le ciel de la santé, avec savoir faire et assurance ! Il est vital d’apprendre à se libérer des concepts de « guerre contre les maladies » pour comprendre le sens de toutes nos expériences de vie et comment nous pouvons apprendre à devenir les « artisans de notre guérison» grâce à l’ensemble de moyens faisant partie de la médecine holistique et du chamanisme.

– Jeudi 27 et vendredi 28 mars : Pierrelatte : Apprendre à devenir Channel

Chacun peut se libérer des prisons de l’intellect pour enter en contact avec les mondes spirituels et apprendre à communiquer avec ses habitants : esprits de la nature, anges, guides spirituels, parents partis dans la lumière avant vous, Maîtres spirituels de toutes les époques et toutes sortes d’êtres vivant hors des limites du monde matériel. La communication peut se faire par les énergies, les mots, les sons, les gestes, la danse, la peinture et autres moyens d’expression.

– Samedi 12 avril :Atelier à Villeneuve avec Jean Marie Muller (Suisse) : Une journée sur le sens de notre vie sur Terre ! Plusieurs intervenants, des réponses à vos questions les plus fondamentales !Voir les infos sur son site. Détails et inscriptions au 027 : 3982283 (Librairie Idées-lire)

– Mardi 22 avril : participation au festival « MADRE TIERRA » à Messine en Sicile dans le cadre de la Journée Mondiale pour la Terre. Helena 00393397499632. Séjour en Sicile du 17 au 24 avril.

– Samedi 26 avril conférences à Narbonne, journée organisée par le Docteur Luc Bodin. www.conseilslucbodin.canalblog.com ›

– Mardi 29 avril au dimanche 4 mai Festibonheur à Frontignan.www.ecolederire.org/evenements-ecole-internationale-du-rire-festi-bonheur.

– Samedi 17 et dimanche 18 mai Romans. Atelier de chamanisme sauvage. Planétaiire.

-Samedi 10 et dimanche 11 mai, Lutry (Suisse) Atelier Sortir de l’Hypnose collective. Recto-verseau. www.recto-verseau.ch

– Samedi 24 et dimanche 25 mai : Pierrelatte : Le monde fascinant des « SPPA »et leur missions respectives. Pour saluer la parution de MAESTROS tome 2 de Johanne, un week-end consacré à ces fantastiques personnages intérieurs qui créent notre réalité et ont chacun une mission précise à accomplir. Nous aborderons aussi la Psychothérapie spirituelle qui consiste à délivrer les SPPA restées bloquées dans les caves de notre inconscient.

– Lundi 26 et mardi 27 mai : Pierrelatte
Deux jours consacrés à approfondir les sujets traités pendant le week-end des 25 et 26 mai.

-Samedi 7 et dimanche 8 à Lutry (Suisse) : Participation au congrès sur les sons organisé par Recto-verseau. www.recto-verseau.ch

– Samedi 14 juin : Pierrelatte : Les bienfaits du jeu.

Apprendre à s’amuser en tout temps et à tout âge pour transformer sa vie en source de positivité, de joie et de santé.

– Dimanche 15 juin : Pierrelatte :Devenir androgyne en réconciliant en soi les énergies masculines et féminines :

Pour rencontrer son âme-sœur il faut d’abord connaître ses SPPA homme et femme et les pacifier. Ce « mariage intérieur » va permettre de donner naissance à des « enfants heureux » sous formes de pensées positives, d’émotions positives et d’actes positifs !

– Samedi 28 et dimanche 29 juin : Rivoire (entre Lyon et Genève) : Chamanisme sauvage ( formation sur 5 week-end donnée avec notre collègue chamane Jean-Marie Muller, voir sur son site et sur notre site)

– Jeudi10 au dimanche 13 juillet : Pierrelatte Grand stage d’été numéro 1 :

Le stage d’été est une synthèse de tous les stages donnés en cours d’année ! C’est une occasion unique de passer des vacances inoubliables qui vous donneront un « punch » puissant pour toute l’année grâce aux outils holistiques et chamaniques ! Chaque année les participants repartent avec des étoiles pleins les yeux, de l’enthousiasme plein le cœur, des idées inspirées plein la tête et un contact joyeux avec leur âme de lumière, ce qui est vraiment la clé du bonheur !

Prix : 110 euros la journée. Pour ceux qui le désirent il peut être prolongé par le stage suivant :

– Lundi 14 au mercredi 16 juillet : Grand stage d’été suite

– Jeudi 24 au dimanche 27 juillet : Pierrelatte : Grand stage d’été numéro 2 :

Le stage d’été est une synthèse de tous les stages donnés en cours d’année. Pour ceux qui le désirent il peut être prolongé par le stage suivant :

– Lundi 27 au mercredi 29 : Grand stage d’été suite

– Samedi 16 et dimanche 17 août : Pierrelatte : Que se passe-t-il après la mort ?

Pour nous préparer à cette aventure ou pour nous permettre d’accompagner nos amis et proches. Trop de gens vivent dans la peur de quitter le monde terrestre. Or cette peur est infondée puisque mourir c’est partir de l’école de la planète Terre pour rentrer à la maison dans les mondes de lumière ! Le voyage chamanique permet de « mourir sans mourir », soit d’aller visiter l’au-delà avec sa conscience. Cette expérience libère à tout jamais de la peur et de l’ignorance spirituelle !

– Lundi 18 et mardi 19août : Pierrelatte : Danse de l’ego conscient : une thérapie puissante et libératrice qui permet de retrouver sa souveraineté et de mieux gérer les « Bouboules » (ou egos) des autres. Comment libérer les SPPA que l’ego a immobilisé par peur des jugements et des critiques. Une formidable libération énergétique en est l’un des bienfaits immédiats !

Reflétothérapie : Outil qui nous a été inspiré en vue d’aider en profondeur la nature humaine à se connaître toujours mieux. Réservé à des personnes courageuses pour vouloir se découvrir avec le regard, le soutien et la conscience aimante des autres  afin de pouvoir changer leurs comportements de despotes ou de victimes. Le but est d’entrer dans un monde lumineux, tolérant et réellement compatissant.

-Samedi 19 et dimanche 20 septembre, Genève. Participation au salon Holistica organisé par Recto-Verseau. www.recto-verseau.ch

-Samedi 22, dimanche 23 et lundi 27 novembre. Ravoire (France entre Lyon et Genève) participation au congrès de chamanisme organisé par Recto-Verseau. www.recto-verseau.ch

NB : Ce programme est susceptible de modifications… nous vous en ferons part dans les prochaines newsletter !

-Nous vous recommandons le CERCLE DE TAMBOURS CHAMANIQUES à Pierrelatte les 7, 8 et 9 mars 2014  avec Simeth MAYA et Alain (Guerrier rouge) avec hutte de sudation et cérémonies.

Une grande occasion de rencontrer une grande chamane Maya, membre de notre cercle de sagesse pour l’émergence d’une nouvelle conscience, qui sera aussi à Trimurti fin mars 2014.

Infos sur  http://www.chamanisme.fr/Cercle-de-tambours-shamaniques-de.html . Tél 0660201589.

-Nous vous recommandons le programme de Jean-Marie Muller qui enseigne avec puissance comment se libérer des limitations pour ouvrir ses talents chamaniques !

site      www.jeanmariemuller.ch

-TANTRA : Allez sur le site de CHETAN (www.tantra-arc-en-ciel.com) et sur le site de Christophe DACIER (www. cdacier.free.fr) pour voir les différents ateliers qu’ils proposent, chez nous et ailleurs, au service de la guérison et de la libération des êtres par l’avènement de la conscience spirituelle !

-FEMININ SACRE : Claudie LEGER et Christina SAManiment une session les 8, 9 et 10 mai 2014 au “chant des arbres” à Pierrelatte.Nous organisons un cercle d’Amour autour du féminin sacré, enseignements ancestraux, cercles de paroles, chants, danses et sweat-lodge.
Réservations :
Claudie (06 07 88 39 81tachunkato@free.fr
Christina (06 89 82 32 99christina.alcea@gmail.com
Site internet: www.claudieleger.com

Quelques infos pour stimuler vos neurones  et sortir de la « pensée unique » qui triomphe dans les médias « normaux » :

Le livre La QUETE ETERNELLE enfin réédité !

 

Nous pouvons remercier les éditions Fernand LANORE d’avoir, à force ce persévérance, réédité ce livre exceptionnel. Vous pouvez le commander au 0033143256661. Voici un extrait de la préface de Tal SCHALLER :

« Il y a plus de trente ans, alors que j’entrais dans une librairie « nouvel-âge » à Maui, dans les îles Hawaï, le libraire me regarda droit dans les yeux et, avant que j’ai dit un seul mot, il m’affirma : « J’ai le livre dont vous avez besoin ! » Et il me tendit La quête éternelle ! J’étais stupéfait et ne put qu’acheter le livre sans très bien comprendre ce qui se passait. Mais, dès que j’en commençai la lecture, je compris que ce libraire m’offrait un vrai trésor d’informations spirituelles de haut niveau, une œuvre porteuse de vérités éternelles, une porte vers un monde dans lequel le spirituel et le matériel ne s’opposent plus mais s’unissent dans la danse de l’amour conscient. Au fur et à mesure des pages qui défilaient sous mes yeux, de très nombreuses questions qui me hantaient depuis longtemps trouvaient des réponses claires, évidentes, lumineuses, c’était magique ! Le sens profond de notre vie sur la planète-école Terre apparaissait sans toute sa splendeur et les aventures décrites permettaient de comprendre comment, de vie en vie, notre conscience grandit peu à peu pour nous permettre d’apprendre à aimer sans conditions.

Au fil des années, j’ai pu faire moi-même des voyages chamaniques qui m’ont permis de vivre en direct certaines des expériences décrites dans La quête éternelle comme de rendre visite aux habitants de l’intra terre ou d’autres planètes plus développées que la Terre. Le contact avec des êtres conscients et rayonnants d’amour est extrêmement enrichissant. C’est un peu comme un enfant de trois ou quatre ans qui s’émerveille en voyant des adultes capables de toutes sortes de choses qu’il ne peut pas encore réaliser. Et cela nous montre vers quel futur magnifique nous avançons à grands pas, un futur d’êtres humains galactiques libérés des limitations d’une conscience entravée par des croyances intellectuelles fausses.

Dans ma pratique médicale, j’ai aussi pu guider mes patients à faire de tels voyages et à libérer, dans les caves de leur inconscient, les personnages intérieurs qui étaient restés immobilisés dans des émotions gelées.

Pour cela je leur enseignais comment entrer dans ces états modifiés de conscience qui sont le fondement de nombreuses approches comme l’hypnose, la sophrologie, le rêve éveillé ou le voyage chamanique. L’élément essentiel de cette préparation consiste à laisser les émotions couler à travers le corps, comme le font si bien les animaux sauvages et les enfants de moins de quatre ans. Dès que les émotions ont été évacuées par des gestes et des sons, une intense relaxation de tous les muscles se produit. Alors, naturellement, le cerveau gauche se calme. Le cerveau droit peut alors s’activer et permettre ce fameux « voyage » de la conscience qui se déplace facilement à travers l’espace et le temps. C’est ce que font les chamanes depuis la nuit des temps. Le but de cette quête dans les profondeurs des mémoires du passé est d’aller chercher des personnages qui sont restés immobilisés dans une émotion figée ou qui « tourne en rond ». Nous sommes constitués de multiples SPPA, ou Sous-Personnalités Psycho-Actives. Ces personnages intérieurs cherchent tous à accomplir leur mission, à s’épanouir dans la lumière et la plénitude de la conscience. Mais certaines SPPA sont restées coincées, comme congelées, lorsqu’elles ont vécu des émotions intenses qu’elles n’ont pas pu évacuer.

Quand on voit un personnage prisonnier de ses émotions, on va lui enseigner cette « danse de libération » où tous les gestes et les sons sont permis, sans aucun frein ni tabous. Un fois le personnage libéré, on l’envoie alors vers les mondes de lumière. De vrais miracles peuvent ainsi avoir lieu : tant de gens ont eu, dans des vies précédentes, des talents de guérisseur ou de chamane mais ont fini leurs jours sur un bûcher, dans une cellule de prison ou encore guillotinés ou pendus ! Parfois, dans leur colère d’être ainsi privés d’existence terrestre, ils ont maudit les talents qui, pensaient-ils, les avaient conduit dans cette terrible situation. Les personnages du passé sont présents dans notre vie actuelle et ils font tout pour nous saboter ou nous rendre malades afin que nous soyons sensibles à leur détresse et allions les libérer de leurs émotions bloquées. Du coup, la psychothérapie spirituelle permet de guérir des maux contre lesquels les thérapies classiques sont impuissantes. Je décris cela dans Psychothérapie spirituelle.

La quête éternelle permet, d’une manière subtile et pédagogique, de comprendre le sens de chaque événement de la vie d’un être humain. Il n’y a pas de hasard, seulement des expériences utiles au développement progressif de notre conscience. La manière dont nous retrouvons peu à peu, par une démarche personnelle, de vie en vie est brillamment démontrée dans cet ouvrage puissant qui donne des enseignements profonds sur l’amour entre l’homme et la femme, sa dimension mystique et sacrée et les limitations que des lois humaines, comme le mariage, ont tenté de lui imposer. En suivant les aventures des deux héros de ce livre, chacun peut comprendre la valeur de ses expériences sur la planète-école Terre, ne plus perdre de temps à se plaindre ou à accuser autrui mais plutôt à faire un « travail sur soi » pour connaître et s’assumer afin de devenir responsable de lui-même sur tous les plans de l’existence.

Si vous voulez retrouver la dimension multidimensionnelle de votre vie, si vous avez soif d’une spiritualité vraie, fondée sur les lois universelles du cosmos, en contact avec les guides spirituels qui veillent sur nous tous, lisez ce livre, il vous donnera des clés magiques pour devenir conscient, heureux et épanoui dans l’être androgyne que vous avez toujours été et que vous êtes pour l’éternité ! »

Un nouvel article sur le site : Déclaration des droits de l’homme à une alimentation humaine, par Tal Schaller.

N’est-il pas temps que tous connaissent quels sont leurs vrais droits en matière de nutrition ? De nos jours une diététique erronée, sans fondements scientifiques, est préconisée par les multinationales et les institutions internationales qu’elles contrôlent, au mépris de la santé des habitants de la planète Terre. Un réveil devient urgent si nous ne voulons plus nous laisser empoisonner par les faux mythes des marchands d’aliments toxiques qui, de nos jours tuent bien plus que toutes les guerres !

Déclarations des droits de l’homme à une alimentation humaine

Déclaration des droits de l’homme à une alimentation humaine

 par Tal SCHALLER 01.03.2014

Une grande ignorance règne sur toute la planète au sujet de l’alimentation. Quels aliments conviennent  aux êtres humains, quel que soit leur lieu de vie ?

Une diététique purement quantitative est préconisée par les multinationales de l’agroalimentaire et ses dogmes sont la cause d’une …

Lire la suite.

Un gamin viré de l’école car jugé « inapte à apprendre » pourrait remporter un prix Nobel !

Les gens disaient de lui qu’il ne pourrait jamais rien apprendre ; mais maintenant, c’est lui qui peut leur apprendre deux, trois choses…

Un gamin au QI supérieur à celui d’Albert Einstein est bien parti pour remporter un prix Nobel, après s’être libéré des programmes d’éducation spécialisés de l’école publique.

Sa mère a pris la décision de le retirer de l’école quand les médecins lui ont confirmé que son fils, Jacob Barnett, ne réussirait jamais à apprendre ne serait-ce qu’à faire ses lacets, après lui avoir détecté un syndrome d’Asperger, un trouble du spectre autistique qui se caractérise par des difficultés significatives dans les interactions sociales, associées à des intérêts restreints et des comportements répétés (Source Wiki).

Elle explique dans son livre, L’étincelle : l’histoire d’une maman qui élève un génie, qu’elle était affolée à l’idée de sortir son fils du système scolaire traditionnel. « Pour une maman, c’est terrifiant d’agir à l’encontre des institutions. Mais je savais, au fond de mon cœur, que si Jacob restait dans un établissement spécialisé, sa vie aurait dérapé ». Jacob n’était pas du tout épanoui dans les classes spécialisées ; plutôt que de l’aider à s’ouvrir au monde, cela aggravait ses symptômes d’autisme et de renfermement sur lui-même, il était incapable d’améliorer sa communication avec les autres.

Les docteurs sont allés, comme à leur habitude, jusqu’à prescrire des traitements médicaux au jeune garçon. Lorsqu’il n’était pas sous médication, sa maman avait remarqué qu’il s’adonnait à la réalisation de choses surprenantes : « Il arrivait à créer des cartes, sur le sol de chez nous, uniquement avec des cotons-tiges. C’était par exemple des cartes de lieux que nous avions visités et dont il avait mémorisé toutes les rues ». Jacob a été renvoyé lorsqu’il était au 5e grade de l’école élémentaire, l’équivalent du CM2 chez nous, pour être orienté vers des établissements spécialisés. Ses capacités lui ont permis d’atteindre le niveau d’un élève d’université, après avoir appris toutes les notions de mathématiques correspondantes en seulement deux semaines.

Aujourd’hui, il travaille sur la théorie de la relativité d’Einstein.

Article de The Libertarian Republic

Il apparaît clairement que le système scolaire, dans son fonctionnement actuel, est une véritable catastrophe. Il ne permet pas aux jeunes enfants de développer leurs capacités intellectuelles et de découvrir leur richesse intérieure et leurs spécificités, mais permet au contraire à nos élites de niveler le savoir des populations et d’ainsi, formater les futures générations comme ils l’entendent pour au final conserver le pouvoir qu’ils exercent sur nous. Ce n’est pas un hasard si tous les « génies » se sont réalisés personnellement en dehors de ce système.Einstein lui même – dont certains travaux sont contestables, il ne s’agit pas ici de déifier quiconque – a quitté l’école à 15 ans. On connaît la suite de son parcours.

QUI SOMMES-NOUS VRAIMENT ?

Certaines données scientifiques nous questionnent sur notre identité. Car face à certains chiffres, nous sommes en droit de nous demander : mais qui sommes-nous vraiment ? Vertige au pays du « Moi ».

Article de l’ INREES.(Extraits)

 

Pour commencer, la science nous dit que nous sommes faits en moyenne à 70% d’eau. Mais si l’on compte le nombre de molécules d’eau dans une cellule, du fait que ces molécules sont plus petites, il y en a beaucoup. A vrai dire, énormément. « L’eau représente 70% de la masse d’une cellule. Mais si l’on compte les objets, c’est-à-dire le nombre de molécules présentes dans une cellule, celle-ci est alors faite à 99% d’eau. Il faut compter jusqu’à 100 pour trouver un objet qui ne soit pas de l’eau dans une cellule », nous dit le Pr Marc Henry, chercheur en chimie et spécialiste de l’eau. 99% des molécules qui composent nos cellules sont des molécules d’eau, ça commence fort.

De plus il y a, non pas 2 fois, mais 10 fois, plus de bactéries dans notre corps que de nos propres cellules humaines. 10 puissance 15 bactéries contre 10 puissance 14 cellules. C’est simplement vertigineux. Un zéro de plus sur un chiffre déjà faramineux, ça fait une différence énorme. « C’est-à-dire que (plus de) la moitié de moi-même, ce n’est déjà pas moi-même en quelque sorte », explique Jeremy Narby, un anthropologue qui s’est penché sur la question. Que font-elles là, toutes ces bactéries ? Sont-elles en train de nous parasiter ? Pas du tout. « Nous avons besoin de ces bactéries pour préserver le bon fonctionnement de notre écologie interne. Par exemple, nous ne pouvons pas synthétiser toutes nos vitamines sans elles, ou encore, la présence de certaines bactéries ou certains champignons nous aide à éloigner d’autres bactéries ou champignons », explique Dorion Sagan, fils et collaborateur de Lynn Margulis, une biologiste spécialiste des bactéries.

Il y a aussi que les cellules humaines de notre corps, celles qui ne sont pas des bactéries, sont quand même issues de bactéries. Décidément. « Nos propres cellules, celles qui composent nos tissus, sont le résultat d’une symbiose de plusieurs bactéries qui ont accepté de fusionner pour former une cellule plus complexe », poursuit Dorion Sagan. Il y a de cela des milliards d’années des bactéries ont accepté de s’emboîter pour être plus efficaces ensemble, ce qui a donné naissance à l’ancêtre de la cellule humaine. Et nous pourrions continuer à sortir d’autres données étonnantes du chapeau de la science, sur la composition de notre corps humain… La question qui émerge alors, est : qui sommes-nous dans tout ça ?

Le tout est plus que la somme de ses parties
Ce que ces données nous amènent surtout à comprendre, c’est que nous ne sommes pas une « chose » ou un objet spécifique, à part du reste du monde. Nous sommes composés des mêmes éléments chimiques et des mêmes bactéries qui composent la nature. Cela fait que nous ne pouvons pratiquement pas, par exemple, trouver de molécules qui soient exclusivement humaines. Nous aurions bien quelques gènes à nous, mais très peu au final. Nous partageons la très grande majorité de notre génome avec nos cousins les primates. Alors qu’est-ce qui explique nos caractéristiques ? Qu’est-ce qui fait de nous des êtres humains ? Car, si sous les microscopes la différence n’est pas frappante, il est indiscutable qu’à grande échelle nous avons nos spécificités.

La réponse ne se trouverait pas dans les composants de notre corps, mais dans la manière dont ils s’organisent.. Nous serions composés d’échantillons du monde, agencés de manière humaine. « En biologie, les nouvelles découvertes nous montrent que la cohérence d’ensemble émerge de l’interaction entre les parties, mais n’existe pas dans les parties elles-mêmes », nous explique le philosophe des sciences Erwin Laszlo. Une qualité autre que celle contenue dans les éléments émerge, se manifeste. Certains l’appellent information, d’autres conscience, car il semble quand même bien y avoir une intelligence à l’œuvre. Au cours de son évolution, la vie aurait donc tendance à se complexifier. Elle produirait constamment de nouvelles formules, avec les mêmes éléments de base, permettant l’apparition de capacités et états de conscience novateurs. « Comme l’explique le biologiste Ludwig Van Bertalanffy, l’évolution crée à chaque étape une nouvelle stabilité dynamique d’une complexité supérieure. Une nouvelle conscience émerge, qui unifie les informations échangées entre les composants », poursuit Erwin Laszlo.

Un micro-écosystème en dialogue constant avec le monde
Composé des mêmes éléments que le monde, notre corps s’inscrit dans une continuité de matière et d’information avec la biosphère – le monde vivant sur cette planète. Ce sont le même air, la même eau, les mêmes nutriments, les mêmes particules de lumière, qui sont à l’intérieur et à l’extérieur de nous et des autres êtres vivants. Ca circule constamment, majoritairement à notre insu. Nous sommes alors faits d’une danse de poussière d’étoiles car les atomes qui font notre corps sont vieux comme le monde et ils continuent de circuler. « La vie est un continuum qui n’a jamais été rompu depuis qu’elle est apparue et l’homme est totalement imbriqué dans ce système », souligne Dorion Sagan. Les bactéries avec lesquelles nous vivons en symbiose sont des témoins privilégiés de cet enchevêtrement. Elles participent à des transferts de gènes dont nous ne soupçonnons même pas la rapidité et l’ampleur. « En tant qu’individus, nous sommes déjà remplis de toutes sortes d’intelligences qu’on commence à découvrir. Sans parler du fait que n’importe quel être, n’importe quel brin d’herbe à côté de moi, est également une sorte de cathédrale cellulaire, un organisme sensible qui perçoit. Tout l’édifice de la vie sur terre grouille d’une intelligence énorme et biologique, et on en fait partie », raconte Jeremy Narby.

Un véritable tapis de vie, s’étendant d’à peu près 10 km en deçà de la croûte terrestre à 15 km au dessus, tissé des relations de tous les éléments qui le composent, serait alors traversé par des flots constants d’informations de différentes natures. Et nous sommes des perles entrelacées dans cette étoffe. « Nous sommes un système vivant ouvert, qui échange continuellement de la matière, de l’énergie et de l’information avec l’environnement. Le monde n’est pas en dehors de nous et nous ne sommes pas en dehors du monde », explique Erwin Laszlo. « Notre sentiment d’unité n’est qu’une fraction de la multitude d’états théoriquement disponibles pour nous, et auxquels nous accédons en états modifiés de conscience. Notre conscience humaine, précieuse, nécessaire à notre cohérence, ne serait qu’un bout d’une vaste conscience à laquelle nous aurions aussi potentiellement accès via notre matière et nos sens. Avons-nous oublié d’écouter aussi le monde en nous ?

Le déséquilibre émotionnel de la planète est produit par nos pensées collectives

Publié par LaPresseGalactique.org

Nous avons décrit comment une personne attire dans sa vie des circonstances difficiles qui sont en résonance avec ses pensées négatives. Alors imaginez ce qui se passe lorsqu’un groupe de dizaines ou de centaines de personnes éprouvent collectivement les mêmes pensées négatives. Une famille par exemple. Lorsque ce groupe s’étend à un communauté culturelle, telle qu’une tribu, une nation, les adeptes d’une même religion, les adeptes d’un même modèle économique, et même l’humanité entière, alors ces pensées prennent une force qui croit exponentiellement avec l’importance numérique du groupe. Cela provoque des manifestations physiques puissantes qui affectent tout le groupe, parfois toute l’humanité, toute la planète.

La puissance des pensées collectives explique pourquoi les conditions de la vie humaine sont devenues si dures depuis des siècles et ont entrainé tellement de souffrances. Elles ont été établies, non pas par un Dieu méchant et insensible mais par la pensée collective des humains occupés à se nuire les uns aux autres. L’état critique actuel de la planète est en rapport avec toutes les pensées négatives que nourrit l’humanité. Elles prétendent que l’homme est petit, faible, démuni, qu’il doit lutter pour sa survie et que seuls les plus forts (physiquement, génétiquement ou intellectuellement) réussissent. Cette confusion mentale se répercute sur l’environnement sous la forme des différents types de pollution, du chaos climatique, économique et social. Examinons quelques-unes de ces croyances fausses qui ont été adoptées collectivement par l’humanité.
Vous ne croyez pas à l’au-delà, aux phénomènes paranormaux, aux médiums, aux visites d’extraterrestres? Vous ne croyez pas aux consciences désincarnées, à la présence d’êtres de lumière autour de nous? Sachez que la réalité va se manifester autour de vous selon vos convictions. Vous attirerez donc l’absence de ces phénomènes, ce qui va renforcer vos convictions.

Si vous exigez de voir pour croire à quelque chose, cela fige votre réalité dans votre état du moment. Vous bloquez votre évolution intérieure. C’est vous qui créez votre réalité..
Accepter de s’ouvrir à d’autres réalités n’empêche pas de douter. Douter est une interrogation saine qui nous fait réfléchir à ce qui est pertinent pour nous. À condition que le doute reste fugitif et que nous n’en fassions pas notre mode de vie.

L’adversité et la guerre font partie de la nature humaine. De tout temps, les hommes ont lutté les uns contre les autres pour défendre leur territoire, leur terrain de chasse, leur habitation. Aujourd’hui il en est de même pour trouver sa place dans une famille et dans la société, pour survivre économiquement. A plus grande échelle, les nations entrent en guerre, à moins que des institutions puissantes fassent contre-poids par des lois et des punitions en cas de violation des lois. Cela n’a rien d’inéluctable. Cela a été inculqué aux humains qui se sont coupés de leur Soi. Des sociétés pacifiques ont existé, souvent matriarcales, équilibrant l’aspect masculin et l’aspect féminin, deux polarités qui coexistent en toute homme et en toute femme. L’adversité n’est pas naturelle, elle est le syndrome d’un excès du masculin qui s’est perverti en réprimant le féminin et en prônant la séparation entre les êtres. L’aspiration la plus profonde de l’être humain, c’est l’unité, la paix et l’harmonie.

Nous avons besoin d’un sauveur (homme, institution ou gouvernement; religieux, militaire ou politique) pour améliorer la condition humaine. Nous pensons que nous sommes faibles, que d’autres sont plus sages et plus puissants et qu’ils peuvent faire ce que nous ne pouvons pas faire. Cela nous attire donc des situations de faiblesse, de soumission, de manipulation et d’état de victime. Nous avons les chefs que nous attirons parce qu’ils ressemblent à nos pensées. Lorsque nous aurons réalisé que nous disposons d’un pouvoir intérieur, que nous pouvons nous connecter à lui en nous recentrant, en cultivant la confiance et les sentiments positifs, alors les fonctions de responsables seront occupées par des êtres de sagesse.

L’homme doit lutter et peiner pour survivre. Cette croyance découle des précédentes. Puisque l’homme est faible et qu’en plus, il est soumis à l’adversité des autres, il lui faut lutter pour gagner de quoi subvenir à ses besoins fondamentaux. Il doit mériter d’être admis par le clan, par les chefs, par la société, et pour cela faire ses preuves. Les plus forts réussissent et sont récompensés. Toutefois, ils ne sont jamais à l’abri d’une chute. Nous sommes anxieux de ne pas avoir suffisamment d’argent pour survivre ou pas assez de mérite pour être pris en considération. Nous craignons de perdre notre emploi ou de ne pas en trouver. Le résultat, c’est que nous cherchons sans cesse à faire face à nos difficultés et à subvenir à nos besoins de base, au lieu de passer du temps à une vie créatrice et enthousiasmante.

Ces croyances sont soigneusement entretenues par ceux qui manipulent les informations. Elles sont diffusées par les films, les médias, les jeux vidéos, l’enseignement, et nous conditionnent à ne pas penser de façon autonome et créative, mais à ingurgiter des vérités toutes faites et des modèles de pensée très limités sur la vie. On cherche en vain des cours sur l’observation de nos émotions, leur signification et la manière de les gérer. La conséquence est que les gens réagissent de façon très superficielle (épidermique) aux événements, aux comportements de leur entourage, aux informations télévisées en émettant des jugements critiques, le plus souvent négatifs, qui sont eux-mêmes la reproduction des conditionnements (prêts-à-penser) qu’ils ont reçus. Tout au long de leur vie, ils expriment toujours les mêmes émotions: ressentiment, dépréciation de soi et des autres, mépris, tristesse, haine, hargne, angoisse, apitoiement. Ces idées collectives entretiennent un sentiment d’impuissance, d’insécurité et de peur au niveau planétaire. Elles attirent donc les circonstances qui engendrent ces sentiments: pauvreté, injustice, conflit, violences, vieillissement, maladie.

Heureusement, on assiste à un véritable appel au réveil des consciences,le monde ne changera que lorsque nos pensées seront guidées par nos coeurs et non dictées par le système dominant qui nous maintient dans l’ignorance de nos capacités et nous garde prisonnier de la peur orchestrée pour l’avènement du nouvel ordre .

Santé : Monsanto en Argentine, un bilan accablant

Novopress a traduit en français une enquête décapante de Micheal Warren et Natacha Pisarenko (Associated Press) portant sur les effets secondaires dévastateurs des produits agro-chimiques de la firme Monsanto, multinationale spécialisée dans les pesticides et semences génétiquement modifiées. Source originale et nombreuses photos : www.concordmonitor.com Extraits :
L’ouvrier agricole Fabian Tomasi n’avait pas l’habitude d’utiliser des vêtements de protection lorsqu’il manipulait des pesticides sous forme pulvérulente. À 47 ans, il n’est plus aujourd’hui qu’un squelette vivant. L’institutrice Andrea Druetta vit dans une ville où il est illégal d’épandre des pesticides à moins de 500 mètres des habitations, et pourtant, il y a du soja planté jusqu’à 30 m de son domicile ; récemment, ses garçons furent arrosés de produits chimiques alors qu’ils se baignaient dans la piscine derrière la maison. Les recherches menées par Sofia Gatica pour comprendre la mort de son nouveau né suite à des troubles rénaux a conduit l’an dernier à la première enquête en Argentine sur les épandages illégaux. Mais 80% des enfants en observation dans son voisinage portent des traces de pesticides dans leur sang.

La biotechnologie américaine a hissé l’Argentine au troisième rang des plus importants producteurs de soja, mais les produits chimiques à l’origine de ce boom ne sont pas circonscrits aux seuls champs de soja, de coton et de blé. L’Associated Press a relevé des dizaines de cas où ces poisons sont utilisés de manière contraire à toutes les règlementations existantes.
Et les médecins avertissent maintenant que l’usage incontrôlé de pesticides pourrait être la cause de plus en plus de problèmes de santé parmi les 12 millions d’habitants de la plus vaste zone agricole du pays.
Dans la province de Santa Fe, cœur de l’industrie du soja, le nombre moyen de cancers est deux fois supérieur à la moyenne nationale. Dans le Chaco, la province la plus pauvre du pays, les enfants ont quatre fois plus de risques de naître avec de graves troubles congénitaux depuis ces dix dernières années, marquées par l’expansion dramatique d’une industrie agricole liée aux biotechnologies.
« Les changements dans la manière de cultiver ont clairement modifié les caractéristiques des maladies » affirme le Dr Medardo Avila Vasquez, pédiatre cofondateur de l’association « Doctors of fumigates towns » (médecins des villes sous fumigation). « Nous sommes passés d’une population en excellente santé à une autre avec un taux de cancers, de troubles en néonatalogie et de maladies, rarement observé antérieurement ».

Connue autrefois pour sa viande de bœuf issue de ses vastes prairies, l’Argentine a subi une remarquable mutation de puis 1996, quand la compagnie Monsanto, domicilié à St Louis (USA), vendit la promesse de meilleurs rendements avec moins de pesticides grâce à ses semences et ses produits chimiques.
Aujourd’hui, tout le soja argentin, mais aussi la plus grande partie de son blé et aussi de son coton, sont issus de semences génétiquement modifiées. La culture du soja a triplé pour atteindre 47 millions d’âcres (environ 19 millions d’hectares), et comme aux USA, le bétail est maintenant nourri de soja et de céréales dans des parcs d’engraissage.
Mais lorsque les insectes et les mauvaises herbes devinrent à leur tour résistants, les agriculteurs multiplièrent par neuf la charge en produits chimiques, passant de 9 million de gallons (40 millions de litres) en 1990 à plus de 84 (378 millions de litres) aujourd’hui. Et surtout les agriculteurs argentins épandent aujourd’hui 4,3 livres de concentré de pesticides par âcre (soit environ 5 kg à l’hectare), deux fois plus que les agriculteurs américains, si l’on en croit une enquête d’Associated Press croisant les données gouvernementales et celles de l’industrie des pesticides.

Une étude épidémiologique portant sur 65 000 personnes à Santa Fe, conduite par le Dr Damian Vezenassi de l’Université Nationale de Rosario, a relevé un taux de cancers deux à quatre fois plus élevé que la moyenne nationale, ainsi que des problèmes thyroïdiens, respiratoires et autres affections rarement observées autrefois. « Il pourrait y avoir un lien avec les produits agro-chimiques » pense Verzenassi, « ils[Monsanto] font de nombreuses analyses de toxicité de leurs ingrédients de base, mais n’ont jamais étudié la toxicité due à l’interaction des différents produits chimiques qu’ils utilisent ».

GARDASIL : Le vaccin qui tue :

Francis Mutsuo Fukushima est mon correspondant au Japon ; c’est un journaliste catholique – d’où son prénom- qui travaille à la Japan’s Kyodo News l’équivalent de l’AFP ou de Reuter dans ce pays. C’est l’agence de nouvelles la plus importante et connue au Pays du Soleil Levant. Il me communique le dossier d’une affaire qui fait grand bruit dans le pays. Yui Ito est une jeune fille qui a eu 18 ans le 11 janvier dernier. Elle est surdouée. Elle pratique le violon dans le cadre de la prestigieuse Toho Gakuen Music High School d’où est issu le chef d’orchestre de renommée internationale Seiji Ozawa fondateur du  Nouvel orchestre philharmonique du Japon, et de l’Orchestre International Saito Kinen. Les talents de Yui Ito lui permettront de jouer le 26 mai prochain le 3ème concerto pour violon et orchestre de Camille Saint Saens accompagnée par le Grand Orchestre du Japon ,au  Bunkyo Civic Hall de Tokyo. Cette jeune musicienne espérait pouvoir jouer à Paris dans le cadre de cet orchestre.

Un jeune talent littéralement détruit

Le 31 juillet 2010 Yui Ito se fait vacciner contre le papillome virus nommé HPV. Le vaccin est commercialisé sous deux noms de spécialités : Gardasil et Cervarix. Or à partir de 2011, elle subit des paralysies partielles itératives avec des souffrances atroces appelées « tempêtes de cytokines » documentées biologiquement. Elle a l’impression d’être piquée de l’intérieur par une multitude d’aiguilles. Lors de ses épisodes elle hurle de douleur. Elle ne peut plus tenir debout et doit désormais avoir un fauteuil roulant qui la suit.

Masayuki, directeur du département de neurologie infantile du National Center of  Neurology  and Psychiatry l’a examinée quatre fois. Son diagnostic est formel. « Il y a une relation causale entre cette douleur intense et la vaccination Cervarix ».

Un vaccin dangereux

Apparemment 3 millions 380.000 jeunes Japonaises ont reçu ce vaccin depuis octobre 2009. Au Japon, 1.968 cas de ce genre ont été diagnostiqués et notifiés aux laboratoires GlaxoSmitKline et Merck, auteurs des vaccins. Aux Etats-Unis selon l’office gouvernemental chargé de surveiller les incidents liés aux vaccins (Vaccine Adverse Event Reporting System), il faut rattacher à ceux-ci 149 décès de filles ou de garçons l’ayant reçu et 11.054 cas d’hospitalisations en services d’urgence. Il y a une centaine de virus HPV. Seule une quinzaine d’entre eux sont pathogènes. Deux (HPV 16 et 18) ont été retenus pour servir de base d’étude concernant un éventuel vaccin. C’est dire que seulement 17 % des cancers du col de l’utérus peut être évité par la vaccination. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Apparemment selon le chercheur de la Tohoku University, la vaccination déclenche des maladies auto-immunes ; l’organisme en quelque sorte se détruit lui-même. Sont atteints notamment le cerveau sous forme d’encéphalites, mais aussi la substance des nerfs et de la moelle épinière.

Reste à savoir pourquoi et comment le processus d’élaboration du vaccin peut rendre celui-ci toxique ? Est mis en question un adjuvant qui accroît la réponse immunitaire contre le virus, ou bien l’antigène, c’est-à-dire le virus atténué qui doit aboutir à une réaction de l’organisme. La réponse du gouvernement face à cette question a été d’interdire la vaccination chez les jeunes filles. Or en France il est demandé de l’effectuer entre 11 et 14 ans, précisément au moment où se mettent en action les mécanismes hormonaux dépendant des gènes.

Le point de vue d’une cancérologue française :

Gardasil et Cervarix, les vaccins censés protéger du cancer du col de l’utérus, sont parmi les priorités du Plan Cancer 2014.

Pourtant, rien ne prouve leur efficacité. Pire, ils pourraient avoir de graves conséquences sur la santé.

Quand la politique se mêle de prescription médicale au service des lobbies et de l’incompétence, on approche de l’abîme technique, éthique et philosophique. Ainsi, un des objectifs du Plan Cancer nouveau cru est d’imposer de vacciner toutes les jeunes filles contre le papillomavirus pour « les protéger du cancer du col de l’utérus », et le plus tôt possible pour qu’elles ne risquent pas d’y échapper (des actions collectives sont envisagées en milieu scolaire).

Or, la balance avantages/risques est franchement défavorable et les conditions de sa mise en œuvre parfaitement scandaleuses.
En 2007, dans une interview accordée à la mutualité française, le gynécologue Bernard Guérin du Masgenêt témoignait de ses réticences devant une campagne de vaccination de masse : « Je suis toujours très méfiant à l’égard des nouveautés de l’industrie pharmaceutique, surtout quand des intérêts financiers énormes sont en jeu. La mise sur le marché du Gardasil a étonné tout le monde par sa rapidité puis par l’ampleur de la pression médiatique sur les médecins et leurs clientes : on n’a pas eu le temps de souffler ni de réfléchir ! Cette promotion commerciale agressive est, pour moi, une source de gêne et de suspicion. Avec cette vaccination, la France est prête à dépenser une fortune pour un problème de santé publique qui n’existe pas ! J’exagère un petit peu mais, dans notre pays, le cancer invasif du col – le vrai cancer – est rare chez les femmes bénéficiant d’un suivi gynécologique et de frottis de dépistage réguliers ».

Une action limitée du vaccin contre l’infection de l’HPV (herpès papillomavirus)

Le vaccin n’est actif que contre la moitié des infections à papillomavirus rencontrées en France. Le Gardasil ne contient les antigènes que des souches de type 6, 11, 16 et 18, le Cervarix de trois souches. Or, les infections par les souches 16 et 18, érigées en épouvantails par les industriels, semblent rares en Europe occidentale, d’après une étude réalisée en Catalogne.

L’infection pas synonyme de cancer

De plus, l’infection ne veut pas obligatoirement dire cancer futur, mais éventuellement évènements associés. Sans quoi, vu le nombre de femmes ayant rencontré le papillomavirus, le nombre de cancer du col aurait été très supérieur !

Il n’existe à ce jour aucun début de preuve d’efficacité des vaccins contre l’apparition du cancer du col. Le lien de causalité directe entre infections à papillomavirus et cancer du col est possible mais n’a pas été formellement établi. A titre de comparaison, le lien de causalité directe entre goudrons et cancers avait lui été confirmé par la création de cancers expérimentaux après application répétée de la substance toxique. Ce n’est pas le cas pour le papillomavirus.
Une association hâtive entre infection et cancer du col

Aucune des études réalisées à ce jour ne prouve que le vaccin permette de diminuer le risque de cancer. L’infection est contractée lors des premiers rapports sexuels, alors que le cancer survient vers la cinquantaine. On ne pourra donc réellement estimer l’efficacité éventuelle de ces vaccins que dans 25 à 30 ans. Or, la durée de cette protection par vaccin est limitée dans le temps. Pour la plupart des vaccins (tétanos, diphtérie), il est admis qu’un rappel est nécessaire après cinq ans. Or, dans les cas présent, il faudrait que la protection dure 25 ou 30 ans, ce qui n’est guère crédible.

L’inefficacité du vaccin sur l’infection

Dans l’immédiat, même en admettant un lien de causalité direct entre infection et cancer, de nombreux arguments plaident pour l’inefficacité des vaccins. Ils ne protègent de l’infection que dans 42% des cas. Les souches non traitées pourraient très bien profiter de la niche virale créée par les vaccins et se révéler plus cancérigènes que les souches éradiquées. A terme, cette vaccination partielle pourrait donc augmenter le nombre de cancers !

Les incertitudes sur cette efficacité réelle sont clairement reconnues par les chantres de la vaccination puisque la notice du Gardasil précise « la vaccination ne remplace pas le dépistage en routine du cancer du col de l’utérus. Etant donné qu’aucun vaccin n’est efficace à 100%, que Gardasil ne protège pas contre tous les types d’HPV ou contre des infections déjà existantes dues aux HPV, le dépistage en routine du cancer du col de l’utérus reste très important et doit se faire selon les recommandations locales ».

L’efficacité réelle du Cervarix et Gardasil sera peut être connue en 2020, grâce à une étude finlandaise de l’université de Tampere qui a démarré en 2004-2005 sur plus de 20 000 jeunes filles. Il faut rappeler qu’en attendant, toute publicité présentant ce vaccin comme efficace sur le cancer n’est que l’expression d’une croyance non-scientifiquement établie et plus certainement d’une manipulation non désintéressée.

Mise sur le marché rapide, prix exorbitant et conflits d’intérêt

Les conditions de mise sur le marché dérogatoires et scandaleuses de ces vaccins évoquent l’influence de lobbying, de liens d’intérêt cachés, voire de corruption comme cela a été démontré en Suède pour la fondation Nobel, aux Etats-Unis, aux Pays Bas et récemment en France. L’Autorisation de mise sur le marché a été accordée sans preuve d’efficacité des vaccins sur la prévention du cancer.
Le prix du vaccin fixé par la commission est exorbitant, atteignant plus de 100 fois celui du vaccin antitétanique. En France, la proximité entre Jean-François Dehecq, le patron de Sanofi, et du Président avait entaché de suspicion la décision de remboursement des vaccins. Et cette suspicion vient d’être renforcée lorsque Le Canard Enchaîné a révélé les liens d’intérêt non déclarés entre un membre important de la direction générale de la santé actuelle au ministère en charge du dossier et un directeur du laboratoire fabricant le produit.
Risques médicaux du vaccin contre le HPV

Si la justification médicale du vaccin est très discutable et proche de zéro, ses risques sont, eux, bien réels. L’utilisation de l’aluminium comme adjuvant entraîne une stimulation non spécifique du système immunitaire susceptible d’augmenter le risque de maladies auto-immunes telles que la sclérose en plaques, dont la fréquence a été multipliée par cinq après la généralisation du vaccin anti-hépatite B qui contenait le même adjuvant. La fasciite à aluminium a été décrite depuis lors : la toxicité de l’aluminium comme adjuvant fait d’ailleurs l’objet du financement d’une étude par l’agence du médicament dont les résultats sont attendus avec impatience.

Au pays de Pasteur, l’administration répugne à colliger les accidents des vaccins qui constituent un tabou. Pour les évaluer, force est de se tourner vers les pays étrangers. Aux Etats-Unis, où le Gardasil est commercialisé depuis 2006 et le Cervarix arrivé sur le marché quelques temps après, les chiffres officiels de signalement d’effets secondaires du système de notification américain faisaient état, fin avril 2013, de plus de 100 décès et d’environ 30 000 cas d’effets secondaires dont de nombreuses hospitalisations. Le gouvernement américain avait déjà versé près de six millions de dollars d’indemnisation répartis entre 49 familles de victimes, incluant deux décès, suite à cette vaccination.

Les victimes actuelles du Gardasil, « les filles et le gardasil.com », ont intérêt à se serrer les coudes et compter sur l’amplificateur Internet pour se faire entendre et tenter d’éviter de nouvelles victimes pour le seul profit des labos et de leurs complices.

Réagir

DELEPINE Andree

Je suis oncologue, pédiatre et auteure des essais : « Le cancer, un fléau qui rapporte » (Editions Michalon, 2013), « La face cachée des médicaments » (Editions Michalon, 2011) et « Ma liberté de soigner » (Editions Michalon, 2006). J’ai également un site internet : www.nicoledelepine.fr.

 LA CIGARETTE NUCLEAIRE !

Les fumeurs ont leur centrale nucléaire personnelle

Le journaliste médical Andreas Jopp parle dans son livre: «J’aime fumer mais j’arrête ! » des plants de tabac qui contiennent des substances radioactives : le plomb 210 et le polonium, qui est 1000 fois plus radioactif que le plutonium ou le césium 123 .

Une consommation de 20 cigarettes par jour correspond à la dose d’irradiation annuelle de 250 radiographies des poumons. Ceci représente un rayonnement de 106 millisivert [mesure de radiation]. Par comparaison, pour les travailleurs dans les centrales nucléaires, un maximum de radiations de 20 millisievert par an ne doit pas être dépassé ! Si un logement présente plus de 100 millisiverts, ses habitants sont relogés.

Les fumeurs inhalent chaque jour un cocktail coloré de 4800 produits de combustion, dont 90 substances cancérigènes avérées et 600 additifs non déclarés.

La tarte aux cerises, version actuelle :

Voici, en tout cas, la liste des produits chimiques utilisés pour la fabrication d’une tarte aux cerises de supermarché, depuis le champ de blé jusqu’à l’usine agroalimentaire.

Histoire de la Pâte
Pour obtenir la farine, les grains de blé ont été enrobés d’un fongicide  avant semis. Pendant sa culture, le blé a reçu de 2 à 6 traitements de  pesticides selon les années, 1 traitement aux hormones pour raccourcir les tiges
afin d’éviter la verse et 1 dose importante d’engrais: 240 kg d’azote, 100 kg  de phosphore et 100 kg de potassium à l’hectare, tout de même !
Le blé moissonné, dans le silo, après récolte, les grains sont fumigés au tétrachlorure de carbone et au bisulfide de carbone, puis arrosés au chlopyriphosméthyl. Pour la mouture, la farine reçoit du chlorure de nitrosyl, puis de l’acide ascorbique, de la farine de fève, du gluten et de l’amylase.
Ensuite, il faut faire lever la pâte. La poudre levante est traitée au  silicate de calcium et l’amidon est blanchi au permanganate de potassium. Pas de  pâte sans corps gras. Ceux-ci reçoivent un antioxydant (pour éviter le rancissement) comme l’hydroxytoluène de butyl et un émulsifiant type lécithine.

Histoire de la Crème
La crème sur laquelle vont reposer les cerises se fait avec des oeufs, du  lait, et même de l’huile.
* Les oeufs proviennent d’un élevage industriel où les poules sont  nourries avec des granulés contenant des :
– antioxydants (E300 à E311),
– arômes,
– émulsifiants: alginate de calcium,
– conservateurs : acide formique,
– colorants : capsanthéine,
– agents liants: lignosulfate
– et enfin des appétants : glutamate de sodium, pour qu’elles puissent  avaler tout ça.
Elles reçoivent aussi des antibiotiques, bien entendu, et surtout des anticoccidiens. Les oeufs, avant séchage, reçoivent des émulsifiants, des agents actifs de surface comme l’acide cholique et une enzyme pour retirer le sucre du blanc.
* Le lait provient d’un élevage industriel où les vaches reçoivent une alimentation riche en produits chimiques :
– antibiotiques : flavophospholipol (F712) ou monensin-sodium (F714)
– antioxydants : ascorbate de sodium (F301), alphatocophérol de synthèse
(F307), buthyl-hydrox-toluène (F321) ou éthoxyquine (E324),
– émulsifiants : alginate de propylène-glycol (F405) ou polyéthylène  glycol
(F496),
– conservateurs : acide acétique, acide tartrique (E334), acide  propionique
(F280) et ses dérivés (F281 à E284),
– composés azotés chimiques : urée (F801) ou diurédo-isobutane (F803),
– agents liants : stéarate de sodium,
– colorants : F131 ou F142
– et enfin des appétants pour que les vaches puissent manger tout ça,  comme le glutamate de sodium.
* Les huiles, quant à elles, ont été :
– extraites par des solvants comme l’acétone,
– puis raffinées par action de l’acide sulfurique,
– puis lavageà chaud,
– neutralisées à la lessive de soude,
– décolorées au bioxyde de chlore ou au bichromate de potassium
– et désodorisées à 160°C avec du chlorure de zinc.
– Enfin, elles ont été recolorées à la curcumine.
La crème de la tarte, une fois fabriquée, reçoit des arômes et des  stabilisants comme l’acide alginique (E400).

Histoire des Cerises
Les cerisiers ont reçu pendant la saison entre 10 et 40 traitements de pesticides selon les années.
* Les cerises sont :
– décolorées à l’anhydride sulfureux
– et recolorées de façon uniforme à l’acide carminique ou à l’érythrosine.
– Elles sont plongées dans une saumure contenant du sulfate d’aluminium
– et à la sortie, reçoivent un conservateur comme le sorbate de potassium (E202).
Elles sont enfin enduites d’un sucre qui provient de betteraves qui, comme  les blés, ont reçu leur bonne dose d’engrais et de pesticides. Ce sucre est  extrait par :
– défécation à la chaux et à l’anhydride sulfureux,
– puis décoloré au sulfoxylate de sodium,
– puis raffiné au norite et à l’alcool isopropylique.
– Il est enfin azuré au bleu anthraquinonique.
Par ces traitements, les cerises ayant donc perdu tout leur goût, il est nécessaire d’ajouter un parfum artificiel alimentaire. Ce parfum est une recréation synthétique du goût et de l’odeur à partir d’éléments  artificiels
issus de la chimie du pétrole aux prix de revient extrêmement faibles-  par économie d’echelle – en comparaison du parfum naturel de fruit.
L’exemple développé est ici la cerise, mais de tels composés servent à recréer aussi bien des parfums artificiels de fraise, d’ananas, de framboise, de miel, de  caramel, de muguet.. etc.
* Le parfum artificel de cerise se compose donc des molécules synthétiques (donc à la stéréochimie inversée) suivantes :
– acétate d’éthyle
– acéthyl méthylcarbinol
– butyrate d’isoamyle
– caproate d’ethyle
– caprylate d’isoamyle
– caprate d’ethyle
– butyrate de terpenyle
– geraniol
– butyrate de geranyl – acetylacetate d’éthyle
– heptanoate d’éthyle
– aldéhyde benzoique
– aldéhyde p-toluique
– vanilline
– essence artificielle d’amande amère SAP
– essence artificielle de girofle Bourbon
– essence artificielle de cannelle Ceylan
– essence de lie de vin .

BON APPÉTIT !!!!!

NOTRE VIE SUR TERRE A UN SENS ! Comment découvrir la valeur de nos expériences et de nos missions (Maestros2)

Extraits du prochain livre de Johanne qui paraîtra en Avril 2014 :

« Puisque toutes nos SPPA existent pour vivre chacune son aventure tout en enrichissant les autres SPPA, en nous en à l’extérieur, nous sommes donc à la fois indépendants et interdépendants. Nous devons apprendre à vivre dans la communion et l’unité. Nous avons besoin des autres pour entrer dans l’Essentiel et fondre dans la Béatitude. Si nos personnages intérieurs sont empêchés réaliser leurs missions, leurs énergies vitales vont stagner en leur procurant ce sentiment d’ennui et d’inutilité qui est à l’origine de toutes les misères. Et nous en pâtirons tous ! Attention, il ne s’agit pas d’une punition pour autant car l’énergie fondamentale que nous appelons DIEU et qui est composée de tous ce que nous sommes est pure Lumière d’Intelligence, de Conscience Spirituelle et d’Amour infini. Il nous donne toujours de nouvelles occasions pour progresser…Hélas, dépourvus de conscience spirituelle, nous vivons encore déséquilibrés et créons de véritables fossés entre les personnages qui vivent en nous et avec ceux qui existent chez les autres à l’extérieur ! Du coup nous avons de la peine à faire monter les énergies pour entrer dans une nouvelle dimension, un nouveau monde.

Si nos SPPA ont toutes commencé leur existence comme un nouveau-né, certaines ont pu grandir alors que d’autres sont encore infantiles. Cependant, si avoir des personnages intérieurs de tous les âges permet de vivre dans une dynamique de santé, en sélectionner quelques-uns au détriment d’autres seulement est antisocial, anti-vie ! Comme nos sociétés font des préférences en étant elles-mêmes soumises à des dogmes moralisateurs, judéo-chrétiens notamment, certains personnages sont tout le temps refoulés et on organise même des compétitions malsaines qui vont conduire des individus à se comparer, à chercher à briller et même à éliminer les autres de mille manières. Tout cela engendre des luttes de pouvoir qui empoisonnent l’atmosphère. Les vainqueurs ne connaissent pas de répit! Insécurisés et toujours aussi assoiffés du pouvoir qui vient de la reconnaissance sociale, ils se torturent l’esprit et le corps pour rester au sommet de la pyramide et ce stress permanent leur fait perdre toute joie de vivre.

A vrai dire, sans nous en rendre compte, nous souffrons tous, chacun à sa manière, de ces situations malsaines, directement ou indirectement puisque nous formons en réalité un seul et même corps. Nous sommes des êtres vibratoires avant d’être des personnes physiques. Nous émettons donc des informations sous formes de sons, de cris de joie ou de douleur. Nos pensées, nos phrases, nos soupirs et nos faits et gestes signalent ce que nous vivons. Notre corps n’est en fait qu’un simple instrument souple dans les mains de nos SPPA. C’est pourquoi nous pouvons non seulement identifier nos personnages mais les attraper « main dans le sac » en train d’agir !

Que nous en soyons ou non conscients, le Ciel, la Terre et tout ce qui y vit ne cessent jamais de nous apporter des inspirations élevantes et enrichissantes.Tout ce que nous vivons découle des contrats qui ont été établis entre nos SPPA à l’intérieur et des contrats que nous avons signés avec les autres à l’extérieur, frères humains, frères des autres règnes et frères extra-terrestres ou intra-terrestres. C’est pourquoi il peut nous arriver toutes sortes d’expériences surprenantes et palpitantes. »

Acess Consciousness : une technique américaine de bien-être :

– La pratique se fait par le toucher de 32 points situés de chaque côté de la tête appelés ” Bars “.

– Tel un disque dur d’ordinateur, ils contiennent les pensées, croyances, émotions, jugements, limitations, blocages personnels ou généalogiques qui ont été stockés comme dans des petites ” corbeilles ” et qui empêchent de RECEVOIR le meilleur des cadeaux de la vie.
– Une séance ” Bars ” : c’est s’autoriser à se libérer facilement de tous ces blocages implantés inconsciemment et cristallisés.

NB : Sans même connaître ces points, essayez de masser les deux côtés de votre tête…vous serez émerveillés du bien-être que cela procure !!

CHEMTRAILS : DES SCIENTIFIQUES FOUS MENACENT NOS VIES !

Selon le transfuge SNOWDEN, réfugié en Russie, les CHEMTRAILS correspondent à un programme destiné à modifier le climat planétaire. En coopération secrète avec les fabricants de kérosène pour les avions, les agents du complexe militaro-industriel américain ( qui en fait dirigent les Etats-Unis !) ont concocté, avec Monsanto, un plan d’additifs, soi-disant pour améliorer l’efficacité du kérosène, mais dont le but est de déverser des molécules chargées de carbone avec pour objectif de protéger le climat de l’Amérique du Nord, sans se soucier de la santé des populations sur lesquelles se déversent ces produits cancérigènes ni des répercussions possibles sur le climat d’autres régions. Si ce programme devait être arrêté, dit Snowden, les scientifiques responsables croient fermement qu’en moins d’un an le climat nord-américain deviendrait une spirale hors de contrôle et que de mauvaises récoles conduiraient à des famines terribles. Qui va mettre un terme à ces agissements irresponsables ? Ne comptez-pas sur les gouvernants en place pour le faire mais, dans la mesure de vos moyens, faites circuler l’information ! Car, comme avec les OGM, les gaz de schiste, les vaccins, le Mediator et autres médicaments chimiques toxiques, des savants fous à la solde des grandes multinationales mènent le monde vers sa ruine, en toute impunité.

www.chroncile.su/news/snowden-uncoers-shocking-truth-behind-chemtrails

MESSAGE DES MONDES SPIRITUELS

« Vous vivez une époque extraordinaire car des fréquences spirituelles élevées coulent vers votre planète et tous ses habitants. Votre conscience est magnétisée au-delà de tout ce que vous avez pu connaître depuis des milliers d’années ! Les énergies qui viennent vers vous permettent un alignement de vos esprits, de vos cœurs et de votre DNA avec les dimensions les plus élevées de votre conscience, soit la conscience de l’Unité. Ce « champ unifié » est la demeure de votre Moi Supérieur qui vit constamment dans un état de joie, de paix et d’amour infini.

En ces temps précieux, vous recevez du soutien et des instructions des Maîtres ascensionnés afin de participer à l’ascension planétaire vers une conscience d’Unité et de fusion du matériel et du spirituel.

En étant relié à votre Moi Supérieur, vous pouvez vivre dans un éternel présent, libre des souffrances du passé, dans la joie d’être un Créateur qui sait qu’il peut remplir son monde de bonheur, quelles que soient les conditions extérieures. Vous n’avez plus besoin de vous souvenir de toutes les misères du passé, de regretter quoi que ce soit ou de vous sentir coupable de Dieu sait quelle « faute » !

Inutile aussi de vous faire le moindre souci pour l’avenir, ou d’attendre que quelqu’un ou quelque chose vous apporte enfin le bonheur. Ces va-et-vients que vous faisiez hors de l’instant présent épuisaient votre énergie vitale. Vous comprenez que vous n’avez rien à conquérir « à la force du poignet », vous ne devez pas souffrir et lutter pour devenir un Etre Divin puisque vous l’êtes déjà ! Beaucoup d’être humains ont été conditionnés à croire que, pour vivre heureux, il faut faire quelque chose, se donner de la peine ! Quand vous osez expirer lentement, profondément, pour lâcher vos peurs, puis respire calmement vous entrez dans une détente dans laquelle vous pouvez sentir votre nature spirituelle, la Présence de Dieu en vous, votre unité avec l’énergie christique.

Vous percevez alors naturellement à quel point l’Univers, la Vie, tout ce qui est, vous aime constamment et sans conditions ! Vous comprenez que désirer ce qui est extérieur à vous vous détourne du plaisir de sentir que la joie est déjà là sans que vous ayez à faire quoi que ce soit pour l’obtenir.

Quand vous sentez la « douche d’amour universel » qui vous traverse à chaque instant, vous êtes connecté à votre Source primordiale, à votre vrai Moi, à la totalité de ce qui est. Vous êtes à la fois le Tout et une partie vivante et vibrante de ce Tout. Vous êtes guéri de ces milliers de vies passées dans les labyrinthes de croyances intellectuelles dénuée de spiritualité vécue. Plus aucune peur, aucune colère, aucune frustration ne stagnent en vous. Vous percevez enfin que l’Amour Divin est votre nature essentielle et celle de tous les êtres vivants. En ressentant les vibrations de la joie, de la paix et de la gratitude, vous devenez un aimant qui attire à lui les gens et les situations qui vont lui permettre de nourrir son Ame et de rester en harmonie avec les lois universelles, sans cesse guidé par cette unité avec la Présence divine qui est le fondement d’une vie épanouie. »

Des images pour ouvrir sa conscience

DES IMAGES POUR OUVRIR SA CONSCIENCE :

 

-VIDEO :PSYCHIATRIE ET ENFANTS : Une courte video qui montre bien la folie des diagnostics psychiatriques chez les enfants et adolescents :http://youtu.be/Wv49RFo1ckQ

-VIDEO :UNE AUTRE ECOLE :

www.ted.com/talks/…/kiran_bir_sethi_teaches_kids_to_take_charge.html

Kiran Bir Sethi montre comment l’école de Riverside, en Inde, délivre aux enfants une leçon des plus précieuses dans une vie : «Je peux». On voit ses élèves s’emparer personnellement d’enjeux locaux, accompagner d’autres jeunes, et même prendre en mains l’éducation de leurs parents.

 

Génial ! Des centaines de milliers d’indiens ont été touchés par le message de ces enfants…

Cela rappelle ce que nous avions signalé à propos de l’Université aux pieds nus en Inde http://www.barefootcollege.org/ Le créateur Bunker ROY est un modèle de créativité joyeuse et son université « sans diplômes » a déjà changé la vie d’un grand nombre de gens dans de nombreux pays, c’est vraiment extraordinaire et encourageant pour notre futur !

 

-VIDEO :Matt danse partout dans le monde ! Magnifique !! https://www.youtube.com/embed/Pwe-pA6TaZk?rel=0

 

-VIDEO : Un homme sans bras ni jambes enseigne l’art d’être heureux ! Bouleversant !! La vie est ce qu’on en fait ! Taper Nick VUJICIC sur youtube

 

 

-VIDEO : Nutrition et comportement, Dr Russell Blaylock.

La conférence qui va changer votre point de vue sur l’alimentation, et son impact profond sur la vie quotidienne.L’alimentation a- t-elle un effet sur le cerveau et sur le comportement ? Peut-on faire des crises de rage, des accidents cérébraux, des crises de démence, devenir violent et délinquant à cause de ce que l’on mange ? Comment guérir de troubles neurologiques, physiologiques ou comportementaux en modifiant simplement son alimentation ?

https://www.youtube.com/watch?v=K6OYrkyYiDY      48 mn, très intéressant

 

-VIDEO : Cette publicité étonnante du 2e fournisseur d’accès pour téléphones mobiles de Thaïlande montre des gens qui sont totalement enfermés dans la bulle de leur smartphone, quasiment des momies, et puis les mêmes personnes vivant des relations interactives où elles ont du plaisir à être elles-mêmes sans qu’on voie le moindre téléphone mobile :Disconnect to Connect, YouTube.

 

Etre en relation avec les autres, c’est là notre trésor !!

 

UNE GRANDE NOUVELLE  : Le 2e Sommet de la Conscience

 

(Le premier, l’an passé, a attiré plus de 20.000 visiteurs !)

 

Du 7 au 15 avril, Conférences-vidéos gratuites. Cette année Johanne RAZANAMAHAY et Jean Marie MULLER y parleront des SPPA et de l’EGO !

  • 20 rencontres avec 22 témoins/enseignants sélectionnés avec soins pour leur générosité, leur bienveillance et leur sérieux.
  • Des centaines de perles disséminées dans chacune des Vidéoconférences. A vous de les cueillir…
  • 20 exercices pratiques (pratique spirituelle, méditations ou autre) pour que vous VIVIEZ des choses et que s’incarne la compréhension nouvelle. – Pas de blablas, du vécu !
  • Davantage de conscience, de lumière, de paix, de joie, de clarté, de vérité, de profondeur… de Vie !
  • Les Outils de la Conscience qui vous seront proposés en exclusivité pour poursuivre toute l’année dans un vent de conscience.

 

 

Réservez votre place sur le site http://sommetdelaconscience.com/

 

 

Pour conclure deux poèmes de Tal :

 

SE REMETTRE EN QUESTION

 

C’est très difficile
De se remettre en question
D’oser quitter le connu
Le « sécurisé »

Le « balisé »

Le « conformisé »

Ne plus juger
Au nom des idées reçues
Mais accepter ce  qui est
Sans le mettre dans une boîte
Dans un schéma, un système

Une classification intellectuelle
Alors soudain s’ouvre
Une autre vision
Une autre perception
Le regard spirituel jaillit
La façon de voir
Des guides de lumière
Qui perçoivent tout
Comme nous voyons
Les tout petits enfants
Grandir, évoluer
Sans jamais les juger
Nous les aimons, nous les chérissons
Nous nous émerveillons de leur progrès
Avec un amour sans conditions
Les guides nous voient ainsi
Comme des enfants qui croîssent
Et apprennent les leçons de la vie
Et ils nous soutiennent
Sans conditions

Avec une infinie tendresse

Et un émerveillement sans cesse renouvelé

Puisque, quoi que nous fassions

Nous progressons tous

Vers la conscience et l’amour !

 

LE BIEN-ETRE C’EST BON !

 

Le bien- être c’est bon
Bon, plus que bon
Délicieux, merveilleux
Parfaitement agréable
A tous points de vue
Quand on le perd, quel drame
Soudain tout devient sombre
Douloureux, pénible, affreux
Insupportable, intolérable
Que m’arrive-t-il ?
Quel Dieu ai- je offensé ?
Qu’elle déesse me poursuit-elle de son courroux ?
Quelle faute ai-je commise
Quel péché, quelle faute ?
En fait j’ai oublié
Que je suis, sur Terre, dans une école
Et que chaque fois que je désobéis
Aux lois naturelles
Aux lois universelles
La vie me l’enseigne
En retirant le bien-être
Pour que je ressente
Ce qui ne va pas
Et que je le corrige
J’ai trop mangé
J’ai mal au ventre
Pas assez dormi
Je suis fatigué
Trop d’aliments morts
Ma vitalité baisse pour m’inciter
A manger vivant
Ou à jeûner sereinement
Pour laisser mon corps se guérir
Naturellement
Mais si au moindre bobo
Je cours vers des pilules chimiques
Si je coupe la fièvre qui me dépollue
Efface la douleur qui m’avertit
Tue les bactéries qui me nettoient
Alors je m’enfonce
Dans le monde de la souffrance et de la maladie
Je suis venu sur Terre pour apprendre
A vivre dans l’harmonie
Et la conscience
Personne ne me punit
Mais les lois immuables
De la vie me guident
Pour savoir gérer ce bien-être
Que j’ai reçu en cadeau
Sans plus le détruire
Par ignorance et par orgueil
Il ne s ‘agit pas de se soumettre
A ceux qui sont gorgés de savoir
Il s’agit d’apprendre à couler
Avec le flot de la vie
Pour être guidé
Par la sagesse universelle

Cette sagesse qui dépasse
Les capacités de notre imagination
Regardez un vers luisant
Un papillon ou un éléphant
Ou encore votre propre corps
N’est- ce pas éblouissant ?
Quels architectes de génie
Quels créateurs fulgurants
Une telle intelligence subtile
Nous laisse pantois, stupéfaits
Émerveillés comme un enfant
Qui regarde ses parents
Parler, marcher, danser
Sans effort apparent
Comme si tout était facile
Naturel et évident
Nous sommes des enfants
Qui apprennent leurs leçons
Entourés de parents spirituels
Qui nous aiment vraiment
Que souhaiter de mieux ?
Apprenons donc à être heureux
Sans raison
Juste parce que c’est bon !

 

 

Joyeux printemps à tous !

 

Johanne et Tal

 

top

Recevez gratuitement notre livre : «Rire c’est la santé»

Pour que nous puissions tous avancer sur le chemin de la médecine holistique nous sommes heureux de vous offrir notre  livre (sous forme d’ebook) “Rire c’est la santé”. Afin de le recevoir inscrivez-vous si-dessous et un mail vous sera envoyé pour télécharger l’ebook :

Nous respectons votre privée : nous ne transmettrons votre email à aucun tiers et vous pouvez à tout moment vous désinscrire. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir notre newsletter qui contient des offres informations  au sujet de nos activités et celles de nos amis. Nous collectons votre prénom afin de personnaliser nos emails. Pour tout renseignement contactez-nous à support@santeglobale.info