Newsletter du 13 Juillet 2015

LE BONHEUR

PROGRAMME TAL, JOHANNE ET GWEN

CERCLE DE FEMMES

POWERSTIPS FOREVERGREEN : C’EST GENIAL !

MALARIA ET PIQURES DE MOUSTIQUE

NUCLEAIRE FRANCE : C’EST LA FAILLITE !

LES ENFANTS NE MONTENT PLUS AUX ARBRES

VACCINS INEFFICACES ET CONTAMINES

UN CAFE SUSPENDU ?

JOYEUX RETRAITES DE BRUXELLES !

CANCERS par YVES RASIR

CANCERS : GUERIR HORS PROTOCOLES (MICHEL DOGNA)

CANDIDA : COMMENT S’EN GUERIR AVEC LE CANDIDA CLEANSER

L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE C’EST KING KONG

LES CAPSULES NESTLE EMPOISONNENT LE MONDE

HUMOUR

JOHANNE : MA VISION D’UNE PERSONNE CONSCIENTE

ET SI ON S’ARRETAIT UN PEU DE MANGER…

VIDEO Pourquoi les guerres ?

 

LE BONHEUR

Chers amis,

Le bonheur est une qualité de l’amour. Il vient de l’expérience de la joie, du contentement, d’une attitude positive combinée à un sentiment que ma vie est bonne, pleine de sens et digne d’être vécue. On le vit lorsqu’on suit la guidance de son cœur en faisant ce que l’on aime. Une personne heureuse est reliée à sa source de bonheur intérieur, elle suit les conseils de son corps de lumière et a l’impression de recevoir à chaque instant les cadeaux de la vie. Il n’y a pas d’efforts à faire pour entrer dans le bonheur, pas de discipline ascétique, de luttes épuisantes, de volonté tendue vers un but inatteignable, de croyance qu’il faut attendre d’être parfait pour savourer le plaisir de recevoir tout ce qui est bon et merveilleux. Lorsqu’une personne est reliée à son âme divine, elle n’est plus limitée aux concepts de l’intellect, elle est un être spirituel qui voit le monde à travers les yeux du corps physique. Elle est Dieu qui admire sa création à travers un être humain ! Et, naturellement, elle va chercher à améliorer sans cesse sa création pour accroître son plaisir d’être un créateur de génie ! Cette attitude délivrée du perfectionnisme consiste à de ne plus regarder avec des yeux aveuglés par les limitations forgées par des éducations contre nature. Elle nous permet de sentir la beauté du monde et la puissance qui se manifeste dans toutes les créatures vivantes qui chantent les louanges du Créateur. Un être humain relié à sa divinité intérieure ne peut que respecter les commandements fondamentaux qui sont à l’origine de toutes les religions, avant qu’elles n’aient été manipulées et perverties par des gouvernants malades : « Tu ne tueras pas ! » et « Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse ! » L’identification à seulement quelques-unes de nos SPPA nous met immédiatement dans la comparaison, la compétition et la peur qui est à l’origine de toutes les insécurités. Ceux qui font des guerres et mettent des millions de gens dans la misère pour assurer leur pouvoir sont des malades inconscients qu’il ne faut pas condamner mais soigner. Avec tendresse, rappelons leur qu’ils sont des êtres divins et n’ont donc rien à craindre, pas même la mort. Montrons-leur qu’en tenant compte de toutes leurs SPPA, en ouvrant leurs mains et leurs cœurs, ils ne perdront que leurs illusions et connaîtront enfin la joie de l’échange et du partage. Alors, tous ensemble, bâtissons cette société bienheureuse dont nous rêvons tous depuis si longtemps ! Que la seule maladie qui reste soit la maladie du bonheur !

Bien sûr, en écrivant cela, nous savons que toutes nos SPPA ne sont pas encore capables de voir ainsi le monde et la vie. Nos SPPA immatures ont encore des peurs, des colères, des révoltes, des souffrances de toutes sortes et elles lancent des appels au secours. Avec amour et patience nous apprenons à les accepter, les écouter et les guider sur le chemin du défoulement émotionnel sain qui mène vers la paix intérieure. C’est ce qui nous rend tolérants et compatissants envers les SPPA immatures d’autrui !

Sur ce sujet passionnant, nous vous recommandons tout particulièrement les deux livres de Johanne Nos personnages intérieurs, créateurs de nos succès et de nos malheurs et Les missions qui donnent un sens à notre vie sur Terre pour comprendre comment faire régner l’harmonie entre toutes vos SPPA et Psychothérapie spirituelle de Tal pour guérir les SPPA bloquées dans les caves du passé.

En nous aidant les uns les autres, nous parviendrons bientôt à vivre tous dans la conscience, la lumière et le bonheur d’aimer et d’être aimé.

Rappelons que Johanne est très active sur facebook et que Tal répond aux mails sur tal@santeglobale.info. Par ailleurs notre boutique contient des livres, CD et DVD qui donneront à vos siestes d’été la brise fraîche d’informations dynamisantes, joyeuses et utiles pour faire de votre vie le conte de fée dont vous êtes le merveilleux héros ou la fantastique héroïne !

Une vie réenchantée, n’est-ce pas un projet digne d’attention ?

 

Stages été 2015 JOHANNE, TAL et GWEN :

Il y a encore quelques places dans nos stages d’été ! Ne manquez pas ces occasions exceptionnelles d’apprendre à vous prendre en charge sur tous les plans. Nous offrons la garantie « satisfait ou remboursé » car nous voyons les gens partir après un stage avec des étoiles plein les yeux, de la joie plein le cœur et la certitude qu’avec les outils de la santé globale et du chamanisme sauvage, ils vont pouvoir créer la vie heureuse et épanouie dont ils rêvent ! Lâchez vos peurs et les résistances de votre Ego, osez vous donner la permission de vivre en investissant sur ce qui est essentiel : la santé et le bonheur.

 

PROGRAMME

 

– 18 et 19 juillet Pierrelatte (horaires 10h-13h et 16h-19h)

RETROUVER LA CONFIANCE EN SOI, GUÉRIR SES BLESSURES, APPRENDRE A ETRE HEUREUX.

Un événement vous a coupé les ailes, vous voulez vous envoler à nouveau. Apprenez à vous reconstruire et à retrouver dynamisme et joie de vivre ! Un travail passionnant avec les outils de la libération intérieure !

 

-23, 24, 25 et 26 juillet, Pierrelatte (mêmes horaires)

GRAND STAGE D’ÉTÉ DE MÉDECINE HOLISTIQUE ET SES TRÉSORS PRÉCIEUX !

Une occasion unique de pratiquer pendant 4 jours d’affilée ! Tous les moyens de santé  qui permettent de vivre dans la santé et la joie de vivre.

Avec ces outils en mains, votre vie ne sera plus jamais misérable, triste, condamnée à l’impuissance et à la souffrance !
– 3, 4 et 5 août, Pierrelatte

CHAMANISME SAUVAGE ET SES POINTS FORTS ! AVEC PRATIQUE DE LA « PRIÈRE SAUVAGE » (vue sur youtube par des milliers de gens!) ET DE VOYAGES DE RÉCUPÉRATION DE NOS « BOUTS D’ÂMES » !

DÉCOUVERTE DES SPPA, DE BOUBOULE (l’EGO) ET DE L’ÂME

Venez identifier vos SPPA et apprendre à faire de la place à chacune d’elle pour sortir de la confusion ! Alors, avec des contrats clairs, c’est la fin des conflits et vous deviendrez l’artisan de relations humaines agréables et fraternelles.

ENTRAÎNEMENT A LA SPIRITUALISATION DE SON BOUBOULE POUR DEVENIR MAÎTRE DE SES RELATIONS DANS LE SAVOIR FAIRE AVEC SON ÂME.

Comment réussir a ne plus confondre la voix de l’ÂME avec celle de Bouboule a chaque fois que celle-ci est raisonnable et calme !

Apprenez aussi la gestion des conflits pour ceux qui ont déjà travaillé sur leurs SPPA et sur leur Bouboule, en connaissant déjà ce que c’est que l’ÂME telle que nous la présentons !

 

– 8, 9 et 10 août à Pierrelatte

STAGE « BOITE A OUTILS HOLISTIQUE »

Des fabuleux outils de guérison pour vous permettre de vous prendre en charge et de changer d’attitude, en faisant vibrer vos corps et vos intentions d’une manière intense qui vous libérera de vos maux et misères. Après quoi, vous pourrez aider les autres à faire de même. Devenez l’artisan de votre guérison et découvrez le guérisseur qui est en vous !
– 15,16,17 et 18 Août, à Pierrelatte

GRAND STAGE D’ETE SUR LES SPPA

Une occasion unique de pratiquer pendant 4 jours d’affilée !

Venez identifier vos SPPA et apprendre à faire de la place à chacune d’elle pour sortir de la confusion ! Alors, avec des contrats clairs, c’est la fin des conflits et vous deviendrez l’artisan de relations humaines agréables et fraternelles.
– 19 et 20 Août :

SPPA POUR AVANCES

Deux jours consacrés à l’approfondissement de la connaissance des SPPA pour ceux qui ont déjà suivi un ou plusieurs stages sur ce sujet fascinant.
PRIX POUR TOUS LES STAGES : 120 euros la journée, 15 euros pour loger sur place.10 euros si vous avez votre tente. Si nous venons vous chercher à la gare de Pierrelatte, nous demanderons 15 euros pour l’aller et le retour. Cuisine à votre disposition pour préparer vous-mêmes vos repas. Vous pouvez aussi jeûner pour des raisons de santé ou de budget ! Nos stages étant réservés aux membres de notre Association Santé Globlale (ASG)nous vous demanderons 20 euros pour votre cotisation annuelle.

Renseignements et inscriptions 0685022537 ou tal@santeglobale.info

Pour mieux comprendre ce que nous enseignons : vidéos sur Youtube, sur Facebook ou sur notre site https://www.santeglobale.info

 

CERCLE DE FEMMES :

DE NOTRE AMIE CORINNE DIALLO :

Parce qu’il est bon quelques fois de se retrouver entre femmes, parce que le Féminin, mis à mal au long des siècles, a encore besoin de se réparer et de retrouver sa place d’honneur aux côtés du Masculin, j’ai la joie de proposer avec Ursula Prämassing, naturopathe, un cercle réservé aux femmes – messieurs, dont le soutien nous est si précieux et indispensable, n’hésitez pas à diffuser cette information, nous vous en serons si reconnaissantes et vous y gagnerez beaucoup!Samedi 11 juillet 15h00 – 19h00 Salle Bas Longchamp

Rue de la Sarazine , Bagneux

Inscriptions indispensables :corinnediallo@orange.fr ou 06 85 56 53 23
-POWERSTRIPS FOREVERGREEN :C’EST GENIAL !

Chaque semaine les medias nous parlent de ces “superbactéries” qui résistent à tous les antibiotiques. C’est devenu un problème de santé gravissime. Nous sommes entrés dans l’ère « post-antibiotiques » et de nombreuses sources d’informations prédisent des catastrophes à venir avec des millions de morts à la clé. Il est pourtant étonnant que les medias officiels ne parlent quasiment jamais du fait que les approches alternatives, et notamment une alimentation riche en micronutriments essentiels, peuvent jouer un rôle efficace dans le contrôle des mécanismes infectieux grâce à une bonne activation du système immunitaire. En fait, la nutrition, l’immunité et les processus infectieux sont liés les uns aux autres. Ainsi les personnes mal nourries ont un système immunitaire affaibli qui ne parvient pas à contrôler les processus infectieux. Inversement, les personnes qui reçoivent des compléments alimentaires bien choisis vont stimuler le système immunitaire et celui-ci va gérer sans problèmes toutes les infections. Des micronutrients adéquats vont permettre la fabrication d’interféron, de macrophages et d’anticorps qui vont assurer une saine gestion des processus infectieux. La croyance que seuls les médicaments chimiques peuvent être efficaces pour venir à bout des infections a permis à l’industrie pharmaceutique un développement colossal qui permet aux multinationales de gagner des milliards. Mais de plus en plus de gens se réveillent et comprennent que la santé de leur système immunitaire ne viendra jamais d’absorber des molécules chimiques mais de vivre autrement, notamment en nourrissant leurs cellules de manière correcte. Si un maçon ou un menuiser n’a pas d’outils comment voulez vous qu’il puisse effectuer les travaux qui s’imposent dans votre maison ? Si votre système immunitaire est carencé en nutriments essentiels comment pourrait-il superviser efficacement les processus infectieux qui, fondamentalement, sont utiles car ils représentent des mécanismes de « nettoyage rapide » de l’organisme. Ainsi les maladies d’enfance sont précieuses, car l’enfant apprend, au contact de toutes sortes de virus et de bactéries à créer les programmes immunitaires adéquats pour les utiliser à bon escient. Il faut sortir du concept « microbe=ennemi) que Pasteur a lancé et comprendre que, dans notre corps, il y a davantage de bactéries que de cellules. Le système immunitaire n’est pas une « armée qui lutte contre des agresseurs extérieurs » mais un véritable « hymne à l’unité », soit une organisation très complexe qui gère l’harmonie du fonctionnement de nos cellules et des bactéries et virus qui habitent dans notre corps. Or l’un des meilleurs moyens d’apporter au système immunitaire les éléments vitaux dont il a besoin s’appelle les POWERSTRIPS FOREVERGREEN. 93 micronutriments de haute valeur pour le prix d’un café par jour, c’est vraiment digne d’attention ! Sur santeglobale.info l’article « Patch forevergreen » vous apprendra tout à ce sujet.

Tal a passé à Roissy un week-end de formation donné par Xavier Barbay et Daniel Kassaci sur les powerstrips Forevergreen. Vraiment, la société forevergreen (fgxpress) est remarquable à tous points de vue : une croissance fulgurante (60 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2013, 300 millions en 2014 et on atteindra le milliard d’ici deux à trois ans). Mais contrairement à tant de sociétés du passé, l’accent est mis non pas sur le profit à tout prix mais sur le fait d’améliorer la qualité de vie des habitants de la Terre avec des produits totalement naturels, donnés au corps directement à travers la peau (patchs transdermiques). Les powerstrips agissent en douceur en étant des « super aliments » qui viennent améliorer la qualité de vie tant physique que psychique… Les témoignages des utilisateurs sont bouleversants : ainsi un homme qui souffrait de la maladie de Charcot (une sorte de paralysie progressive) a pu, grâce aux patchs, se passer des chaussures avec des attelles de jambe sans lesquelles il ne pouvait plus faire un pas. Le voir en parler avec, dans les mains, ces prothèses (qui avaient coûté la bagatelle de 1500 euros) devenues inutiles, quel plaisir !

Bien sûr nous n’allons pas dire que les powerstrips guérissent les maladies (car, dans notre société seuls les traitements médicaux officiels on le droit d’affirmer cela !) mais nous allons partager ces magnifiques témoignages de gens qui vont mieux afin de donner envie à ceux qui souffrent de pouvoir faire l’expérience des patchs. Comme il s’agit de nutrition et pas de traitements qui feraient concurrence aux soins médicaux en vigueur, nous n’entrons pas en conflit avec le corps médical. Les patchs, par les améliorations qu’ils procurent, donnent de l’espoir et du courage pour progresser dans une démarche holistique d’apprentissage de la santé globale.

Peu à peu les gens qui vont mieux pourront quitter leurs « béquilles chimiques » et découvrir le plaisir d’une santé toujours meilleure, quel que soit leur âge. C’est vraiment sensationnel.

Nous avons appris, lors de ce week-end, comment construire, avec les powerstrips, une entreprise personnelle dynamique et capable d’une croissance rapide. Dans cette société se déploie l’économie du futur : plus de patrons despotiques, d’horaires et de temps perdu en transports. Chacun est indépendant et peut, en faisant du bien autour de lui, gagner de l’argent d’une manière saine et positive pour tous. Fini cette économie qui, pour le profit de quelques-uns, met les êtres humains dans l’esclavage d’un travail ennuyeux et d’une consommation constante de médicaments chimiques tous aussi toxiques les uns que les autres ! Fini le règne du profit au nom duquel les multinationales empoisonnent le moindre état d’âme des millions d’êtres humains. Avec fgxpress chacun peut, en apportant du mieux-être autour de lui, s’assurer des revenus agréables pour avoir une vie digne de ce nom et faire ce qui lui tient à cœur sans vendre des armes, des vaccins, des pesticides, des OGM ou des produits chimiques !

Le principe de base est de commander des patchs pour sa consommation personnelle et d’en acheter un peu plus pour pouvoir et donner ou en vendre à ceux qui en ont besoin. Dès que quelques personnes achètent des powerstrips sur votre site chez fgxpress, votre consommation ne vous coûte déjà plus un seul centime. Et si vous les encouragez à en parler à leur tour à d’autres personnes, vous créez un réseau positif qui va générer des revenus pour vous. Si ensuite vous organisez des réunions pour en parler, vous créez une puissante dynamique de prospérité pour tous. Ainsi les gens ne vont pas seulement mieux au niveau de leur santé mais vous soignez aussi cette « maladie du portefeuille vide » qui affecte la vie de tant de gens ! C’est du gagnant-gagnant car, chose extraordinaire, ceux qui sont déjà prospères dans cette affaire sont prêts à partager avec tous leurs secrets de réussite. Ainsi, Xavier Barbay et Daniel Kassaci sont des êtres rayonnants, heureux, enthousiastes, passionnés, abondants sur le plan matériel et chaleureux sur le plan humain et le PDG de forevergreen, Ron Williams, est vraiment remarquable dans sa vision d’une nouvelle économie qui soit au service de chacun. Quel rêve magnifique et tout-à-fait réalisable grâce à cette nouvelle économie qui s’appelle la libre entreprise ou le marketing relationnel (ou encore marketing de réseau) dans lequel la solidarité est de mise car chacun a tout intérêt au succès des autres. Pas de compétition, de jalousies et de jeux de pouvoir !

 

Voici des conseils utiles :

Quand vous proposez à une personne de commander sur votre site chez fgxpress, dites lui qu’elle peut commander soit seulement un paquet pour un mois (client) soit devenir ambassadeur en commandant pour démarrer 40,30,20 ou 10 paquets en plus de son autoship (deux paquets par mois). Il vaut la peine de guider la personne pour cette première commande sur internet. Cela ne prend que quelques minutes. Cet investissement de départ va faciliter un démarrage rapide de son affaire. Elle va acheter des enveloppes vides et vendre aux gens des paquets avec trois patchs (pour 20 euros, soit deux que l’on paie et un offert) ou avec cinq patchs (à vendre 30 euros).

Dire aux gens « Ce produit diminue les douleurs de 85% des utilisateurs en moins de deux jours ». Faire les tests immédiats qui sont très spectaculaires (voir la vidéo sur youtube :fgxpress : test du powerstrip en direct).

Si une personne vous dit non, demandez-lui de vous donner les noms de gens qu’elle connait et qui souffrent !

Répétez toujours le même discours simple pour présenter le produit et l’opportunité d’affaire.

Faites des réunions « café-gâteau » ou « pizza-pinard » ou « nems-jus de fruits) car les gens adorent manger quelque chose après une présentation ! Chez vous, chez les gens ou dans une salle de restaurant.

Suivez les gens que vous parrainez, avec des petits coups de fil réguliers. Soyez un leader, pas un vendeur ! Que votre motivation soit d’aider les autres de manière positive, d’évoluer en aidant les autres à faire de même. Vous pouvez obtenir tout ce que vous voulez si vous aidez les autres à obtenir ce qu’ils veulent. Chez fgxpress, des gens parlant français sont disponibles pour vous aider sur skype : fg.jos.frenchteam, fg.michael.frenchteam, fg.rozie.frenchteam et fg.taylor.frenchteam. Comme ils sont dans l’Utah (Etats-Unis) comptez un décalage horaire de moins 8 heures.

Une grande réunion fgxpress aura lieu du 6 au 8 novembre 2014 à Munich, en Allemagne. Une grande occasion de rencontrer les leaders de la société et de booster votre équipe ! Nous, Johanne et Tal, avons réservé des places et des chambres d’hôtel pour ceux qui veulent participer (Nous contacter si vous êtes intéressés !)

Nous tenons aussi à votre disposition un plan d’action pour développer votre entreprise… contactez nous par mail à tal@santeglobale.info ou par téléphone au 0685022537.

Transmis par Xavier BARBAY :

1.LA VIDEO PARRAINAGE EXPRESSO !
Il s’agit d’un module d’aide au parrainage : simple, court, efficace, il transmet l’essentiel à savoir pour parrainer quatre filleuls en l’espace de quelques jours seulement ! Un des enjeux du développement de notre source de revenus avec FGXpress est la vitesse. En accélérant la vitesse de parrainage de nouveaux adhérents, et par la même la production de nouveaux qualifiés XTRibe, nous améliorerons la fidélisation des adhérents et par la même la vitesse de rendement financier du concept. Je vous encourage à bien écouter ce petit module et à faire en sorte que chacun de vos associés fasse de même.

2- LA VIDEO INFORMATION PROSPECTS EXPRESSO ! Voici le lien du site d’information que vous pouvez maintenant utiliser pour parrainer de nouveaux filleuls.

http://www.club-fgxpress.com/
De la revue NEOSANTE dont nous saluons de travail remarquable :
MALARIA
C e qui est chouette, avec cette newsletter hebdomadaire, c’est qu’elle suscite très rapidement des réactions bien intentionnées. Lectrices et lecteurs me font part de connaissances et d’expériences que j’ignorais et qui apportent, généralement, de  l’eau à mon moulin. Ainsi, la semaine dernière, mon billet  sur la malaria et la mésaventure du chanteur Stromae m’a valu l’envoi de quelques messages très intéressants. Je les partage avec vous, car ils valent leur pesant d’infos.

Voici notamment ce que m’écrit Brigitte, diététicienne et phytothérapeute en Belgique :

Merci pour cette chronique sur la malaria. Pour avoir vécu 17 ans en Afrique, je confirme que le Lariam a très mauvaise réputation et qu’aucun expatrié de longue durée n’en prenait, ni même d’autres anti paludéens en prophylaxie. Il existait un médicament chinois en comprimés à base d’artémisine qui était très efficace. Depuis mon retour il y a dix ans, j’ai appris qu’un entrepreneur allemand sur place (Burundi) a fait cultiver de l’artémisia pour soigner son personnel et le taux d’absentéisme pour cause de malaria a chuté de 80%. Ma fille a passé 6 mois en Zambie l’année passée et a pris des tisanes d’artémisia en prophylaxie, elle n’a pas attrapé la malaria, elle dormait également sous moustiquaire et avait pris avec elle des répulsifs à base d’huiles essentielles. Nous avons donc tout à fait la même opinion quant au traitement de Stromae (poubelle).

De son côté, un  autre abonné belge a transmis l’infolettre à son frère, qui est « père blanc » (missionnaire) en Afrique.  Voici ce que ce dernier a répondu par retour de mail :

Je connais bien le Lariam. Un de nos étudiants en avait pris alors qu’il était au Tchad. il a fait des crises de folie. Il lui est désormais interdit d’y toucher. Nous n’utilisons jamais ce produit en Afrique. Mais nous avons le produit chinois à base d’artémisine sous plusieurs formes, parfois associé à un antibiotique. J’ai de la chance, je n’ai jamais plus fait de palu après deux grosses crises, une en 1974 et une en 1985. Et je ne prends rien… Je tue les moustiques avant qu’ils ne me piquent… quand je le peux et je dors sous moustiquaire. Et quand ils me piquent, ils en meurent… Ah!Ah!Ah!

Pour sa part, mon ami Daniel Gramme, naturopathe réputé, m’a informé de l’existence d’une association à laquelle il collabore bénévolement.  Baptisée Luebo-sur-Ourthe, cette mini ONG liégeoise a tissé des liens de solidarité entre  les habitants de la vallée de l’Ourthe (Belgique)  et ceux de Luebo (République Démocratique du Congo). Ce qui m’a épaté, c’est que cette association lutte contre la malaria en Afrique en  encourageant la culture de l’armoise (Artémisia annua).  Ses membres en cultivent aussi dans leur jardin, font sécher les feuilles et les conditionnent en  sachets de tisane. L’infusion  de la plante est en effet la manière la plus naturelle d’obtenir les bienfaits de l’armoise et de son principe actif,  l’artémisine. Avec son courriel, Daniel m’a transmis un PDF expliquant comment planter et récolter ce végétal très efficace contre les symptômes du paludisme.  J’ai mis le document  en ligne sur notre site et vous pouvez le télécharger encliquant ici.

Dimanche,  un de mes coéquipiers footballeurs ma relaté son expérience avec le Lariam, que lui et son épouse avaient pris préventivement avant de s’envoler pour la Birmanie.  Une fois sur place, ils ont tous deux développé des symptômes  très inhabituels et assez affolants. Subitement atteinte  d’hyperacousie, elle ne supportait plus le moindre bruit et avait l’impression de vivre dans un enfer sonore. Lui, en général très cool sur ce plan-là, fut pris d’angoisses d’ordre pécuniaire. Il comptait frénétiquement son argent et avait très peur d’en manquer, ce qui ne risquait pas d’arriver. Heureusement, ils ont fait le lien avec le médicament, ont cessé d’en prendre,  et leurs troubles ont disparu après quelques jours.

Le week-end dernier, j’ai également reçu un courriel de  Pierre Lutgen, un docteur en sciences  physico-chimiques à la retraite qui s’implique beaucoup dans l’aide à l’enfance africaine, via une association luxembourgeoise.  Celui-ci m’a fait connaître le sitewww.malariaworld.org,  une plate-forme d’informations scientifiques où les professionnels de la  santé s’échangent les plus récentes données sur le paludisme et ses traitements. Pour le Dr Lutgen, ma charge contre le Lariam est pleinement justifiée. Et il est parfaitement vrai que l’armoise représente une « arme » très efficace dans la lutte contre la malaria : c’est même une plante qui est en train de révéler d’autres vertus médicinales exceptionnelles. En revanche, le physicien-chimiste m’a reproché de susciter de faux espoirs en évoquant le chlorure de magnésium et la vitamine C. Selon lui – et certaines recherches semblent lui donner raison –   cette dernière serait même un facteur  alimentaire favorisant la parasitose.  J’ai proposé  à Pierre Lutgen de partager ses connaissances dans Néosanté, et il va prochainement écrire un article pour notre mensuel. En attendant, vous pouvez le suivre sur son blog. Je vous invite surtout à lirece texte  qui explique pourquoi et comment l’OMS et Big Pharma réussissent à étouffer un remède naturel et à imposer la « prophylaxie » chimique de la malaria : édifiant !

Ce qui ressort de ces différentes réactions, c’est que le pauvre Stromae s’est vraiment bien fait avoir en se pliant à l’ordonnance de son médecin.  La grande toxicité du Lariam est bien connue en terre africaine, et l’alternative naturelle de l’Artemisia ne l’est pas moins. À propos de malaria,  une belle synchronicité  a fait que je reçoive au même moment le prochain article d’Emmanuel Duquoc, pour sa rubrique « Naturo pratique »dans Néosanté. Il y évoque justement une manière assez originale de prévenir le paludisme grâce aux… toiles d’araignées.  Puisque ça tombe bien, mais aussi parce que cet article explique comment se prémunir  naturellement des piqûres d’insectes et que le mensuel de juillet sortira peut-être trop tard  pour que vous le lisiez avant de partir en vacances, j’ai décidé de vous l’offrir en avant-première.  Vous le trouverez ci-dessous, après ma signature et le petit post-scriptum.

Je vous souhaite bonne lecture et vous dis à la semaine prochaine.

Yves Rasir

PS :  Si vous avez aimé cette infolettre, faites-la suivre à vos contacts et/ou partagez-la sur les réseaux sociaux.

 

PIQÛRES D’INSECTES :

S’en prémunir sans violence.

Insecticides, diffuseurs électriques ou tablettes anti-moustiques sont certes efficaces pour éloigner ou supprimer les insectes piqueurs. Mais les molécules qu’ils diffusent sont également toxiques pour nous ! Il existe pourtant d’autres stratégies sans danger pour se prémunir. Les clés ? Non-violence, bon sens et partage…

Une de mes amies, fille de militaire, me racontait sa vie d’adolescente à la Martinique où son père avait été caserné dans les années 80. Quand les Français de métropole arrivaient dans leurs nouveaux logements sur l’île, ils commençaient par faire le grand ménage. Premières victimes de cette frénésie hygiéniste : les araignées dont les gigantesques toiles effrayaient les nouveaux venus. Au bout de quelques jours, couverts de boutons, certains interrogeaient les autochtones, leur demandant pourquoi ils ne semblaient pas souffrir des piqûres de moustiques. Alors les Martiniquais leur expliquaient en souriant qu’ils laissaient les araignées en paix. Leurs toiles étaient-elles vraiment une protection efficace contre le dangereux insecte ? C’est ce qu’expérimenta avec succès la famille de mon amie pendant les quelques années qui suivirent. Quand on sait que le paludisme, véhiculé par les moustiques, provoque 250 000 morts par an, il y a de quoi faire son ménage avec circonspection. La preuve des vertus antipaludéennes des toiles d’araignées a en outre été apportée au Pakistan, après que les importantes inondations de 2010 aient forcé les araignées à se réfugier dans la végétation aérienne. Résultat : De gigantesques toiles ont envahi les arbres avec pour conséquence un recul statistiquement significatif de la maladie.  Laisser vivre les araignées semble donc une première approche de choix…

Les vertus du partage

Pour les guêpes, la mesure la plus efficace qu’il m’ait été donné d’expérimenter est sans contexte… de partager avec elles. Il y a quelques années, alors que j’officiais comme cuisinier sur un bateau de plaisance en Méditerranée, les repas au mouillage étaient rendus pénibles par une invasion systématique de guêpes. Les pièges étant insuffisants, une bonne partie du repas se passait à chasser les envahisseuses, attirées par les effluves de la cuisine. Au fur et à mesure des agapes, un amoncellement de cadavres se constituait sur le coin de la table, tandis qu’il en arrivait toujours plus. Au bout d’une journée de ce régime, j’eus l’idée d’utiliser la diversion plutôt que la violence. Je plaçai un bon morceau de jambon cru dans une assiette à environ deux mètres de la table et suggérai aux convives d’éloigner doucement, à l’aide d’une serviette, les premières guêpes qui se présenteraient. Au bout de quelques minutes, les affamées avaient compris le message. Elles s’agglutinèrent sur la part de jambon qui leur était proposée à l’extérieur du cockpit, laissant les humains manger sereinement. Nous utilisâmes cette stratégie pendant tout le reste de la croisière. Les repas se déroulèrent dans la sérénité, tandis que nos voisins de mouillage continuaient à se battre contre la nature… Cela nous coûta, pour la semaine, le prix de 200 gr de jambon  dont elles ne laissèrent pas une miette… Depuis cette expérience, quand les guêpes sont là, je leur laisse toujours une part et j’ai une paix royale…

Rien qu’avec ces deux mesures, il est sûr que l’on s’assurera une certaine tranquillité pendant l’été. Mais il existe un certain nombre d’autres gestes de bon sens pour sauver sa peau sans utiliser la chimie. Voici un résumé des plus éprouvées :

Contre les moustiques, la première prévention, c’est de ne pas favoriser leur reproduction ! Evitez de laisser des récipients remplis d’eau stagnante à l’intérieur et autour de l’habitation. En été, ce sont des lieux privilégiés pour le développement des larves

Évitez les odeurs corporelles appétissantes ! Une bonne partie des parfums, tout comme les odeurs de transpiration, attirent les moustiques. L’idéal est donc d’être propre, mais sans odeur supplémentaire. Evitez donc les gels-douche, les déodorants et huiles corporelles parfumés ainsi que les parfums, à moins qu’ils soient répulsifs (lavande, citronnelle, menthe). Contentez-vous d’un nettoyage des parties intimes, des pieds et des aisselles au savon de Marseille ou au Pain d’Alep par exemple. Pour le reste du corps, l’eau suffit. C’est le conseil que donnent nombre de dermatologues aujourd’hui.

Usez de répulsifs naturels pour la peau. A la sortie de la douche, sur peau humide, émulsionnez 3 ou 4 gouttes d’huile végétale additionnée d’eucalyptus citronné en respectant les proportions suivantes : 5 gouttes d’huile essentielle pour 5 ml d’huile végétale. L’eucalyptus citronné, à l’odeur proche de celle de la citronnelle, est un répulsif naturel. Pour renforcer son efficacité, mettez-en quelques gouttes sur un mouchoir posé dans un coin du lit ou du sac de couchage. Si malgré tout vous subissez des piqûres, la même huile essentielle les apaisera. Attention ! Elle ne convient pas aux jeunes enfants ni aux femmes enceintes…

Cultivez les végétaux répulsifs. Autour de la terrasse, au-dessous ou au bord des fenêtres, cultivez la citronnelle, la verveine citronnée, la mélisse, le basilic citronné ou encore le géranium à parfums qui émettent des composés répulsifs. Disposez également ail, oignon ou ciboulette autour de votre terrasse ou dans les pièces où vous séjournez. Plantez également l’aurone, l’aspérule odorante ou la lavande. Efficaces contre les guêpes autant que les moustiques, ces dernières peuvent aussi être disposées en petits bouquets séchés dans la maison.

Si vous ne disposez pas de plantes, les encens répulsifs montrent une certaine efficacité. Malheureusement, 95 % des produits du marché contiennent des parfums de synthèse et émettent des phtalates. Optez pour les encens naturels, reconnaissables à l’absence d’odeurs capiteuses, sucrées, ambrées, vanillées, fruitées ou florales entêtantes. La société « Les Encens du monde » garantit le 100 % naturel.

S’éclairer aux chandelles plutôt qu’à l’électricité est également une mesure de bon sens qui, en plus, à l’avantage de vous connecter aux cycles naturels de la lumière, favorisant un bon sommeil.  Enfin, la nuit, il existe une mesure classique et pourtant négligée : la moustiquaire. Protection assurée contre l’ensemble des insectes et des araignées dont vous avez laissé la vie sauve…

 

NUCLEAIRE France : C’EST LA FAILLITE !

http://www.wikistrike.com/2015/06/greenpeace-revele-que-le-nucleaire-francais-est-en-faillite.html
Aie, aie aie, ça va mal pour le nucléaire : quand on fait les comptes on s’aperçoit que ce gouffre financier est encore plus impossible à combler que le « trou de la sécu »…Pendant des générations nos descendants devront payer les conséquences de notre irresponsabilité en matière d’énergie. Quelle folie !

 

Les enfants ne montent plus aux arbres

Lors d’une promenade dans la campagne française, un ami me disait : « Autrefois, à la saison des cerises, nous étions tous dans les arbres à nous régaler. Maintenant, les cerises restent sur les branches. Les enfants d’aujourd’hui ne grimpent plus aux arbres. Ils sont généralement devant leurs ordinateurs. »

Plusieurs études ont montré que les enfants jouent dix fois moins ensemble, dans les lieux publics, la rue notamment, qu’il y a trente ans.(1) Le contact avec la nature se limite souvent à une image de fond d’écran d’ordinateur et les jeux sont de plus en plus solitaires, virtuellement violents, dénués de beauté, d’émerveillement, d’esprit de camaraderie et de satisfactions simples. Entre 1997 et 2003, le pourcentage des enfants de 9 à 12 ans qui passaient du temps dehors à jouer ensemble, à faire des randonnées ou du jardinage a chuté de moitié.(2)

Dans son livre Le dernier enfant dans la forêt (Last Child in the Woods), Richard Louv, journaliste et écrivain américain, écrit que nous élevons une génération d’enfants qui souffrent de « trouble du déficit de la nature », du fait qu’ils n’ont pratiquement plus aucun contact ni interaction avec un milieu naturel. Louv cite cette remarque d’un jeune élève : « Je préfère jouer à la maison parce que c’est là qu’il y a tous les appareils électriques.»(3) Des recherches suggèrent qu’une intensification du contact expérientiel avec la nature a un impact important sur le développement cognitif de l’enfant.

Le sociologue Stephen Kellert quant à lui suggère que l’esprit de l’enfant se développe en observant continuellement des phénomènes naturels et en tentant de comprendre comment ils influencent le monde où il grandit. Qu’est-ce que c’est, les ombres ? D’où vient le vent ? : « Peu de domaines de la vie donnent aux jeunes autant d’occasions de pensée critique, d’investigation créatrice, de résolution de problèmes et de développement intellectuel que le monde naturel, » conclut Keller.(4) D’autres travaux sur des enfants atteints de troubles de l’attention ont montré que plus ils participent à des activités extérieures dans des espaces verts, ou même voient de la verdure par la fenêtre, mieux ils arrivent à se concentrer.(5)

(1) Rivkin, M. S. (1995). The great outdoors: Restoring children’s right to play outside. ERIC; Karsten, L. (2005). It all used to be better? Different generations on continuity and change in urban children’s daily use of space. Children’s Geographies, 3(3), 275–290.
(2) D. St. George, « Getting Lost in the Great Outdoors », Washington Post, 19 Juin 2007. Cité par Rifkin, J. (2012). La troisième révolution industrielle. Editions Les liens qui libèrent, p. 352.
(3) Louv, R. (2008). Last child in the woods: Saving our children from nature-deficit disorder. Algonquin Books, p 10. Cité par Rifkin, J. (2012), op. cit., p. 353.
(4) Kellert S. R., « The biological basis for human values of nature », in Kellert, S. R., & Wilson, E. O. (1995). The biophilia hypothesis. Island Press.
(5) Taylor Kuo 2002, Views of nature and Self-discipline

 

VACCINS INEFFICACES :

-Nouveau sur santeglobale.info : dans l’article « Vaccins, nouvelles 2015 », un texte intéressant sur « Les vaccins peuvent-ils modifier les gènes et notamment créer la maladie des os fragiles ? »

-VACCINS : Parmi les nombreux commentaires à la vidéo de Tal sur se sujet sur Youtube, relevons le point de vue de Raymond HAUGLUSTAINE :

« La manière la plus efficace de fermer l’esprit humain et de manipuler son sens du « soi » est d’introduire dans son esprit le sens du dogme. Tout dogmatisme réussira toujours à se protéger avec acharnement de toute autre information ; il repoussera toute opinion alternative qui pourrait contredire ses vues étroites et rigidifiées. Les dogmes ont un rapport étroit avec le sens de sécurité de la personne ; ils sont aussi le moyen de maintenir le pouvoir. N’est-ce pas là ce qui se passe avec les vaccinations ? Depuis très longtemps, des médecins courageux et intelligents ont vu clair en cette matière. Le Dr Tal Schaller est l’un d’entre eux. C’est le Professeur Carlo Ruta de l’Université de Pérouse qui, à mon humble avis, résume le mieux la situation, comme le message important que le Dr Schaller tente de faire passer pour le plus grand bien de tous. Le Pr Ruta écrivait : “La vaccination est une chose monstrueuse ; elle est le résultat malencontreux de l’ignorance et de l’erreur. Elle ne devrait avoir aucune place ni en hygiène ni en médecine…Il ne faut pas croire à la vaccination ; le monde entier a été plongé dans l’illusion. La vaccination n’a aucune base scientifique ; il s’agit d’une désastreuse superstition dont les conséquences ne peuvent se mesurer que dans la douleur et des larmes sans fin.”    Carlo Ruta, Professeur de Materia Medica à l’Université de Pérouse (Italie) New York Medical Journal, 1899 ».
Et celui-ci :

Près de 2.000 personnes souffrent actuellement de graves maladies neurologiques, ou sont décédées, et les victimes accusent le vaccin contre l’Hépatite B, (Éric GIACOMETTI, « La santé Publique en otage », Éd. Albin Michel). Des plaintes pour empoisonnement et administration de substances nuisibles à la santé ont été déposées, notamment à l’encontre de ceux qui ont obligé les victimes à recevoir un vaccin tant inefficace que dangereux. Elles sont actuellement centralisées chez un Juge d’Instruction à Paris. Malheureusement, une étude approfondie de cette question, montre que tous les vaccins sont concernés, et pas seulement celui contre l’Hépatite B. Alors que la quasi-totalité des pays d’Europe, a supprimé les vaccins obligatoires, la France (1er pays producteur mondial de vaccins), en a maintenu 4, malgré les protestations de milliers de scientifiques de tous bords, criant à l’ empoisonnement collectif, devant leur dangerosité, et surtout leur inefficacité. Voilà plus de 20 ans, que des médecins, biologistes, etc. du monde entier, tentent d’alerter les pouvoirs publics pour leur donner des informations extrêmement graves concernant les vaccins :

– Des épidémies de coqueluche aux U.S.A. ont atteint des centaines d’enfants vaccinés contre la coqueluche,

– Des épidémies de polio dans le monde entier ont touché des milliers de personnes, pourtant correctement vaccinées,

– En 1993, 100 infirmières des Hôpitaux de Paris, atteintes de tuberculose, avaient toutes reçu le B.C.G. etc. Des scientifiques du monde entier semblent dire aujourd’hui :

– Que les produits appelés « vaccins » seraient totalement inefficaces,

– Qu’ils seraient dangereux, responsables de scléroses en plaques, encéphalites, méningites, maladies neurologiques. Fabriqués avec du sérum de veau, des cellules cancérisées, et de l’hydroxyde d’aluminium à des doses 30 fois supérieures au seuil maximum de toxicité, ainsi que de dérivés du mercure, ils ont pour effet général de baisser nos défenses immunitaires, et pourraient être liés à l’apparition du Sida,

– Que souvent, même, ils nous transmettraient les maladies qu’ils sont censés prévenir ! – Que l’on nous aurait menti depuis 50 ans au moins, pour des raisons sordides et honteuses, en nous faisant croire, notamment, que les vaccins auraient enrayé les épidémies. Or, il semblerait que l’arrêt des épidémies n’ait rien à voir avec les campagnes de vaccination. Ainsi, 1.200 personnes ont été victimes de la Polio en France, en 1956, année où la campagne de vaccination a débuté. Et, en 1957, la France a connu plus de 4.000 cas. Personne, d’ailleurs, n’est capable d’expliquer pourquoi les épidémies de peste et de choléra du Moyen Âge, de suette picarde (qui a sévi de 1718 à 1906), et plus récemment, de scarlatine, se sont arrêtées sans vaccin, et sans décimer toute l’humanité… Ces informations sont extraites de nombreux articles de presse et, notamment, d’environ 40 ouvrages qui son en vente depuis plus de 10 ans dans les librairies et les FNAC, et aucun d’entre eux n’a fait l’objet du moindre démenti. La lecture de simples citations extraites de ces ouvrages, conduit tout lecteur, à la conclusion incontournable, suivant laquelle les enfants sont victimes d’un empoisonnement collectif, et qu’il est plus que temps de réagir. En outre, tous les ans, des centaines de médecins, adressent des pétitions au Ministère de la Santé, afin que cesse ce qu’ils considèrent être un véritable empoisonnement collectif n’ayant pour but que le profit, et pas du tout la SANTÉ…PUBLIQUE. Ces médecins dénoncent le fait que la quasi totalité de leurs confrères sont dans l’ignorance totale de ces informations, car l’information médicale en France passe entièrement par les laboratoires pharmaceutiques. Ces médecins indiquent également qu’une vaccination n’est pas un acte banal, et qu’un certain nombre de précautions sont, de toutes manières, obligatoires, conformément, notamment, à l’Arrêté du 28 février 1952. Or, jamais une seule vérification n’est proposée aux enfants, ce qui procède d’une négligence criminelle. Bien que ces éléments soient publics, et notoires depuis au moins 10 ans, aucun scientifique n’est encore venu les contredire, les vaccinalistes se contentant de répéter, comme une litanie religieuse, que les vaccins auraient enrayé les épidémies. La France est le seul pays d’Europe à avoir maintenu 4 vaccins obligatoires. Aussi, comme par hasard, le pays qui compte le plus de cas de tuberculoses et de tétanos, mais c’est le 1er pays producteur de vaccins du monde… En outre, certains vaccins, obligatoires en France, sont interdits dans d’autres pays de la C.E.E. (Grande-Bretagne, par exemple), vu le nombre de victimes paralysées à vie qu’ils ont faites. Nous ne pouvons donc plus nous contenter aujourd’hui de nous retrancher derrière des obligations de réserve, faute de quoi nous serions obligés de constater que le procès PAPON n’a servi à rien. Tout citoyen a, aujourd’hui, à partir du moment où il sait, le devoir de prendre une position. Les conséquences que l’on peut tirer de l’ensemble de ces informations sont les suivantes : Un vaccin est une substance « préparée à partir de microbes, virus ou parasites qui, inoculés à un individu lui confère une immunité contre le germe correspondant ». Les substances inoculées aux enfants contre leur gré et celui des parents, sont, de toute évidence, des substances qui ne confèrent pas l’immunité, puisque les scientifiques nous démontrent aujourd’hui que de nombreux enfants vaccinés, ont, néanmoins, contracté la maladie. Ces substances, en outre, sont toxiques, puisqu’elles entraînent des effets secondaires graves, parfois mortels. Ces substances ne sont donc pas des « vaccins », mais réellement des faux vaccins.

Dr TENT : Vaccins contaminés et maladies auto-immunes
Tous les vaccins sont contaminés. Absolument tous.

Les gens payent pour que leurs corps soient contaminés par des vaccins qui sont eux-mêmes contaminés.

En se faisant vacciner, les gens échangent un risque minime de contracter des maladies communes, rarement dangereuses et qui peuvent être traitées – contre une certitude absolue de mettre dans leur corps :

1. Des virus cancérogènes ou infectieux

2. De dangereuses bactéries

3. Des produits chimiques faisant courir des risques de stérilité

Les gens agissent de cette manière parce qu’ils sont terrorisés par les fausses informations que leur fournit le gouvernement sur les risques de diverses maladies comme sur les informations critiques qui ont trait aux risques scientifiquement établis des vaccins et qui sont purement et simplement niés. Dr TENT

OBLIGATION DE CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ et VACCINS

Décret n° 2012-855 du 5 juillet 2012 portant publication de la convention pour la protection des droits de l’homme et de la dignité de l’être humain à l’égard des applications de la biologie et de la médecine. « Toute intervention dans le domaine de la santé nécessite préalablement le consentement libre et éclairé de la personne. » ARTICLE 5 – RÈGLE GÉNÉRALE (Fait le 5 juillet 2012. Par le Président de la République : François Hollande. JORF n°0157 du 7 juillet 2012 page 11138 – texte n° 5) • Une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu’après que la personne concernée y a donné son consentement libre et éclairé. • Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de l’intervention ainsi qu’à ses conséquences et ses risques éventuels. • La personne concernée peut, à tout moment, librement retirer son consentement. […]

QUESTION CARTON ROUGE : Et les vaccinations alors ? Considérerait-on que les vaccinations ne soient pas des interventions relevant du domaine de la santé ? Il est évident que le gouvernement se trouve en flagrant délit d’infraction à sa propre loi ! Ou bien admettons tout de suite clairement que la loi n’est qu’une mise en scène médiatique, qui ne s’applique en fait que lorsque cela arrange le système…

(Extrait du Journal de Michel DOGNA)

Un café suspendu ?

A développer, ça serait super !!

Je suis entrée dans un petit café à Angoulême avec une amie nous avons fait notre demande. Tandis que nous étions à l’approche de notre table deux personnes arrivent et s’approchent du comptoir : – “Cinq cafés, s’il vous plaît. Deux pour nous et trois suspendus.” Ils ont payé, ils ont pris leurs deux cafés et sont partis. J’ai demandé à mon amie : – “Qu’est ce des cafés suspendus ?” Mon amie m’a répondu : – “attends et tu verras.” Un peu plus de gens sont entrés. Deux filles ont demandé un café chacune elles ont payés et sont partis.la commande suivante a été de sept cafés et il a été fait par trois avocats – trois pour eux et quatre “suspendus”. Tandis que je me demande toujours qu’elle est la signification des cafés suspendus” ils partent.
Soudain, un homme habillé avec des vêtements usés qui ressemble à un mendiant arrive au comptoir et demande cordialement : – “Avez-vous un café suspendu ?” Et le serveur lui sert un café
La récapitulation: les gens payent à l’ avance un café qui seras servi a qui ne peut pas se payer une boisson chaude!

Cette tradition a commencé à Naples, mais elle s’est dispersée pour tout le monde et a quelques endroits il est possible de commander non seulement “des café suspendus”mais aussi  un sandwich, un repas complet, A développer, ça serait super !!  mais aussi du pain, des fruits, un soin etc…
Fait en sorte de publier cette belle idée a tout le monde entier

 

JOYEUX RETRAITES DE BRUXELLES !

Info trouvée sur le net, source inconnue… à vérifier !

SCANDALE : La retraite à 50 ans a été approuvée !!!….. pour les NABABS  de Bruxelles…..
C’est pas gros, c’est énorme  !!!…

VIVE L’EUROPE DES VOLEURS  !!
SCANDALE : La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l’UE a été approuvée!!!…..            A DIFFUSER LE + LARGEMENT POSSIBLE S.V.P.
C’est normal qu’il ne reste presque plus rien pour nous ! Vous avez remarqué que nos politiciens se battent comme des fous pour rentrer dans l’administration européenne Pourquoi ?… Ce qui suit va vous éclairer… C’est tout simplement scandaleux !!!
La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l’UE a été approuvée !!!

Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une pension de 9.000 Euros par mois.
Afin d’aider l’intégration de nouveaux fonctionnaires des nouveaux états membres de l’UE (Pologne, Malte, Pays de l’Est…), les fonctionnaires des anciens pays membres (Belgique, France, Allemagne..) recevront de l’Europe un pont d’or pour partir à la retraite.
POURQUOI ET QUI PAIE CELA ?
Vous et moi qui travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère, alors que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés
La différence est devenue trop importante entre le peuple et les “dieux de l’Olympe” !!!
RÉAGISSONS par tous les moyens en commençant par divulguer ce message à tous les Européens.
CES HAUTS FONCTIONNAIRES DE l’Union EUROPÉENNE CONSTITUENT UNE VRAIE MAFIA
Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs. Même les parlementaires qui, pourtant, bénéficient de la “Rolls ” des régimes spéciaux, ne reçoivent pas le tiers de ce qu’ils touchent… C’est dire !
– Giovanni Buttarelli, qui occupe le poste de “contrôleur adjoint de la protection des données”, aura acquis après seulement 1 an et 11 mois de service (en novembre 2010), une retraite de 1 515 ? / mois. L’équivalent de ce que touche, en moyenne, un salarié belge ou français du secteur privé après une carrière complète de 40 ans.
– Son collègue, Peter Hustinx, vient de voir son contrat de cinq ans renouvelé. Après 10 années, lui aura droit à près de 9 000 euros de retraite par mois.
C’est simple, plus personne ne leur demande des comptes et ils ont bien décidé d’en profiter. C’est comme si, pour leur retraite, on leur avait fait un chèque en blanc. En plus, beaucoup d’autres technocrates profitent d’un tel privilège
1. Roger Grass, greffier à la Cour de justice européenne, va toucher 12.500EUR de retraite par mois.
2. PernillaLindh, juge au Tribunal de première instance, 12.900EUR par mois.
3. Ruiz-JaraboColomer, avocat général, 14.000EUR/mois.
Consultez la liste sur :
http://www.sauvegarde-retraites.org/docs/Retraite_Hauts_fonctionnaires_europeens_Annexe_3_Etude_27.pdf<http://www.sauvegarde-retraites.org/docs/Retraite_Hauts_fonctionnaires_europeens_Annexe_3_Etude_27.pdf
Dans cette liste vous trouverez un certain Jacques Barrot ( 73 ans) avec une retraite de 4.728,60 EUR pour 5 années de commissaire européen aux transports À cela il faut ajouter sa retraite d’ancien député, celle d’ancien ministre, d’ancien président du Conseil général de la Haute Loire , de maire d’Yssingeaux et pour couronner cette brillante carrière, le 23 février 2010 il a été nommé au Conseil Constitutionnel.
Pour eux, c’est le jackpot. En poste depuis le milieu des années 1990, ils sont assurés de valider une carrière complète et, donc, d’obtenir le maximum : 70 % du dernier salaire. Car, c’est à peine croyable… Non seulement leurs pensions crèvent les plafonds mais il leur suffit de 15 années et demie pour valider une carrière complète alors que pour vous, comme pour moi, il faut se tuer à la tâche pendant 40 ans et, bientôt, 42 ans.
Face à la faillite de nos systèmes de retraite, les technocrates de Bruxelles recommandent l’allongement des carrières : 37,5 ans, 40 ans, 41 ans (en 2012), 42 ans (en 2020), etc. Mais, pour eux, pas de problèmes, le taux plein c’est 15,5 ans…
De qui se moque-t-on ? A l’origine, ces retraites de nababs étaient réservées aux membres de la Commission européenne puis, au fil des années, elles ont également été accordées à d’autres fonctionnaires. Maintenant, ils sont toute une armée à en profiter : juges, magistrats, greffiers, contrôleurs, médiateur, etc.
Mais le pire, dans cette affaire, c’est qu’ils ne cotisent même pas pour leur super retraite !!! Pas un centime d’euro, tout est à la charge du contribuable……
Nous, nous cotisons plein pot toute notre vie et, au moindre retard de paiement, c’est la déferlante : rappels, amendes, pénalités de retard, etc. Aucune pitié !
Eux, ils (se) sont carrément exonérés…..On croit rêver ! Rendez-vous compte, même les magistrats de la Cour des comptes européenne qui, pourtant, sont censés “contrôler” si les dépenses de l’Union européenne sont légales, faites au moindre coût et pour l’objectif auxquelles elles sont destinées, profitent du système et ne paient pas de cotisations.
Et, que dire de tous ces technocrates qui ne manquent pas une occasion de jouer les “gendarmes de Bruxelles” et ne cessent de donner des leçons d’orthodoxie budgétaire alors qu’ils ont les deux mains, jusqu’aux coudes, dans le pot de confiture ?
A l’heure où l’avenir de nos retraites est gravement compromis par la violence de la crise économique et la brutalité du choc démographique, les fonctionnaires européens bénéficient, à nos frais, de pensions de 12.500 à 14.000EUR/ mois, après seulement 15 ans de carrière et sans même cotiser. C’est une pure provocation !

Mon objectif est d’alerter tous les citoyens des états membres de l’Union Européenne.

Ensemble nous pouvons créer un véritable raz de marée. Il est hors de question que les technocrates européens continuent à jouir, à nos frais et en toute impunité, de telles retraites. Nous allons leur remettre les pieds sur terre : Sauvegarde Retraite sa réalisé une étude précise et très documentée qui prouve par “A+B” l’ampleur du scandale, reprise par les médias…..

http://www.lepoint./.fr/actualites-economie/2009-05-19/revelations-les-retraites-en-or-des-hauts-fonctionnaires-europeens/916/0/344867.fr/actualites-economie/2009-05-19/revelations-les-retraites-fonctionnaires-europeens/916/0/344867.fr/actualites-economie/2009-05-19/revelations-les-retraites-en-or-des-hauts-fonctionnaires-europeens/916/0/344867

On ne peut plus visualiser le lien ci-dessus, ils se sont rendus compte que l’information circulait beaucoup trop,…..Alors
Diffusons, diffusons massivement auprès de tous nos relais des vingt-sept pays de l’Union Européenne, il en restera bien quelque chose !!!

Cancer, réverbère et tombe INCa

À quoi sert l’INCa s’il reste muet comme une tombe ? À quoi sert cet Institut National du Cancer (Belgique) s’il dissimule à la population la véritable cause du cancer ? La semaine dernière, cet organisme français a lancé une grande campagne d’ « information » sur les facteurs de risques du cancer. En France – mais c’est la même chose dans les autres pays -, un tiers des gens pense  qu’on ne peut rien faire pour éviter le cancer et que c’est une fatalité héréditaire.  Beaucoup de personnes mettent donc tous leurs espoirs dans le progrès des traitements. Or, moins de 10 % des cancers sont liés à la transmission d’une mutation génétique qui prédispose à la maladie. En réalité, souligne l’INCa, 40 % des cas de cancer et 35 % des décès sont liés à des facteurs de risques évitables. Une des ambitions du Plan Cancer est de diminuer de moitié leur nombre d’ici vingt ans. J’applaudis cette ambition et je salue l’initiative consistant à détromper le fatalisme génétique. En revanche, je suis scandalisé par le contenu  de la campagne censée informer les citoyens sur les moyens de prévenir le cancer.

L’INCa a identifié neuf facteurs de risque sur lesquels nous pouvons agir  pour  tenir le crabe à distance. Et l’institut  les a hiérarchisés par ordre d’importance : 1) le tabac ; 2) l’alimentation déséquilibrée ; 3) l’exposition professionnelle à des substances cancérogènes ; 4) l’alcool ; 5) les agents infectieux ; 6) le manque d’activité physique ;7) l’exposition aux ultra-violets ; 8) la surcharge pondérale ; 9) la pollution de l’air. Voici l’infographie qui récapitule visuellement ces neuf facteurs de risque évitables et leur degré d’implication « avérée » dans le maladie cancéreuse :

Je ne vais pas contester ici le bien-fondé de cette  liste. Je ne vais pas non plus dénoncer le confusion et l’amalgame entre un facteur de risque et un facteur causal. Sur ce sujet, je vous renvoie à mon éditorial du mensuel Néosanté de ce mois de juillet. J’y défends l’idée qu’il faudrait revenir à la sagesse hippocratique  de la recherche des causes, et non s’enfoncer dans l’addition des éléments favorisant une maladie. Ceux-ci forment un « brouillard » multifactoriel dont l’épaisseur ne devrait pas faire croire à un lien de causalité. Par contre, je vais souligner ici le  grand silence de l’INCa : rien, absolument rien dans cette campagne ne concerne la psychosomatique du cancer !

Depuis  le siècle dernier et les travaux de Hans Selyé et MacFarlane Burnet, la science médicale a pourtant établi une relation entre la cancérogénèse et le mental. Il est prouvé que le stress déclenche une réponse hormonale, que les hormones corticostéroïdes réduisent l’activité du système immunitaire, et que cette baisse d’immunité est un facteur déterminant des maladies infectieuses et des cancers. Il est donc  déjà aberrant que la prévention du stress chronique ne figure pas dans la stratégie d’évitement élaborée par L’INCa.  De plus, il existe bon nombre d’études montrant que certains types de personnalités sont plus enclins à développer un cancer, que la dépression est un cofacteur très fréquent et que des stress aigus peuvent être cancérigènes. Par exemple, les statistiques indiquent clairement une plus grande fréquence des cancers du sein chez les femmes veuves depuis peu, que chez les femmes du même âge qui ont encore leur mari. Dans la revue Néosanté,  nous avons notamment  interviewé le Pr Gustave-Nicolas Fischer pour son livre « La psychologie du cancer » (Néosanté n° 25)   et la chercheuse en psychologie  Yvane Wiart pour son livre « Stress et cancer »  (Néosanté n° 40). Deux ouvrages parmi d’autres qui, avec de multiples références scientifiques à l’appui, fournissent la démonstration que le psychisme et les émotions peuvent être fortement impliqués dans le processus de cancérisation.   Ils ne savent donc pas lire à l’INCa ?  Ou bien y-a-t-il eu  une volonté délibérée d’écarter le « facteur stress » de la liste des malfaiteurs ? Il est à tout le moins étrange  que la bande des neuf salopards ne comprenne que des facteurs matériels et physiques, comme si l’être humain était dépourvu d’âme et de cerveau. Il est vrai que le stress psycho-émotionnel  n’est pas formellement et officiellement reconnu comme une cause de cancer, mais ça ne justifie pas d’évacuer de la sorte sa responsabilité factorielle ! Même les médecins et oncologues conventionnels devraient s’offusquer qu’une telle « omerta » règne à L’INCa.

La loi du silence est d’autant plus regrettable qu’elle fige la science  médicale en l’attachant au réverbère.  À nos yeux, en effet, celle-ci est  dans la situation tragicomique du type qui cherche ses clés dans le halo lumineux d’un réverbère. Un passant lui demande si c’est  bien là qu’il les a perdues, et le gars répond par la négative en ajoutant « mais ici, il fait clair ». Je veux dire par là que pour trouver le lien de causalité entre le stress psycho-émotionnel et le cancer, encore faut-il chercher au bon endroit. La médecine actuelle est au pied du réverbère et ne s’en éloigne pas. Ce sont des « dissidents » qui osent s’aventurer  plus loin. Quand il a déclenché son cancer du testicule et sa femme un cancer des ovaires, le Dr Ryke Geerd Hamer a fait intuitivement le lien entre ces deux maladies et la mort tragique de leur fils Dirk.  Au fil de ses recherches, il a découvert que la perte brutale d’enfant affectait plus particulièrement ces deux organes. Puis il a identifié tous les ressentis correspondant à toutes les formes de maladie cancéreuse. Le Dr Hamer s’est enfoncé dans la pénombre et il en a ramené sa « loi d’airain du cancer » établissant que dans la grande majorité des cas (certains vont jusqu’à dire 100 %), la maladie démarre à la suite d’un choc intense et ingérable par la psyché. Mieux : grâce aux scanners cérébraux, il  a objectivé ses découvertes et apporté la preuve  indubitable que l’esprit et le corps ne font qu’un. Les tissus corporels évoluent en étroite liaison avec leur relais cérébral et avec le feuillet embryonnaire dont ils sont issus.  Ce n’est évidemment pas l’INCa qui va vous informer de tout ça. Ni tous les livres de  chercheurs , certes sincères et bien intentionnés,  mais qui ne s’éloignent cependant pas suffisamment du réverbère. Si vous voulez  trouver les clés du cancer là où elles se trouvent, je vous recommande la lecture des deux ouvrages que j’ai mis cette semaine en promotion. Et je vous conseille bien sûr la lecture régulière de notre mensuel Néosanté,   principalement dédié à la nouvelle médecine psychosomatique.

Yves Rasir

 

CANCERS : GUERIR HORS PROTOCOLES

le droit de savoir

Du no 46 de Contr’infos de Michel DOGNA :

« C’est le titre de mon dernier ouvrage que j’ai décidé de mettre en téléchargement gratuit sur mon site www.micheldogna.fr en page d’accueil. Il y a tant de personnes en errance, voire en désespoir, qui ne savent pas qu’en dehors du trinôme radical ABLATION, CHIMIO, RADIO, des milliers de cancéreux guérissent totalement par des voies alternatives douces, et ce depuis des années ! En raison du blocage de l’information (business oblige !), je reçois presque quotidiennement des mails de personnes qui, ayant appris être frappées par un cancer, souhaiteraient échapper au rouleau compresseur officiel (seul médicalement correct). Tout le monde connaît autour de soi une ou deux personnes atteintes d’un cancer, et cela parmi des gens de plus en plus jeunes ainsi que des enfants. Trois motivations m’ont fait prendre ce choix : 1 – L’édition papier prend des mois d’attente. 2 – La diffusion sur la toile se dédouane de la censure. 3 – La gratuité ne sélectionne pas l’info par l’argent. L’ouvrage présente une belle sélection de remèdes et méthodes avérées de longue date dans divers pays avant que les puissants monopoles modernes n’arrivent à les effacer de l’inconscient collectif. En fait, on n’invente pas grand-chose, on redécouvre, on teste, on vérifie, on adapte – c’est ce que je fais depuis des années sur moi-même (sur la non toxicité), autour de moi (sur l’efficacité), y compris sur ma famille et de nombreux amis qui le souhaitent et me font confiance. Loin de moi de prétendre que ce que je propose guérit à 100%. Je ne suis pas Dieu et je ne détiens pas entre mes mains le chemin de vie des personnes  ; ce qui guérit l’un ne soigne pas forcément l’autre. Un grand médecin disait « Toutes les maladies peuvent être guéries, mais certains malades ne sont pas guérissables ». Mais ce que je peux néanmoins affirmer, c’est que les résultats des thérapies variées proposées dans mon ouvrage, lorsqu’elles sont bien choisies et correctement appliquées, sont TRES supérieurs aux 3 protocoles monolithiques et souvent très peu sympathiques de « l’establishment officiel » – j’ajoute que je me fais un honneur de toujours rester en conformité avec la règle numéro UN du serment d’Hippocrate, que chacun connaît (ne jamais nuire), ce qui est rarement le cas pour l’orthodoxie médicale. Trois grands axes se dégagent de l’ouvrage : 1 – Des remèdes permettant de détruire sélectivement les cellules déprogrammées, ceci stoppant la prolifération tissulaire anarchique. 2 – Grand nettoyage de l’organisme par des jus, tisanes et lavements au café, le cancer étant le résultat d’une énorme accumulation de pollutions (modernes). 3 – Nettoyage des programmations psychiques toxiques ou des blessures émotionnelles profondes lorsque c’est le cas. Ce que j’attends de chacun, c’est de prendre le relais de l’offre autour de vous, par civisme et par compassion pour ceux et celles qui sont dans la difficulté existentielle de la maladie. Vous ne vous engagez à rien – c’est moi qui m’engage. Qu’importe que les personnes atteintes prennent ou ne prennent pas, c’est l’instinct que leur dicte le destin qui leur appartient. L’essentiel est que vous transmettiez le message le plus possible autour de vous par charité, par altruisme l’offre gratuite de télécharger l’ouvrage CANCERS. Si beaucoup agissent de même, l’effet « boule de neige » fera qu’il y aura rapidement moins de souffrance dans ce monde injuste. Espérant que la lecture de ce livre vous inspirera de l’enthousiasme ou du réconfort, je remercie chacun et chacune d’avance pour votre participation. »
Tal : merci à Michel DOGNA d’offrir ainsi son savoir acquis par des décennies de recherches remarquables. Voici que je disais de lui en 2011 dans le chapitre que je lui ai consacré dans mon livre DES ETRES MERVEILLEUX, créateurs de bonheur et de joie: « A plus 70 ans, Michel a gardé une curiosité et un enthousiasme d’enfant. La première fois que je l’ai rencontré, lors d’une croisière en Méditerranée avec des naturopathes et guérisseurs, j’ai été stupéfait par son côté Géo Trouvetout, ce personnage de Walt Disney qui n’arrête pas de faire de nouvelles inventions. Michel est un feu d’artifice de créativité, de générosité et de joie de partager les « recettes de santé et de bonheur » qu’il a trouvées et met en pratique dans sa vie quotidienne avec une vitalité rebondissante et joyeuse. Nous sommes sur le champ devenus de très bons amis, nourris aux mêmes sources des médecines naturelles et de la sagesse universelle. L’un comme l’autre, nous sommes désireux de partager avec tous les trésors de la vision holistique afin d’aider nos contemporains à se délivrer des marécages glauques du conformisme et des concepts chimiques et vaccinaux qui détruisent le bien-être de tant de gens d’une manière sournoise et souvent invisible. Nous oeuvrons pour un monde pacifié et lumineux pour tous. »

Je signale aussi que j’ai fait récemment à Paris une conférence Prévenir le cancer par la médecine holistique que vous trouverez en CD sur la boutique sur le site santeglobale.info.

L’industrie pharmaceutique c’est King Kong.

Rien ne peut l’arrêter

Il est vrai que le secteur pharmaceutique est de très loin la première industrie mondiale en termes de bénéfices exprimés en pourcentage du chiffre d’affaires avec une moyenne de 20% et que ce monstre possède un atout considérable par rapport aux autres secteurs marchands : celui de jouer sur la peur et de jouer à faire peur en étant maître de notre santé.

Le médicament est aujourd’hui sur la sellette avec la multiplication des scandales ayant causé des milliers de morts ces dernières années : le Médiator (plus de 1300 morts), le Vioxx (au moins 35 000 morts), les statines pouvant provoquer de lourdes pathologies (myopathies, cataractes, insuffisance rénale…), l’antidiabétique Actos (pouvant provoquer cancers de la vessie et hépatites), les pilules contraceptives, les antitabacs Champix et Zyban… Ces médicaments toxiques doivent être complétés par la liste des médicaments inutiles concoctée par Bernard Debré et Philippe Even. Ceux-ci estiment que le marché du médicament est un grand 4/4 composé de 25% de médicaments indispensables, de 25% de médicaments parfois utiles, de 25% de médicaments seulement occasionnellement utiles et enfin de 25% de médicaments totalement inefficaces et parfois dangereux.

Chaque année en Europe on estime à 200 000 le nombre de morts liés à des accidents médicamenteux. En France, le chiffre officiel est de 20 000 morts par an identifiés auxquels il convient sûrement d’en rajouter 10 000 non recensés du fait des carences de notre système de pharmacovigilance. Cela représente plus de victimes que les victimes des accidents de la route.

A cela s’ajoutent les scandaleux profits des « majors » pharmaceutiques qui n’ont rien à envier aux grands groupes pétroliers.

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a vu son bénéfice net bondir de 51% à 22 milliards de dollars en 2013. Le bénéfice net des activités de Sanofi pour 2013 se situe à 6,69 milliards d’euros (plus de 9 milliards en 2011). Les taux de profit des principaux groupes pharmaceutiques mondiaux dépassaient en 2009 fréquemment les 30 % : 35 % pour AstraZeneca, 38 % pour Bayer, 36 % pour Roche et 41 % pour Sanofi selon la Mutuelle générale des Cheminots dans son étude sur l’industrie pharmaceutique.

Or, beaucoup de médicaments sont remboursés à 65 % par la Sécurité sociale qui de ce fait garantit le chiffre d’affaires des industriels de la pharmacie et les profits de ses rentiers. L’Etat organise ainsi un détournement massif de l’argent public vers les poches des actionnaires de Sanofi and co.

La cause principale de la dérive financiariste du secteur pharmaceutique avec son cortège de fusion, absorption et autre rachat de start-up tient à la panne sèche d’innovation réelle dans ce microcosme qui se porte si bien financièrement. Dans un rapport paru en 2012, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estimait que sur les 700 nouveaux médicaments mis en vente par les « majors » pharmaceutiques sur la décennie 2001-2011, seuls 4% présentent un intérêt essentiel. Edifiant. La Professeure de médecine Marcia Engel (ex rédactrice en chef de la revue New England Journal of Medecine) décrit d’ailleurs le secteur pharmaceutique comme un immense supermarché ne vendant que des médicaments copies (les fameux « me-too », « moi aussi je veux ma part de marché »).

La politique du médicament est en grande partie responsable du déficit structurel de la Sécurité sociale avec des dépenses qui culminent à 34 milliards d’euros. Les baisses de prix annoncées sont dérisoires et les déremboursements sont contrebalancés par l’introduction de nouveaux faux médicaments chers et inutiles dont la plupart sont en ASMR 5 (sans aucune plus-value thérapeutique).

L’Italie offre les mêmes garanties sanitaires pour une dépense en matière de médicaments n’atteignant que 18 milliards d’euros. L’opération mains propres initiée dans les années 90 a permis d’assainir la situation dans le domaine de la santé.

Les causes de cette inflation du coût du médicament sont connues : opacité des instances de fixation du prix ; sur-prescription médicamenteuse et sous prescription des génériques ; foisonnement de conflits d’intérêts entre l’industrie pharmaceutique, les médecins, les politiques et haut-fonctionnaires. La célèbre formule du docteur Knock de Jules Romains « tout homme bien portant est un malade qui s’ignore » trouve tous son sens aujourd’hui dans les nouvelles stratégies de développement et d’emprise du lobby pharmaceutique sur notre système de santé.

Il est temps que notre République sapée par la généralisation des conflits d’intérêts et de la corruption se ressaisisse et réponde au lobbying institutionnel des multinationales et à la faiblesse des moyens de contrôle démocratique dans l’exécution des politiques de santé publique.

Extrait d’un mail de :

– ANTICOR (association nationale de lutte contre la corruption)
– FORMINDEP (association regroupant des professionnels de santé, des patients et des citoyens soucieux de favoriser une formation professionnelle et une information indépendantes auprès du public)
– Groupe Verts / ALE au Parlement européen et Michèle RIVASI (députée européenne)

LES CAPSULES NESTLE EMPOISONNENT LE MONDE

Nestlé affiche avec grande fierté son programme de développement durable, mais ça ne l’empêche pas de polluer notre environnement: les capsules de café Nespresso s’empilent dans nos déchetteries!
Ce qui se cache derrière cette tentative d’écoblanchiment, c’est que les machines à café à capsule génèrent des tonnes de déchets. Déjà, en 2012, on avait atteint les 27 milliards de capsules jetées à la poubelle.
La suprématie de Nestlé au sein du marché du café haut de gamme repose sur son image de marque. Maintenant, grâce à la pression de l’opinion publique,nous pouvons amener le groupe à prendre le développement durable au sérieux!
Les milliards de capsules que Nestlé jette à la poubelle sont une catastrophe écologique à plus d’un titre. Elles sont faites en aluminium, donc leur fabrication requière d’énormes quantités d’énergie. Le géant de l’alimentation clame fièrement qu’une étude a démontré que ses capsules causent moins de tort à l’environnement que le café filtre: quelle publicité mensongère! Cette « étude » a été payée par Nestlé: des études indépendantes présentent un portrait complètement différent.
Nous ne pouvons pas accepter que Nestlé soit aussi hypocrite. Notre planète ne peut se le permettre: il nous faut faire face ensemble pour nous assurer que le géant de l’alimentation prenne le développement durable au sérieux.

Exigez dès maintenant que Nestlé mette fin aux montagnes d’ordures causées par son système Nespresso!

Pour signer la pétition : http://www.sumofus.org

CANDIDA : COMMENT S’EN GUERIR AVEC LE CANDIDA CLEANSER

Une information importante pour ceux qui souffrent de cette très débilitante infection qui se caractérise, entre autres, par une vraie boulimie de sucre !

http://www.waterliberty.com/pattycandida
Patty is an incredible woman with a truly remarkable story of ill health
and transformation…And if you have any Candida symptoms, such as fatigue, low energy, headaches,digestive problems, etc… you will really appreciate this and get tremendous
inspiration out of it. Her story was so remarkable that she put it all in a video and made an incredible
webinar
Most of all, this is going to give you so much hope and courage to go through
your own personal health transformation…

 

CANDIDA / le message de Clare DAVIDISON

Excellent petit livre sur le candida et comment vaincre cette dramatique infection :

You can download it right here:

http://www.CandidaCleanser.com/Candida-eBook.pdf

Inside you’ll find:

– Why most Candida ‘cures’ and diets don’t work.

– Do you have Candida? You’ll be shocked at how many aches and pains you regularly suffer from will disappear when you cleanse yourself of

– Candida. This list of candida symptoms will surprise you.

– How and why Candida protects itself from your immune system to stay in your body and digest you even after you die

– The connection between Candida and Cancer.  Cancer is a fungus, it can be prevented!

– A simple safe, little known method that wipes out candida quickly and easily, without weird diets or expensive treatments.
Again here’s the download link
http://www.CandidaCleanser.com/Candida-eBook.pdf

L’humour des chauffeurs de taxi britanniques
A Londres, un musulman monte dans un taxi. Il demande poliment au chauffeur d’arrêter la radio, car selon leur religion il ne devrait pas écouter de la musique car, au temps du prophète il n’y avait pas de musique, surtout la musique de l’Ouest, qui est la musique des infidèles.
Le chauffeur de taxi arrête poliment la radio, puis il arrête le taxi et ouvre la porte.
Le musulman lui demande : “Mais que faites-vous donc ? “

Le chauffeur lui répond : “Au temps du prophète il n’y avait pas de taxi non plus, donc descendez de ma voiture et attendez un chameau ! ”

 

Johanne : MA VISION D’UNE PERSONNE CONSCIENTE, DANS SES ECHANGES AVEC L’AUTRE OU AVEC LES AUTRES

La première des choses à retenir est qu’une personne consciente n’agit jamais seule car elle se sait accompagnée et sait profiter de ses guidances et conseils. Sinon elle ne serait pas consciente !

La deuxième chose à noter est qu’elle tient toujours compte de l’autre ou des autres ! Même si elle peut ne pas manifester sa lucidité et continuer son exposé sans s’arrêter devant chaque point de vue. Car, souveraine (elle aussi), elle peut choisir une direction, un objectif principal et une priorité qui est la sienne. Elle répond à celui qui l’a éveillée à se manifester pour partager son expérience ou qui lui a écrit pour donner son opinion. Si elle ne se rend pas compte de tout cela c’est qu’elle n’est pas consciente !

Une personne consciente suit un fil que quelqu’un de précis lui propose ou elle développe une pensée qui est la sienne… Mais lorsque des personnes intéressées par le même sujet s’en mêlent, alors qu’elles sont d’un niveau de conscience inférieur dans ce domaine, elles peuvent se faire croire que la personne consciente n’a pas compris la situation, selon leur point de vue. Du coup, elles ne peuvent pas s‘empêcher de lui donner des leçons de sagesse !
Comme ce genre de spectacle est aussi ahurissant que triste, en entraînant souvent des longs et violents débats pouvant aller jusqu’aux insultes, j’écris cet article pour nous éveiller tous et nous rendre plus attentif, que nous soyons cette personne consciente ou celle qui la conteste ! Car il y a des attitudes idéales pour éviter tout cela et pour nous guérir !
Il faut savoir que ceux qui suivent d’autres directions ou ont d’autres centres d’intérêt peuvent avoir l’impression que la personne consciente était incapable de voir ce qu’elles croient être les seules à voir.

Si l’on est vraiment conscient, cela ne vaut pas la peine de répondre plus que deux fois à ces attitudes indélicates et pouvant même être méchantes. Non pas parce qu’on se ferme à ces personnes mais parce qu’on prend conscience qu’elles n’ont pas le niveau conscience nécessaire pour pouvoir suivre. On ne va donc pas les agresser puisque l’agression est toujours un signe d’insécurité et de peur !
Bien évidemment, animé au départ par le désir de montrer le chemin ou la voie qui nous intéresse, nous pouvons essayer de nous exprimer pour éclairer notre point de vue, voire même nous justifier. Pour moi, se justifier n’est pas forcément une mauvaise attitude. C’est le propre de toute personne consciente que l’autre ne suit pas du tout. C’est une attitude pleine d’estime et d’amour puisque nous ne nous justifions que devant ceux que qui nous tiennent à coeur !
Cependant, je le répète, nous pouvons expliquer et montrer, mais pas plus que deux fois ! Car si l’autre n’a pas le niveau, il va sûrement réagir plus fort, accentuer le blocage et la fermeture au lieu de s’ouvrir. Alors c’est non seulement peine perdue mais nous risquons en plus de dérailler en perdant notre propre équilibre et notre amour fraternel. Car tant que nous sommes sur la planète Terre, nous ne sommes pas réalisés dans notre totalité !
Crachons notre propre rage créée par ce sentiment insécurisant et douloureux de se sentir non seulement incompris mais saboté, ou même cassé ! Lâchons d’une façon ou d’une autre nos émotions (nous avons de très bons livres pour enseigner cela sur notre site) pour ne pas nous rendre malades avec et empoisonner notre monde et tous les êtres vivants!
Pour les personnes qui sont immatures et réactives, voici ce que je vous propose comme attitude pour permettre à l’autre d’exprimer le point de vue qui vous intéresse en lui donnant une chance de rayonner : avec douceur, légèreté et confiance en cette personne sensée que j’appelle “CONSCIENTE”, posez-lui la question en lui disant : “Avez-vous d’autres points de vues que celui-ci, SVP ?” ou “Comment feriez-vous devant telle situation précise ou telle genre de personne ?” En étant animés de sentiments amicaux, respectueux et fraternels, nous pouvons tous obtenir de cette personne d’autres directions et propositions ! En effet, plus une personne est consciente, plus elle accède à des points de vues divers et complémentaires. Même si elle ne doit pas pour autant faire des révélations sous pression ou pour avoir l’air d’être réalisée !

Ma Conclusion pour les deux parties : patience, attention, délicatesse, confiance.
Et puisque mon objectif dans cet article est de porter secours à des personnes conscientes (même si je ne néglige personne !),osez pour commencer vous confier à elles, vous abandonner,  car cette attitude ne vous rend pas agressif ! Comme le climat est agréable, vous donnerez plus de chance à l’autre de développer toutes ses idées et visions ! En restant ouvert et réceptif devant toute personne qui se lance dans des sujets ou des écrits, vous vous accorderez le plaisir de les voir magnifiques et créatifs. En ayant accès à un maximum de points de vue et de directions, ces personnes sages et amoureuses de toute forme de Vie, vont pouvoir vous accorder du temps et vous livrer ce qu’elles ont omis de partager au début.
Ensuite, permettez-vous de rester un petit instant dans l’ouverture du cœur avant de partir à l’assaut pour l’obtention de nouvelles réponses ! Car cet intérêt n’est pas le sien mais le vôtre. Et il est apparu en vous pour des raisons  qui vous sont personnelles même s’il ouvre sur d’autres domaines.
Dans l’espoir d’être comprise et surtout de nous guérir tous, je nous visualise dans des partages de plus en plus chaleureux et libres, chargés d’estime et de foi les uns pour les autres.

 

ET SI ON S’ARRÊTAIT UN PEU DE MANGER…

Le bestseller de notre ami Bernard CLAVIERE, préfacé par Tal SCHALLER, vient enfin d’être réédité ! Avec les vastes connaissances scientifiques qu’il a accumulées depuis des décennies, il nous montre les formidables perspectives offertes par le jeûne, moyen de santé irremplaçable, le plus ancien, le plus simple et le plus efficace, source de plaisir profond et outil prodigieux pour changer la face du monde. Avec humour, il écrit : «  Aux records de longévité nous préférons les records de mangeurs de boudin et de fromage, de la maladie d’Alzheimer, de maladies cardiovasculaires, de cancer du côlon, d’ostéoporose, d’arthrose et mourir dans la souffrance ! Comment l’immense majorité de la population mondiale en est-elle arrivée à penser que s’arrêter de manger quelques temps est dangereux, impossible ou idiot ? »

Il cite cette phrase écrite sur une pyramide égyptienne, 3800 ans avant JC : « Un quart de ce que l’on mange nourrit le corps, le reste nourrit le médecin ! »

Pour commander ce livre stimulant et puissant à lire et à offrir à vos proches : http://www.DocteurNature.org

VIDEO :

Youtube : pourquoi les guerres ? Par les petits chanteurs de la Croix de Bois. Des images magnifiques avec une chanson qui donne envie de créer enfin la paix sur Terre.

top

Recevez gratuitement notre livre : «Rire c’est la santé»

Pour que nous puissions tous avancer sur le chemin de la médecine holistique nous sommes heureux de vous offrir notre  livre (sous forme d’ebook) “Rire c’est la santé”. Afin de le recevoir inscrivez-vous si-dessous et un mail vous sera envoyé pour télécharger l’ebook :

Nous respectons votre privée : nous ne transmettrons votre email à aucun tiers et vous pouvez à tout moment vous désinscrire. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir notre newsletter qui contient des offres informations  au sujet de nos activités et celles de nos amis. Nous collectons votre prénom afin de personnaliser nos emails. Pour tout renseignement contactez-nous à support@santeglobale.info