Newsletter du 29 Janvier 2016

  • Stages d’été
  • Annonces
  • Un humanisme planétaire
  • Un monde nouveau
  • Nous sommes des êtres galactiques
  • Curcumine 99
  • Acné : le lait est-il innocent ?
  • Le rôle des microbes
  • Vaccins aux Etats-Unis. Dr Wakefield.
  • Lettre ouverte à Poutine. Général Stubblebin.
  • Vaccins toxiques
  • Extrémisme vaccinal
  • Médecin et chaman
  • Le futur nous appartient
  • La vie n’est pas une guerre
  • Les SPPA, voie d’évolution rapide
  • Nucléaire pétition d’AVAAZ
  • La pizza du futur
  • Vidéos

Nous respirons tous un seul air,
nous buvons tous une seule eau,
nous vivons tous sur une seule Terre.
Nous devons la protéger.
(Cacique Raoni, Metuktire,
peuple Kayapo, Brésil)

Ce jour est un jour tout neuf.
Il n’a jamais existé et
il n’existera jamais plus.
Prenez donc ce jour et faites-en
une échelle pour accéder
à de plus hauts sommets.
Ne permettez pas que la tombée
du jour vous trouve semblable
à ce que vous étiez à l’aube.
Faites de ce jour un jour unique, mémorable.
Enrichissez-le et, ce faisant, enrichissez-vous.
Ce jour est un don de Dieu.
Il n’est donc pas quelque chose d’ordinaire, de fortuit,
quelque chose qui va de soi.
Il vous est spécialement offert.
Prenez-le entre vos mains avec un sentiment de ferveur.

Swâmi Chidânanda

 

Thomas JEFFERSON :

« Si les gens laissent le gouvernement décider quels aliments ils doivent manger et quels remèdes ils doivent prendre, leurs corps seront bientôt dans un état catastrophique, comme le sont les âmes des peuples qui vivent sous la botte d’un tyran »

 

Chers amis,

Nous sommes heureux de rentrer en Europe et nous réjouissons de vous rencontrer bientôt ! Nous sommes sûr que le temps de grands changements positifs est venu et nous avons chacun un rôle à jouer dans cette grande transformation, cet avènement d’une humanité délivrée des croyances matérialistes et de la peur qu’elles engendrent, cette naissance d’êtres humains conscients de leur nature spirituelle et progressant vers la paix mondiale, la prospérité pour tous et la fraternité avec tous les êtres vivants. Nous réalisons que nous sommes à la fois les enfants de la Terre est ses parents. Nous quittons le monde de la domination, de la soumission, de la maladie et des jeux de pouvoirs qui usent les corps et les cœurs. Nous collaborons avec les Etres spirituels qui, dans les mondes de lumière, vivent dans la bonté infinie, l’amour inconditionnel et la joie de nous soutenir dans notre chemin d’évolution sur Terre et dans l’au-delà quand nous quittons notre corps physique pour vivre de nouvelles aventures ! Le règne du mensonge des gouvernants et des élites sombres touche à sa fin car la Vérité sort du puits et illumine le monde. Les medias tentent encore de maintenir les peuples dans l’hypnose collective mais, grâce à internet, les manœuvres secrètes des puissants sont de plus en plus vite dévoilées. Nous espérons que les informations de cette newsletter vous stimuleront à des recherches personnelles qui nourriront vos cœurs et vos esprits et vous aideront à oser vous ouvrir aux informations positives qui coulent sans cesse de votre corps de lumière pour vous guider vers le bonheur et le partage fraternel.
Dès le 4 février la boutique de note site santeglobale.info sera à nouveau ouverte et vous pourrez commander les livres, CD et DVD qui accompagneront vos efforts vers toujours plus de santé, d’harmonie et de gaieté.
Où que vous soyez, nous serons toujours à vos côtés par mail, par facebook, par skype, par téléphone ou lors de stages… Nous avançons tous ensemble et nous tenons à vous « comme à la prunelle de nos yeux » car nous expérimentons l’unité dans la diversité et rien de ce qui vous arrive ne peut nous laisser indifférents. Nous voguons tous sur le magnifique vaisseau spatial Terre en route vers des rencontres joyeuses avec nos frères galactiques !

 

Stages d’été

Annonces anticipées

Pour ceux qui doivent planifier à l’avance !

LES MERVEILLEUX OUTILS DE LA SANTE GLOBALE

Chamanisme sauvage, médecine holistique, SPPA, psychothérapie spirituelle, voix de l’âme, danse de l’Ego Conscient, etc, etc !

Une occasion unique de pratiquer à fond pendant quatre jours intenses et la garantie de savoir ensuite vivre heureux et joyeux pour le restant de ses jours !

Avec Johanne, Tal et Gwen

Au Chant des Arbres à Pierrelatte

Dates : 7 au 10 juillet

21 au 24 juillet

18 au 21 août

Horaires : de 10h à 13h et de 15h30 à 18h30.

Prix : 400 euros par stage

Hébergement : 15 euros par nuit, 10 euros sous tente.

Renseignements et inscriptions : Tal 0033685022537.

NB D’autres stages seront organisés dans le printemps et l’été 2016. Ils seront annoncés dans de prochaines newsletters.

 

ANNONCES ANTICIPÉES

Formation en chamanisme sur 5 week-ends

voir le flyer sur notre site ou sur le site de Jean Marie Muller

20 février : conférences au Salon de Martigny(Suisse) www.salonbienetre.ch

4,5 et 6 mars : conférence et ateliers à Lille. Danièle Lefranc 0676296160

11,12 et 13 mars : conférence et ateliers à Bruxelles. Site Bebooda.org

25 et 26 mars : conférence et atelier à Evian. Murielle 0685075807

9 avril : conférences à Montpellier. Site Dr Luc Bodin

15,16 et 17 avril : conférence et ateliers à Nantes. Bebooda

23 et 24 avril : conférence et atelier à Nice. http://luminame.overblog.com/2015. Didier 0609013258

30 avril et 1er mai : ateliers à Paris. Bebooda.

13, 14 et 15 mai. Montpellier : Festival Etre Bien avec Soi.

Luc 0619978730

11 et 12 juin : conférence et atelier à Bordeaux. Bebooda

23,24 et 25 septembre. Montpellier. Salon Ecole de la Vie. Julien Peron, Néobienetre.

 

Annonces de personnes amies :

“ SOIGNER SA FAMILLE NATURELLEMENT ”

Un atelier de Habiba BERKANI

Pour les habitants du Gard

Dates et inscription par téléphone au 06.31.79.33.34

SEJOURS DETOX-VITALITE (Programme de l’Institut Hippocrate) dans le Gard

Par Claudine RICHARD et Marie-Christine LHERMITTE

Voyez le programme 2016 sur les sites : www.mcl-nutrition.com et www.naturopathie-alimentation-vivante.net

de Carole DOUGOUD : sur le site hautevitalite.ch

PROGRAMME LIFE CHANGE DE 3 SEMAINES AVEC BRIAN CLEMENT

NOUVEAU CHANGEMENT DE DATES A CAUSE DE PAQUES

Bonjour chers amies et amis,
Cause du prix élevé des billets pour la période de Pâques, les dates ont changé !

Les dates modifiées du séjour en Floride à l’Inst. Hippocrates sont du 3 Avril au 23 avril 2016

Nous bénéficions du tarif 2014-15 si nous nous inscrivons d’ici la fin janvier. Donc c’est imminent. Ensuite l’inscription sera au tarif 2016.
Et toute l’année, nous sommes à votre service pour coacher le meilleur séjour possible, choisir la chambre et vous préparer à cette expérience unique de façon à en profiter dès le 1er jour.

A votre disposition pour tout complément d’information  au 41.79.682.75.42 –

N’hésitez pas à voir aussi le site de Dany Culaud, dont nous parlons dans la précédente newsletter, car elle emmène aussi des groups à l’HHI de Floride
pour information aussi :

UN NOUVEAU LIEU DE REGENERATION

Consciente des limites de l’approche occidentale, Danièle est allé se former auprès des chamanes mexicains, elle revint de cette initiation avec un nouveau prénom: Malinalli

Son site Goût Sauvage vous en dira plus …

http://www.goutsauvage.com/

Au coeur du Pays Cathare, à Rennes les Bains où elle réside, s’ouvre prochainement un centre de régénération, “La Renaissance”,

Un Jeu-concours permettant de gagner un séjour vous est proposé sur le site du centre offrant à ses curistes une autre approche de la santé, celle qui repose sur la VIE !  http://larenaissance-rlb.com/

 

Un humanisme planétaire … Une sève de fraternité.

Extrait d’un texte d’Edgar Morin «  les deux humanismes »

Nous avons besoin d’un humanisme ressourcé et régénéré qui  reconnaît dans tout être humain une identité commune au-delà des différences.

Un humanisme nourri par une sève de fraternité et d’amour qui sous-entend le principe d’appliquer à autrui ce que nous souhaitons pour nous-mêmes et que tout être humain a besoin d’être reconnu dans sa pleine humanité par autrui.

Cet humanisme ne porte pas seulement en lui le sentiment de solidarité humaine, c’est aussi le sentiment d’être à l’intérieur d’une aventure inconnue et incroyable, et de vouloir qu’elle continue vers une métamorphose, d’où naîtrait un devenir nouveau.

La prise de conscience de la communauté de destin terrestre doit être l’événement clé de notre siècle.

Nous sommes solidaires dans et de cette planète.

C’est notre Terre-patrie.

 

Un monde nouveau

Extrait de la newsletter de janvier 2016 du Docteur Luc BODIN

Vous voulez connaître un monde nouveau sans haine, sans guerre et sans racisme ? Sachez qu’il est à votre portée contrairement à ce que l’impression données par les informations internationales quotidiennes.

Plus fort encore, ce monde nouveau est à votre portée sans avoir besoin de recourir à la grève, au boycotte, aux manifestations, à la guerre ou à la révolution… Il suffit simplement d’y consacrer quelques instants tous les jours tranquillement chez soi sans bouger. Et qu’est-ce que c’est que quelques instants si cela peut vous apporter  la liberté, votre liberté et celle de vos enfants.

Pour bien comprendre de quoi il s’agit, rappelez-vous tout d’abord que vous êtes libre depuis le jour de votre naissance… Aucune charge –  spirituelle, sociale, militaire, religieuse, ou financière – ne pèse sur vous. Vous êtes libre depuis votre naissance et celui qui vous dira le contraire est un menteur et un dominateur.

De plus, allez-vous accepter longtemps toutes ces ignominies faites pour l’intérêt de quelques-uns ? Or, celles-ci sont responsables de toutes les divisions, toutes les guerres, toutes les famines et toutes les révolutions qui explosent actuellement partout sur la Terre… ce qui leur permet sous des prétextes fallacieux de fouler au pied nos libertés…  qui pourtant nous sont aussi importantes que l’air que nous respirons et l’eau que nous buvons.

Les grèves, les révolutions et les guerres n’ont jamais apporté de solutions valables et durables… elles ont généré au contraire beaucoup de la souffrance et de la misère supplémentaire. En France, nous avons simplement troqué les rois contre des individus qui s’appellent « présidents de la république » et qui sont aujourd’hui servis comme des seigneurs.

La violence appelle la violence, la haine appelle la haine. Et lorsque nous luttons contre un système, nous sommes en fait en train de le nourrir. De plus en regardant le passé, il devient évident que la violence n’a jamais apporté un changement valable. Alors quoi faire ?

Si nous voulons changer le monde, il nous faut changer de paradigme.

Vous pouvez commencer par être libre dans votre tête et laissez tomber tout ce qui vous conditionne ou vous assujetti à quoique ce soit. Car comme je vous le disais, vous êtes libre depuis toujours, mais vous avez abandonné votre liberté à des personnes qui usent et abusent de votre faiblesse. Or, comme le disait La Boétie : « les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux ».

Maintenant si vous voulez changer le monde sans violence et durablement, il ne faut pas tenter de reconquérir votre liberté par la violence (cela a été tenté trop souvent sans succès), mais avec un autre outil vieux comme le monde : l’amour. C’est en effet la seule « arme » à laquelle nos gouvernants ne s’attendent pas et qui est imparable.

Alors je vous conseille de prendre pendant quelques instants (le temps que vous voulez) tous les jours pour, envoyer de l’amour à tous les gouvernants de la planète afin d’élever leur conscience…  ce qui les poussera à œuvrer pour le bien de toute l’humanité. Ainsi le changement se fera sans heurt, ni violence pour une humanité unie et solidaire.

Un rêve ? Non ! Il est notre portée. Il suffit que nous nous y mettions tous !

 

NOUS SOMMES DES ÊTRES GALACTIQUES

Voici ce qu’a écrit Sheldan NIDLE dans You are a galactic human

« Après la chute de l’Atlantide sont apparus l’empire Lybie-Egypte d’un côté et l’empire de Rama en Inde. Un grand conflit entre ces deux empires aboutit, il y a 6000 ans, à un terrible déluge qui détruisit la plus grande partie des êtres humains. Des êtres de Pléiades, considérés comme des « renégats » car ils ne voulaient pas suivre les lois de la Fédération Galactique, sont venus aider les humains survivants, en créant la civilisation Sumérienne et la civilisation Egyptienne dans le Moyen-Orient, en Amérique centrale, la civilisation pré-olmèque et, en Asie, une civilisation en Chine. Toutes ces civilisations furent fondées avec un modèle hiérarchique dans lesquels les renégats Pléiadiens se présentaient comme des Dieux et devaient être honorés par les êtres humains. Toutes ces civilisations firent tout ce pour empêcher les humains d’avoir accès aux informations concernant la civilisation Lémurienne, qui, avant l’Atlantide, connaissait encore une conscience spirituelle élevée. Les anges et les archanges tentèrent de donner à des êtres humains de visions et des messages pour dépasser les croyances limitées de ces temps obscurs. Mais ces époques furent marquées par des guerres incessantes et elles menèrent à la civilisation actuelle dont les énergies nucléaires et les technologies guerrières pourraient mener à l’autodestruction. Depuis le grand déluge, les êtres humains ont vu leurs vies se raccourcir de près de mille ans (tel que décrit dans les récits bibliques) à quelques décennies et leurs capacités mentales s’amoindrir. La Hiérarchie Spirituelle a estimé que, peu à peu, l’énergie d’amour et de lumière envoyée vers les humains mutants leur permettrait de retrouver leur unité avec la lumière. Bien que la majorité des êtres humains ait été privée, par des mutations génétiques, de la plus grand partie de sa conscience spirituelle, des voyants, chamanes et sages ont pu maintenir la clarté sur la vraie nature galactique des êtres humains. Ainsi des envoyés de Sirius comme Jésus, Bouddha ou Quetzalcoal sont venus apporter des messages d’amour et d’unité. Ils ont manifesté le fait que si les êtres humains créent l’unité entre leur corps de matière et leur corps de lumière, ils redeviennent conscients de leur rôle dans les civilisations galactiques.

Il faut signaler que les « renégats des Pléiades », qui ont apporté des mutations génétiques involutives, ne sont maintenant plus autorisés à agir car leur indépendance par rapport à leurs groupes de commande a été stoppée.

Le temps est venu de créer maintenant un nouveau lien avec les mondes spirituels et de donner naissance à une société pleinement consciente. Bien des prophéties ont annoncé que la Terre passerait par des schémas évolutifs qui mèneraient de l’obscurité à la pleine lumière. C’est ce qui est en train de se passer maintenant et qui permet à la Terre de revenir prendre part à la Fédération Galactique.

Nous, les Siriens, accompagnons les Hiérarchies Spirituelles pour apporter la lumière et l’amour à tous les êtres humains. Les gouvernements ne pourront plus continuer à contrôler les humains en les maintenant dans la peur et l’ignorance et les quelques technologies qu’ils ont reçu de certains extraterrestres comme les Petits Gris ne peuvent rien contre les forces conscientes que nous savons utiliser.

Ne doutez pas du fait que les énergies divines qui ont créé tout ce qui existe dans cet univers ont décidé de permettre à une grande Lumière de venir maintenant pour redonner aux êtres humains la conscience qu’ils ont perdue et les moyens de développer tous leurs potentiels.

Les humains sont les gardiens de la Terre et des tous les êtres vivants qui y vivent. Il est temps d’assumer consciemment ce rôle magnifique, en collaboration avec le peuple des cétacés qui, dans les mers, joue ce rôle.

Etre gardien signifie comprendre que tous les êtres vivants, soit les minéraux, les plantes, les animaux et les êtres humains, doivent être respectés et honorés. Votre capacité d’être à la fois un être spirituel et un être matériel vous permet de jouer ce rôle avec conscience et plénitude.

N’oubliez pas que la Lumière de la Grande Source, la Lumière de la conscience Christique, qui est la force du Créateur lui-même, est amour et entoure tous les êtres vivants de sa bonté et de sa compassion. Quand les êtres s’immergent dans la lumière blanche et l’utilisent somme source de créativité, ils agissent dans la conscience et dans la clarté. Du coup, plus aucune des vibrations sombres ne peuvent les atteindre. Il est évident, dans cette vision spirituelle, que les animaux sont nos amis et que les enfermer, les tuer et les manger est totalement contre nature. »

 

Curcumine 99

Michel DOGNA

Grand sédatif, analgésique, antiseptique

et adjuvant majeur en oncologie
Il y a divers moyens de soigner le cancer et d’autres maladies incurables, de manière naturelles et peu coûteuse. En principe, les médicaments officiels sont trop chers pour 80% de la population mondiale. Nombreux sont ceux parmi les 20% restants, qui préféreraient ne pas utiliser de produits chimiques en raison de leurs effets secondaires toxiques. Il faut des méthodes moins risquées, plus efficaces, moins chères.

Connaissez-vous la Curcumine ?

La Curcumine est connue sous le nom « d’Or en poudre Indien ». Elle est extraite du Curcuma Longa qui est un composant de la poudre de curry utilisée comme épice traditionnelle aux Indes. Ne confondez pas Curcumine et Curcuma (nom anglais « turmeric », lui-même dérivé du latin) qui ne contient en moyenne que 4% de curcumine.La Curcumine est un remède traditionnel ayurvédique utilisé depuis des siècles. Elle a maintenant été évaluée lors de nombreux essais cliniques conventionnels par des oncologues dans des établissements de recherches médicales reconnus. Comparée à des molécules pharmaceutiques bien connues, la curcumine donne de bien meilleurs résultats sans effets secondaires. En oncologies, elle contribue à éradiquer 90% de les tous types de cellules déprogrammées.

Voici les actions générales de la Curcumine :

*Anti :
angiogénique,
carcinogénique,
diabétique,
inflammatoire+++,
métastasique,
vieillissement,
toxique,
*Cardio-protecteur,
*Immuno-modulateur,
* Neuro-protecteur.

Concernant les cancers, les meilleurs résultats sont obtenus en associant la Curcumine 99 – au minimum 2 gélules avant 3 repas – à la Serrapeptase (même fournisseur).
Par ailleurs, la Curcumine, par ses propriétés anti-inflammatoires apporte un soulagement dans les troubles suivants :

*Appétit :manque
*Arthriterhumatoïde
*Dyspepsies
*Foie :paresse
*Gastrite
*Hyperlipidémie

 

Acné : le lait est-il innocent ?
JM DUPUIS

Chère lectrice, cher lecteur,

Un gros titre dans la presse m’a interpelé ce matin : « PAS DE RÉGIME CONTRE L’ACNÉ ! »

« Avis aux adolescents : inutile de modifier votre régime alimentaire dans le but d’améliorer votre acné !

La Société française de dermatologie publie ses recommandations de bonne pratique. Controversé depuis longtemps, le rôle de l’alimentation dans l’acné n’est pas étayé par des preuves solides. (…)

Si certaines études mettent en cause une consommation élevée de lait, en particulier écrémé, d’autres vont dans le sens contraire. Et il s’agit de simples études d’observation, sans contrôle, et de nombreux biais possibles. Là encore, aucun argument convaincant aux yeux des experts. (…)

Au total, pour les dermatologues français, il n’y a rien à attendre d’un quelconque régime alimentaire. Les traitements médicaux sont la seule solution disponible [1].»
Où les dermatologues français s’informent-ils ?
Je ne vous cache pas que j’ai été perturbé par cette phrase :

« Au total, pour les dermatologues français, il n’y a rien à attendre d’un quelconque régime alimentaire. »
D’abord parce que, dans le milieu très feutré de la recherche médicale, il est rarissime de lire une déclaration aussi radicale.

Les informations médicales sont toujours traitées avec prudence. La plupart des articles scientifiques publiés dans les revues médicales sérieuses se terminent par des conclusions écrites au conditionnel. Elles sont en outre suivies par la formule consacrée : « More research are needed », autrement dit « Des recherches supplémentaires sont nécessaires ». C’est presque devenu une règle.

Ensuite, cette déclaration est d’autant plus étonnante qu’elle est fausse.

La grande revue Dermatology a publié, pas plus tard que cette année (2015) une étude menée en France qui a conclu que la consommation quotidienne de chocolat et de sucreries est fortement associée à l’acné, de même que fumer du cannabis.

Ainsi, les jeunes qui mangent beaucoup de chocolat et de sucreries ont un risque augmenté de 238 % d’avoir de l’acné. Ceux qui fument du cannabis de 288 % !!

Concernant les produits laitiers, une étude de 2012 a montré une forte association entre la consommation de lait et de glace au lait avec le risque d’avoir une acné sévère [3].

Une étude publiée en 2005 dans le Journal of the American Academy of Dermatology a constaté une association positive entre le risque d’acné et la consommation de lait, ainsi que pour tous les produits laitiers (fromage, cottage cheese, crème…)

Il m’a semblé que, forcément, les dermatologues français devaient être au courant…

Et puis tout s’est éclairé.

Je me suis aperçu que la Société française de dermatologie était largement innocente.

Certes, elle a publié cette année un rapport mettant en avant les solutions médicamenteuses et chirurgicales contre l’acné et écartant les causes alimentaires.

Mais le ton vindicatif, les déclarations définitives ne se trouvent pas dans le rapport lui-même. Elles sont extraites d’un résumé du rapport réalisé par… l’agence de communication de l’industrie du lait [6] !!

Cette agence de communication, le CERIN (Centre de recherche et d’information nutritionnelles) appartient à l’interprofession des produits laitiers.

Elle publie une lettre d’information à destination des professionnels de santé appelée Nutrinews. Et c’est dans Nutrinews qu’est paru à l’origine ce texte curieux qui affirme qu’il n’existe « pas de régime contre l’acné ! » et qui termine sur cette affirmation :

« Au total, pour les dermatologues français, il n’y a rien à attendre d’un quelconque régime alimentaire. »
C’est tout de même utile de le savoir…

(Extrait de La Lettre Santé Nature Innovation )

Note de Tal : C’est un exemple classique de la manière dont les multinationales font passer le message : mangez ce que vous voulez… et si vous avez des problèmes, avalez des pilules chimiques !

Nous avons oublié la sagesse d’Hippocrate qui disait : « Que l’aliment soit ton médicament » et nous avons écouté les sirènes de la chimie qui disaient : « Nos pilules et vaccins vous apporteront la santé, pas besoin de veiller à votre alimentation ni à votre mode de vie ! »

 

Le rôle des microbes par ANNICK DE SOUZENELLE

Extrait d’un interview paru dans Néosanté :

Dans l’Antiquité, les médecins étaient aussi des guérisseurs, des devins… Ils avaient une ouverture spirituelle que l’on ne retrouve plus dans la médecine actuelle, matérialiste. Quelle est pour vous la définition d’un bon médecin ?

C’est celui qui ne sépare pas le corps et l’esprit, en dialogue permanent. Si le médecin ne rentre pas dans ce dialogue, il passe complètement à côté de la vraie médecine. C’est un immense sujet, celui-là ! On a complètement oublié que la chair et l’esprit sont une seule et même réalité. Tant que le médecin n’amène pas son patient à entrer dans cette conscience, il travaille contre le microbe, au lieu de travailler avec le microbe.

Qu’est-ce que vous appelez « travailler avec le microbe » ?

C’est-à-dire que le système HLA (Le système immunitaire utilise les HLA (« Human Leukocyte Antigen » ou antigènes des leucocytes humains) pour distinguer les cellules du soi et celles du non-soi ) est appelé à intégrer le microbe, et non pas à le tuer. À l’intégrer à l’intérieur de l’être. Dans ce cas, rien n’est démoli autour. Alors que la médecine arrive avec un arsenal de défense qui abîme le corps. Et qui tue peut-être le microbe – et nous lui en sommes reconnaissants -, seulement, il y a souvent beaucoup de dégâts à côté. Nous sommes dans une médecine extrêmement violente, au lieu d’entrer dans une intelligence subtile de la matière.

En ce sens, diriez-vous que le microbe serait le chaînon manquant qui nous permettrait de faire ce travail d’unité, de reliance du corps et de l’esprit ?

C’est une chose possible… Il se peut que le microbe soit l’agent qui vient nous rappeler que nous avons à faire un travail sur nous-même, et nous ramène dès lors à l’essentiel. Mais cela demande beaucoup de nuances… Nous retrouvons là tout le problème du bien et du mal ; il n’y a pas de mal en soi.

 

Vaccins aux Etats-Unis : Dr ANDREW WAKEFIELD

un discours courageux et exceptionnel dans une mer de silence

Le docteur Wakefield est un médecin anglais qui a mis en évidence une relation entre le vaccin anti-rougeole et l’autisme. Il a été traîné dans la boue en Angleterre et s’est exilé aux Etats-Unis pour poursuivre ses recherches.

Ses détracteurs ont beau le calomnier, la rigueur de sa pensée scientifique est remarquable !

Cette allocution d’une heure et demie du Dr Andrew Wakefield a été présentée au Wisconsin le 2 décembre 2015. Il s’agit d’une des plus brillantes conférences du Dr Wakefield qui vaut vraiment la peine d’être entendue. Il donne un brillant aperçu de l’état actuel de la controverse sur les vaccins aux Etats-Unis, et il décrit l’avenir sinistre qu’il nous faudra vivre si les choses ne changent pas. Il s’agit d’une crise médicale et aussi des droits de l’homme.Les forces qui nous sont opposées sont énormes et incroyablement bien financées. Le pouvoir et le contrôle de l’industrie pharmaceutique importe plus aux élus que le bien-être de leurs électeurs. Ces forces contrôlent aussi les médias. La plupart des Américains n’ont pas la moindre idée de l’horrible fraude qui se déroule sous leurs yeux.

Suite de l’article sur santeglobale.info, article » Vaccins, nouvelles 2016 »

 

Lettre ouverte au président Poutine

Un texte fondamental pour comprendre les enjeux du « mondialisme »

Par le Général STUBBLEBIN

Vaccins et OGM = Génomicide

Cher Président Poutine,

Toutes nos félicitations pour votre courageuse déclaration contre « l’alimentation » OGM et les vaccins, les identifiant à des contaminants susceptibles de détruire l’avenir de l’humanité. Félicitations aussi pour avoir proclamé l’année 2017 « Année de l’Environnement ».

En tant que président de la Fondation « Natural Solutions » qui s’adresse au monde entier, je puis dire que je fais la même analyse que vous, et désire soutenir fortement votre position.

Permettez-moi de me présenter: je suis Général Major de l’armée américaine en retraite. Mon dernier poste : Général Commandant de l’Intelligence et de la Sécurité des Etats-Unis (INSCOM). Je suis actuellement le Président fondateur de « Natural Solutions » qui a été créée en 2004 avec notre directrice médicale, le Dr Rima Laibow, M.D., mon épouse. Nous habitons actuellement à Santiago du Chili.

Dans le cadre de notre travail contre les forces de destruction et de dépopulation des groupes mondialistes, nous avons inventé le terme « Génomicide » qui décrit le processus par lequel diverses technologies sont utilisées pour perturber et dégrader le génome humain, et qui conduit à ce que nous avons appelé le « Syndrome de Perturbation du Génome ». Ce syndrome médical a d’abord été défini par le Dr Laibow, expert et éducatrice mondialement reconnue dans les domaines de l’environnement, d’une médecine sans médicaments chimiques, et de la psychiatrie.

Permettez-moi de souligner que nous sommes pleinement convaincus que les vaccins sont à la fois inefficaces et dangereux, et qu’il existe des moyens, des méthodes plus sûres, plus efficaces et non toxiques pour maintenir la santé du public. Ces méthodes peuvent favoriser une immunité naturelle et efficace et contribuer grandement à une bonne santé, tout en évitant l’écueil de la résistance aux antibiotiques et les dangereuses mutations.

Le droit à la liberté en matière de santé a trait à une liberté tout à fait fondamentale: les personnes qui ne peuvent pas faire des choix libres et éclairés pour elles-mêmes et leurs enfants ne sont plus des hommes et des femmes libres ; ce sont des esclaves, des corps d’esclaves dont on peut disposer pour en abuser selon les caprices d’un tiers, autrement dit, selon les caprices de celui ou de ceux qui possèdent leurs corps et qui en sont les maîtres.

En occident, la collusion entre l’état et les entreprises n’a cessé de grandir et elle est si puissante que la fusion état/entreprises peut se permettre de faire tout ce qu’elle veut sans la moindre contrainte règlementaire ou raison scientifique. En conséquence, et à titre d’exemple, les Etats-Unis qui « recommandent » le plus grand nombre de vaccins infantiles, connaissent aussi les taux les plus élevés de mortalité infantile le jour de la naissance, au cours de la première année, ainsi qu’au cours des cinq premières années de la vie, par rapport à tous les pays industrialisés « avancés ».

Suite de l’article sur santeglobale.info, article « Vaccins, nouvelles 2016 »

 

Vaccins toxiques

Par Tal SCHALLER

Voici le genre de mail que je reçois souvent : « J’ai lu votre livre sur les vaccins ” VACCINS, UN GÉNOCIDE PLANÉTAIRE“. Votre livre m’a permis de me poser beaucoup de questions sur les vaccins et notamment de rapprocher les 4 bronchiolites de mon fils (une à 2 mois, une à 4 mois, une à 16 mois et une à 22 mois) à sa prise de vaccins quelques temps avant. »

vaccins genocide planetaireLe grand drame des vaccins, c’est que leurs multiples effets secondaires ne sont pas constatés par les médecins conventionnels qui refusent de voir les relations de cause à effet vaccins-maladies. Comme homéopathe, j’ai appris à rechercher les causes profondes des maux et très souvent, j’ai pu voir que telle ou telle maladie avait son origine dans tel ou tel vaccin. Mais les médecins formatés par la publicité des empires vaccinaux ne voient pas cela. Votre enfant meure quelques jours après un vaccin, ils disent « Pure coïncidence ! » et ils refusent de lire les livres et études qui n’entrent pas dans leurs croyances. Que faire ? Des parents disent aujourd’hui au pédiatre : « Vous voulez vacciner mon enfant ? Je vous offre le livre du docteur Schaller et, quand vous l’aurez lu, nous en reparlerons ! » Un médecin qui ose lire mon livre ne peut plus rester aveugle. Il ne peut qu’ouvrir les yeux, constater, comme le dit le titre du livre de mon ami l’avocat Jean-Pierre JOSEPH Vaccins, mais alors on nous aurait menti ?

Si le pédiatre refuse, dites-lui en toute franchise : « La vie de mon enfant est ma priorité. Si vous voulez rester aveugle, un mouton qui obéit aux industriels des vaccins, alors je préfère changer de pédiatre ! »

Eu Suisse, à Genève, il y a déjà de nombreuses années, nous avions mis en évidence le fait que de très nombreux pédiatres ne vaccinaient pas leurs enfants et l’article que nous avions écrit en disant : »Demandez à votre pédiatre si il vaccine ses propres enfants ? » avait créé bien des remous dans la communauté locale !

 

Extrémisme vaccinal

Barbara Loe Fisher, Présidente du NVIC

Extraits du discours de Barbara Loe Fisher, Présidente du National Vaccine Information Center (1er décembre 2015). (Site Initiative Citoyenne)

2016 sera la 34ème année que je lutte pour la sécurité vaccinale et les droits de l’homme. Depuis plus de 20 ans je n’ai cessé d’avertir qu’un jour viendrait où les extrémistes vaccinalistes et les profiteurs s’arrangeraient pour créer des lois qui contraindraient les Américains à acheter et à se faire inoculer des vaccins rendus obligatoires par le gouvernement, comme pour punir ceux qui auraient envie de refuser. Malgré tout, ce fut un fameux choc pour moi de voir que tout cela s’est déjà passé en Californie et que les extrémistes se préparent, l’année prochaine, dans d’autres états à attaquer les exemptions pour raisons religieuses ou de conscience.

[…] J’ai été éduquée  dans le profond respect des valeurs et croyances sur lesquelles notre République a été fondée, de même que dans le respect des droits naturels et principes démocratiques soulignés dans la Constitution des Etats-Unis.

[…] Cette année, quand les extrémistes et les profiteurs se sont servis des quelques cas de rougeole qui se sont produits à Disney Land pour attaquer la liberté d’expression, de pensée, les croyances religieuses, mon cœur s’est serré. Il était vraiment pénible de constater que l’on ne se gênait plus pour diaboliser de braves gens qui n’avaient fait que critiquer des vaccins insuffisamment testés, ainsi que des politiques inhumaines de vaccins passe-partout. Et quand des douzaines de projets de loi médicaux poussés par l’industrie pharmaceutique et le monde médical ont été introduits dans plusieurs états pour  éliminer les exemptions pour raison de conscience ou pour des motifs religieux, j’en ai eu le souffle coupé. On allait maintenant pouvoir traquer, discriminer, isoler et punir ceux qui ne voulaient pas se conformer à la politique gouvernementale.

Qu’est-ce que le peuple allait faire ? Allait-il s’incliner, se recroqueviller devant ses oppresseurs ou allait-il se lever pour défendre ses droits élémentaires et ses libertés civiles ?

[…] Le Congrès a suggéré aux Agences Fédérales de Santé de créer des partenariats commerciaux avec l’industrie pharmaceutique. Les politiciens ont donné aux extrémistes et aux profiteurs l’argent et le pouvoir de faire ce qu’ils voulaient, sans prendre la responsabilité légale de leurs actes, y compris obliger les citoyens à payer et à se faire injecter des douzaines de vaccins ou se voir refuser le droit à la scolarisation des enfants, l’accès aux soins médicaux et à l’emploi.

Nous sommes en train de vivre le plus grand désastre de santé publique de toute l’histoire de notre pays: 1 enfant sur 45 (qui a reçu toute une série de vaccins) est autiste en Amérique aujourd’hui ; 1 enfant sur 6  souffre de troubles de l’apprentissage, un enfant sur 9 souffre d’asthme,1 sur 10 souffre de déficit de l’attention avec hyperactivité; 1 personne sur 12 souffre de dépression; 1 personne sur 400 est devenue diabétique et des millions d’autres souffrent d’autres formes de maladies auto-immunes, de troubles cérébraux avec inflammation chronique du cerveau ou du corps. Il y a tant d’enfants qui ont le cerveau ou le corps enflammés, inflammation entretenue par un programme fédéral de vaccins insuffisamment testés. Ces vaccins qui sont injectés à des femmes enceintes, comme le tout premier jour de la naissance, manipulent artificiellement la réponse immunitaire et induisent des inflammations qui pourraient ne jamais disparaitre. Il faudra pas mal de muscle, d’énergie et d’argent pour éviter que notre navire ne coule. Réveiller les gens est la première étape. Tous doivent s’engager et voter pour des hommes et des femmes intègres qui pourront défendre nos libertés. La deuxième étape consistera à ne plus voter pour tous ceux qui menacent notre liberté.

Source : NVIC

« L’essence même des “Grandes Choses” porte en elle le fait qu’il y a toujours une meilleure façon de les envisager –  que ce soit en religion, en politique, en science, dans le monde universitaire, dans quelque domaine que ce soit. Mais, c’est dans la mesure même où les choses sont institutionnalisées et codifiées dans un système de croyance, que la capacité de grandir, d’évoluer,  de s’ouvrir au nouveau et d’apprendre  est systématiquement étouffée. » Dr Andrew J. Moulden, M.D., Ph.D

Note de Tal : La puissance des multinationales est devenue presque sans limites aux Etats-Unis depuis que l’on ne peut plus accuser les fabricants de vaccins des effets secondaires qu’ils provoquent. L’empoisonnement de millions d’enfants par des substances toxiques ne peut se faire que parce que nous avons laissés les multinationales acheter sans vergogne les institutions qui devraient veiller sur la santé de tous et les politiciens qui devraient mettre l’intérêt général avant les intérêts de ces ogres boulimiques qu’on appelle multinationales. Il est urgent de nous réveiller pour dire « non » et redonner aux parents le choix de ce qu’ils veulent faire pour la santé de leurs enfants. Il s’agit là bel et bien d’une guerre sans merci : ceux qui ont des vaccins et des médicaments chimiques à vendre sont prêts à tuer et détruire la santé de millions de personnes sans aucun état d’âme. Au nom du Dieu Profit, ils justifient le titre de mon livre Vaccins, un génocide planétaire ? Il est pour moi à peine croyable que des gens livrent leur santé et celle de leurs enfants chéris à ces ogres fous ! Comment est-ce possible ? Parce que les medias et, hélas, de nombreux médecins ont un langage rassurant : « Mais non les vaccins sont sans danger, ils sauvent des vies ! » Alors par peur de réfléchir par eux-mêmes et de sortir des croyances sociales, les gens avancent comme des moutons. Peu encore se donnent la permission de consulter quelques sites internet ou de lire quelques livres « dissidents ». Ceux qui osent faire cela sont, comme moi, bouleversés. Comment de telles horreurs ont-elles pu se développer sans que nous réalisions ce qui se passe ?

 

Médecin et chaman à la fois

Associer le chamanisme des Cherokees et la chimiothérapie ? C’est le pari réussi du centre de médecine complémentaire de Pittsburgh, un de ces hôpitaux américains où l’on invente aujourd’hui la médecine de demain.

Sophie Chiche (dans PSYCHOLOGIES)
La médecine ? Nous sommes nombreux à ne pas en être satisfaits et à chercher des traitements alternatifs. Hélas, ces méthodes, souvent exercées sous le manteau, attirent patients désespérés et charlatans cupides. Pour contrer cette tendance, une vingtaine d’hôpitaux américains ont décidé de créer des centres de médecine complémentaire. Là, dans un cadre hospitalier ” ordinaire “, le patient reçoit des soins inspirés d’anciennes traditions et des récentes découvertes de la psychologie et du développement personnel. Il ne s’agit pas de remplacer chimiothérapie par acupuncture. Yoga, méditation, massage, visualisation, nutrition se pratiquent en complément d’un traitement conventionnel. Lewis Mehl-Madrona, médecin, psychiatre et chaman travaille dans l’un de ces centres où l’on invente aujourd’hui la médecine de demain.

Suite de l’article sur le site santeglobale.info, article « Médecin et chaman aux Etats-Unis »

 

LE FUTUR EST ENTRE NOS MAINS !

Par Tal Schaller

Réaliser qu’il y a des milliards et des milliards d’étoiles nous délivre instantanément de cette vision vraiment réductrice de croire que nous, les habitants de la Terre, sommes les seuls Maîtres à bord, les rois, les seigneurs qui peuvent tout se permettre pour satisfaire leurs caprices et assouvir leurs désirs.

Dès que nous comprenons que nous sommes partenaires de l’Amour universel s’exprimant à travers des formes de vies innombrables, nous pouvons mettre fin à la tyrannie des puissants, ces êtres qui se sont donné le droit de contrôler les peuples et les individus au nom de leur autorité fondée sur la peur. Ces êtres ont pu gouverner pendant des siècles parce que leurs sujets, c’est-à-dire chacun de nous, a adopté les croyances qu’ils obligent tous les enfants, dès l’âge scolaire, à avaler : la vie n’existe que sur la Terre, la mort est la fin de la vie, la vie est souffrance et lutte pour la survie, l’homme descend du singe et il faut obéir aux dirigeants, aux professeurs, aux parents, aux experts, aux généraux, aux prêtres, en un mot à tous ceux qui ont le pouvoir, parce qu’ils cherchent le bien de tous. Ils sont pleins de bonté et de bienveillance pour ceux dont ils ont la charge. On peut faire confiance en leur sagesse et en leur amour pour tous.

Pourtant, de nos jours, la citadelle des puissants est en train de s’effondrer car de plus en plus de gens chaque jour s’éveillent, se rendent compte qu’ils ont été trompés, menés par le bout du nez par des gouvernants qui n’ont qu’un but : augmenter sans cesse leur propre pouvoir en assujettissant les peuples de la Terre. Les medias continuent sans relâche à les encenser, à présenter leur dévouement à la collectivité, leurs si grandes vertus, mais, grâce aux lanceurs d’alerte et à internet qui diffuse leurs messages, leurs mensonges et leur folie deviennent de plus en plus évidentes.

On voit de mieux en mieux que derrière toutes les guerres, les attentats terroristes, les jeux de la Bourse et des institutions internationales, se  trouvent ces puissants qui sèment le chaos et la souffrance pour dire à tous : « La menace est là, il faut nous donner plus de pouvoir pour vous protéger ! » Nous protéger de qui ? Des terroristes qu’ils ont eux-mêmes armés et formés, des armes qu’ils fabriquent avec frénésie, des multinationales qu’ils présentent comme des bienfaiteurs de l’humanité alors qu’elles ne cherchent qu’à faire de êtres humains des esclaves dociles.

Si vous voulez des preuves, lisez La guerre secrète contre les peuples de Claire Séverac, vous serez édifiés ! OGM, chemtrails, vaccins stérilisants, chimie alimentaire et médicamenteuse, tout montre qu’un petit groupe d’êtres humains sont persuadés d’avoir raison en voulant éliminer des millions de gens au nom de leur soif de pouvoir et leur croyance qu’ils faut supprimer ceux qui sont de trop… Cela ne vous rappelle rien ? Un certain Adolf Hitler, qui avait su redresser l’économie allemande, a peu à peu présenté ses idées sur l’eugénisme : éliminer les malades mentaux, les tziganes et les gens hors normes. Avec l’aide des psychiatres, il a fait mettre à mort des millions de gens…Il est difficile de croire que l’histoire puisse se répèter à ce point. Pourtant, c’est bel et bien ce qui se passe : voyez sur Youtube les propos de Bill Gates ou d’un des Rockfeller : ils veulent faire diminuer la population mondiale et agissent dans ce sens en toute impunité ! Quand Bill Gates dit « grâce aux vaccins, la population va diminuer ! » il ne vous dit pas que sa fondation a déjà distribué en Afrique des centaines de milliers de doses de vaccins qui stérilisent les femmes…Mais comme les medias sont sous tutelle, vous n’apprendrez pas cela dans vos journaux habituels. Les experts officiels et les grands professeurs de médecine vous convaincront facilement que le livre de Tal Schaller Vaccins, un génocide planétaire ? est un ouvrage à ne pas lire ! Même si les chiffres qu’il cite sont issus d’études officielles ou de l’OMS, ne le croyez pas ! C’est un illuminé, un complotiste, un déviant, un hérétique. Surtout n’allez pas voir sur Youtube ses sketchs sur les vaccins, la psychiatrie ou Mac Donald. Grâce à Dieu, nous les bien pensants faisons en sorte qu’il reste isolé, marginalisé, ridiculisé, rejeté…

Devant ce gigantesque travail de contrôle des corps et des esprits, deux attitudes sont possibles : beaucoup ne peuvent pas croire que les dirigeants et les multinationales soient si machiavéliques, alors ils traitent tous les lanceurs d’alerte de « complotistes » et refusent les informations qui n’entrent pas dans le cadre de la « pensée unique » que les medias répètent en boucle. Ils ont peur d’aller s’informer à d’autres sources que les medias officiels. Ils veulent garder confiance en leurs dirigeants ! Ils croient encore que les experts officiels ne sont pas à la solde des multinationales, que l’OMS cherche la santé pour tous et n’est pas dans les mains des marchands de médicaments et de vaccins, que l’UNESCO et l’UNICEF sont libres et dévouées au bien de tous, que leurs parents qui leur ont dit qu’on ne peut pas vivre sans viande avaient raison, que leurs médecins qui refusent qu’ils soient les créateurs de leurs maladies et leurs prescrivent des médicaments chimiques toxiques sont dignes de confiance, que les chirurgiens qui veulent les opérer sont leur seule chance (alors qu’un simple jeûne pourrait les guérir sans bistouri !), en un mot ils vivent dans la peur et croient que les solutions viendront de l’extérieur : un vaccin, une pilule, une opération… sans rien devoir changer dans sa vie !

Mais à chaque instant, d’autres êtres humains décident de devenir responsables de leur vie, de se prendre en mains, de cesser de croire les medias, d’oser aller s’informer à d’autres sources. Ils découvrent avec stupeur que de très nombreux scientifiques, médecins, chercheurs et penseurs ont d’autres idées, ne croient pas que les vaccins sont efficaces et utiles, refusent la tutelle de la chimie toute-puissante, voient la vie comme une merveilleuse école pour apprendre à devenir qui nous sommes vraiment : des êtres spirituels, divins, dotés de ressources et de talents fantastiques. Heureux et rayonnants, ils sont délivrés de la peur et n’obéissent plus qu’à la voix de leur corps de lumière. Libérés de l’hypnose collective et des grands mensonges de la société, ils consacrent chaque minute à l’apprentissage du bonheur, de l’amour et de la joie. Ils ont la vision d’un monde de paix et de fraternité et agissent pour le manifester. Ils sont devenus les partenaires des Maîtres spirituels et des habitants des planètes sages plutôt que les partenaires des guerriers, des banquiers et des gouvernants. Ce partenariat avec les forces de la lumière et de la conscience les remplit d’enthousiasme et de cette sérénité qu’aucune menace, aucune attaque ou aucune force sombre ne peut ébranler.

Notre futur, c’est de devenir conscients. Le règne des sociétés secrètes, des puissants qui mentent sans arrêt, des savants fous (comme ces ingénieurs du nucléaire qui nous laissent des déchets à surveiller pendant des centaines de milliers d’années ou ces vaccinalistes qui refusent de voir toutes les substances toxiques contenues dans les vaccins), ce règne est en train de toucher à sa fin. Il n’a pu durer que parce que nous avions accepté de rester dans l’ignorance, à croire que d’autres savaient mieux que nous ce qui est bon pour nous. Libérés des idées intellectuelles dénuées de toute vision spirituelle, nous pouvons enfin vivre en harmonie avec nos corps physique, émotionnel, mental et spirituel. Nous comprenons le message des chamanes qui, au fil des siècles, ont supporté mille persécutions pour garder vivante la tradition fondamentale qui peut se résumer ainsi : nous ne sommes pas des êtres de matière destinés à mourir pour sombrer dans le néant, nous sommes des êtres immortels, éternels et lumineux qui peuvent, dans l’émerveillement et la gratitude, faire de la Terre un paradis pour tous les êtres vivants !

Voici le genre d’informations que l’on trouve sur le net et qui vient d’un channel américain :

« Vous commencez à comprendre qu’il y a plus de vie dans l’Univers que tout ce que vous avez pu imaginer. Vous avez été protégés par rapport à des visiteurs qui auraient pu interférer avec votre évolution. N’empêche que certains ET (Extraterrestres) ont été invités par les Iluminatis à avoir des bases sur Terre, il y a plus de 70 ans, en échange de technologies avancées, dont certaines sont très supérieures à tout ce que vous connaissez. Pourtant, la bonne nouvelle est que les forces sombres ne peuvent pas réussir dans leur plan de contrôle de l’humanité. Soyez assurés que votre futur est entre les mains de ceux qui oeuvrent pour le succès de la Lumière. Les forces sombres du passé qui veulent continuer à règner par les guerres et la peur ont perdu leur pouvoir. La vérité sur votre nature réelle et la nature de l’Univers va pouvoir être enfin révélée. On vous a fait croire que vous étiez impuissants, mais, en réalité, vos potentiels sont illimités. Vous allez recevoir les instructions nécessaires pour utiliser vos talents avec sagesse, pour le bien de tous. Rien ne peut s’opposer à votre avance rapide vers la conscience du fait que vous êtes un Etre Galactique, sauf vous-mêmes, bien entendu ! Dès que vous acceptez d’accueillir la lumière en vous, vous attirez à vous, par la loi d’attraction, toujours plus de lumière. Et vous allez, peu à peu, retrouver la conscience totale que vous avez perdue il y a 13 siècles. »

C’est le genre de propos que vous ne lirez pas dans les journaux mais cette réalité d’une émergence spirituelle, vous pouvez la vivre, la ressentir dans toute sa beauté dès que vous aurez laissé sortir de votre corps la peur, la colère et la tristesse par des gestes et des sons naturels, comme le font les petits-enfants.

Car les puissants vous tiennent sous leur joug en vous maintenant dans ces émotions négatives que sécrètent les medias et en vous disant : « Vous souffrez ? Obéissez-nous et consommez, ça ira mieux ! »

Dès que les émotions négatives ont été éjectées hors du corps, la paix, l’inspiration divine et la joie qui coulent sans cesse de notre corps de lumière peuvent enfin emplir chaque instant. Nous sommes alors délivrés du temps linéaire générateur de stress (on n’en a jamais assez !) et entrons dans l’éternel présent d’une vie spirituelle épanouie. Que demander de plus ?

 

LA VIE N’EST PAS UNE GUERRE

Par Gwen CLAPPE

La vie n’est pas une guerre,
Ni une succession de batailles, d’épreuves et de combats.
Il n’y a pas de méchanceté gratuite,
Ni de coups de poignard dans le dos,
Ni même d’attaques et de violence.
Il n’y a que de l’Amour.
Tout est Amour.
Ce que notre Ego interprète comme victimisation n’est qu’Amour maladroitement donné ou réclamé.
Personne n’est mauvais, il existe juste des gens qui n’ont pas appris à partager leur Amour sainement.
Je t’attaque pour que tu me regardes,
Je te blesse pour que tu réagisses,
Je te méprise car je t’admire,
Je te combat car je t’aime.
On a coutume de dire que la haine est la sœur de l’Amour,
Je pense que la haine est de l’amour malsain, mais de l’Amour.
Quelqu’un qui m’attaque est quelqu’un qui m’estime, quelqu’un qui me veut du mal est quelqu’un qui a besoin d’exister dans ma vie.
Regardons l’autre et enseignons lui à oser demander où offrir de l’Amour avec son coeur ouvert et non plus à travers le spectre de ses blessures et ses souffrances,
Mais ayons conscience de nous-mêmes et de notre interprétation des événements.
Élevons nous vers la lumière et plus rien ne nous touchera plus dans la tristesse et la colère,
Nous n’aurons plus que de la compassion pour nos bourreaux, de la compréhension pour nos victimes, et de la conscience de soi et d’autrui.

Ce que je dis peut vous toucher, vous faire réagir, vous sembler grand ou ridicule, où vous laisser indifférent, mais d’où vient ce sentiment et cette émotion qui vous envahit? De vous ou de moi?

Quelle est mon intention aujourd’hui? Elle est exclusivement amour et partage, envie et besoin de faire le bien autour de moi et au delà, comme vous sans doute.

Si vous voulez évoluer et avancer sur cette voie de l’amour universelle je suis enseignant de nombreux outils thérapeutiques et guérisseurs, je veux vous ouvrir le coeur, vous montrer votre potentiel et vous guider vers un chemin ou la souffrance et les conflits n’ont plus leur place, et où la vie devient une succession de sourire et de plaisir.

 

Les SPPA, voie d’évolution rapide

Tiré de Naissance d’une humanité consciente, éditions Ariane.

La médecine conventionnelle cherche à supprimer les symptômes de la maladie en faisant appel aux substances chimiques, aux chirurgies ; les médecines douces pour leur part – la naturopathie – se fondent sur le principe que les symptômes ne sont que le signe que l’organisme doit se dépolluer, la maladie étant le résultat d’une intoxication progressive de l’organisme. On propose ainsi un plan qui appuiera la désintoxication générale, l’évitement des toxines alimentaires et psychiques – jeûne, modalités pour favoriser l’élimination, herbes, massages, traitements énergétiques comme l’acupuncture, le reiki, homéopathie, compléments alimentaires, vitamines naturelles, etc. Les médecins naturopathes estiment en effet que le corps humain est capable de se régénérer et de se guérir lui-même.

naissance d'une humanité conscienteDans l’éventualité d’un échec des diverses modalités physiques, il faudra chercher les causes émotionnelles ou mentales. Il s’agira d’enseigner au patient à fluidifier ses émotions et à ouvrir son cerveau droit pour recevoir les lumières de l’âme. C’est souvent l’âme qui indiquera les SPPA qui, parce qu’elles souffrent, ont provoqué la maladie. Si l’intoxication du corps est la cause directe de la maladie, les SPPA sont les « causeuses de causes ». Ce sont elles qui transforment les vitamines en poisons lorsqu’elles veulent signaler que l’espace leur manque pour s’épanouir.

Ce sont les sous-personnalités psychoactives qui créent nos malheurs, nos conflits comme nos réussites, nos bonheurs et notre santé.

Les naturopathes et les thérapeutes alternatifs accusaient les médecins et les scientifiques de ne s’occuper que d’enrayer les symptômes sans se soucier d’en déterminer la cause. Du coup, la naturopathie et les thérapeutes ont démontré de manière définitive que ce n’est pas un hasard si, un beau jour, notre organisme tombe malade et produit des poisons qui détruisent les cellules en l’absence de tout agresseur extérieur. En fait tous les processus de maladie sont créés par des SPPA qui « appellent au secours ».

Tal Schaller et Johanne Razanamahay ont pu constater que lorsqu’on arrive à entendre les besoins des SPPA en souffrance et à les combler, on est en mesure de mettre fin à la maladie.

Que sont donc ces sous-personnalités, ces personnages qui nous habitent et sont susceptibles de causer des maladies, voire d’entraîner la mort de la personne ?

Johanne a reçu une partie de cet enseignement un beau jour au bord de la cascade, près de chez elle, dans le sud de la France ; elle glisse subrepticement dans une transe. Enfant, chaque fois que Johanne se sentait bien en elle-même, elle basculait dans un monde magique peuplé d’êtres fantastiques. Ce jour-là, l’exquise lumière de Provence semblait plus dorée, plus douce que d’habitude. Emportée par les doux murmures de l’eau, Johanne est entraînée dans un autre plan de réalité.

Mystérieusement, une voix douce et affectueuse s’élève en elle ; c’est la voix de son frère Raffali, assassiné quelque temps auparavant à Tuléar, au sud de Madagascar ; il cherche à communiquer avec elle depuis l’au-delà. Et à partir de ce jour, il se met à parler avec elle, dans ses instants d’états modifiés de conscience ; c’est ainsi qu’il lui transmettra un enseignement structuré sur les sous-personnalités psychoactives de même que des explications sur la vie dans l’au-delà. Depuis toute petite pourtant, Johanne les apercevait, ces SPPA, formant une jolie corolle autour de la tête des gens. Intuitivement aussi, bien des gens les perçoivent et on les désigne sous divers noms – facettes, petits moi, bouts d’âme, partie du moi, archétypes, etc.

Johanne est bouleversée par l’émotion de retrouver son frère resplendissant désormais d’une beauté lumineuse. Raffali lui explique qu’elle doit d’abord se défaire de ce trop-plein d’émotion ; il doit en effet changer de plan, parce que la vibration trop émotive de sa sœur ne lui permet pas de stabiliser son énergie. Si cette énergie est trop basse, elle le tire sous le seuil permettant que ses atomes subtils se rassemblent et il n’arrive plus à former un corps éthéré visible pour les yeux physiques.

Johanne doit donc retrouver son calme, et respirer à fond, car la respiration a pour effet de nous purifier. Raffali lui offre des trésors d’informations lui permettant de gérer ses facultés extrasensorielles.

« On ne peut voir les entités d’autres dimensions que si l’on sait s’aligner. Les gens qui ne sont pas soumis au cerveau logique et rationnel et qui savent bien gérer leurs divers corps sont capables d’ouvrir leurs canaux médiumniques à la conscience spirituelle. »

« Dans les dimensions subtiles, les organes des sens sont plus affûtés, ce qui permet de mieux capter ce que tu vis, mais aussi de percevoir tout ce que vivent les autres ! Plus on est dans l’énergie, plus on perçoit les côtés spirituels de la réalité. Plus on s’attache à son corps physique, moins on perçoit la matrice énergétique profonde, créatrice des mondes matériels. »

Ainsi, pour qu’elle puisse recevoir ses enseignements, Johanne doit se rendre maître de ses émotions, car celles-ci lui voilent la perception des univers subtils.

Raffali poursuit :

« Nous ne sommes pas des êtres avec seulement un corps physique, des êtres qui naissent et qui meurent en disparaissant définitivement. Nous avons une âme qui reste dans les mondes spirituels pendant le temps de notre incarnation et que nous retrouvons après la mort du corps de matière. Nous sommes non seulement doués d’une conscience spirituelle qui est le représentant de notre âme, mais nous sommes aussi formés d’une personnalité composée de multiples sous-personnalités. Chaque SPPA a sa mission à accomplir et notre but est de réussir à expérimenter l’amour avec chacune des nôtres et avec toutes les SPPA des autres êtres humains. Si chacun des trois corps créés par notre corps spirituel (physique, émotionnel et mental) a besoin d’une nourriture spéciale tout en bénéficiant de ce que les autres reçoivent, ils ont aussi besoin d’êtres nettoyés, purifiés et harmonisés pour recevoir le flot de lumière qui les fait vivre, pouvoir s’adapter et rester forts. Ainsi équilibrés, ils peuvent laisser nos SPPA réaliser leurs missions. »

Ainsi, les SPPA sont des personnages intérieurs ; leurs états de bien-être ou de mal-être constituent notre aura. Leurs ressentis vibrent dans l’atmosphère, ils font de nous des êtres vibratoires décodables. Au fil de nos incarnations, certaines SPPA ont évolué, car elles se tendent vers la lumière pour s’aligner sur l’âme, sur la voie du cœur. En revanche, d’autres n’ont pas encore compris le sens de la vie et l’importance de l’amour dans chaque situation et elles s’attachent au bas astral et à l’ego déséquilibré et insécurisé par les souvenirs de nos expériences douloureuses.

À la naissance, la conscience spirituelle de l’être humain engendre une personnalité unique en son genre. À l’origine de l’ADN de l’individu, cette personnalité donne aussi naissance aux SPPA. Si certaines sont encore immatures et demandent à être éduquées, d’autres sont déjà magnifiques ; elles font du bon travail dans notre monde intérieur et extérieur.

Par ailleurs, nous avons des SPPA qui cherchent à entraîner notre mort, parce qu’elles n’ont pas l’espace nécessaire pour se développer. Elles fomentent alors le plan de retourner dans les mondes de lumière ! Nos SPPA viennent sur terre avec une mission à accomplir et elles cherchent toutes à se réaliser. Voilà pourquoi, afin d’être aux gouvernes de notre destinée, il faut les connaître et leur donner l’écoute et l’amour nécessaires pour réaliser leurs missions. Tous les êtres qui vivent sur les planètes-écoles, comme la Terre, sont porteurs de ces personnages intérieurs d’énergie. Le sens de notre existence ici-bas, c’est donc de vivre tous les rôles tour à tour afin de nous immerger dans l’amour, éternellement.

Grâce aux expériences vécues au cours de chaque incarnation, nous apprenons à éprouver l’amour en toute circonstance, et envers tout et tous les êtres ; nous demeurons sur la planète-école jusqu’à ce que toutes nos émotions s’adoucissent, quelles que soient les circonstances.

On peut s’alimenter sainement, jeûner, se livrer à toutes sortes de soins du corps, massages, traitements énergétiques et ainsi régénérer son organisme. Mais si une SPPA saboteuse a créé un trouble physique à force de se sentir négligée, tous ces efforts resteront vains. Les divers troubles ou maladies résultent d’un appel au secours d’une SPPA en détresse, à force de ne pas être entendue ou respectée dans ses besoins vitaux. Les SPPA méconnues ou abandonnées sont destructrices et chercheront à abréger notre vie.

Les SPPA commencent toutes au stade infantile et elles apprennent à exprimer leurs besoins et à exercer leur souveraineté. Elles comprennent graduellement comment s’adapter au monde en faisant la connaissance de ses habitants. Pour parvenir à leur réalisation, elles passent toutes par des phases débutantes. Par exemple, la SPPA de sage a commencé par être ignorante avant d’accéder à cette sagesse rayonnante. La mère de famille rivalisait d’abord avec ses enfants avant de perfectionner son amour inconditionnel.

Contrairement à nos sociétés où chacun s’en tient à un rôle strict, chez les peuples naturels l’assignation des rôles est tout à fait malléable. Les habitants des îles Fidji dirent un jour à Tal Schaller « Est-ce vrai que chez toi, ceux qui vont couper les arbres dans la forêt ne font que couper les arbres. Ceux qui transportent ne font que transporter. Ceux qui construisent une maison ne font que faire la maison ? » Pour ces autochtones, le concept paraissait du plus haut ennui. Car, dans leur société, ils vont tous ensemble couper les arbres, se livrer au transport et participer à la construction ! Ces gens passent donc d’une profession à l’autre, d’un personnage à l’autre et chacune de leurs SPPA est nourrie. Elles ne sont pas immobilisées dans des rôles monolithiques et évoluent ainsi plus rapidement vers l’amour inconditionnel.

Les SPPA sont les véritables instigatrices de toutes les réalités. Celles qui souffrent présentent une vibration et des attitudes endurcies et malheureuses ; celles qui ont atteint la maturité, au sein de la sagesse universelle, rayonnent et scintillent des mille feux de l’amour infini. L’être humain est alors illuminé d’une supraconscience sans fin.

Il n’existe qu’un seul moyen de faire cesser nos déboires : faire la connaissance des SPPA pour comprendre comment elles animent la scène en coulisse et signent nos actes. En cernant les raisons qui les poussent à agir, nous voilà en mesure d’intervenir sur le cours des événements.

Certaines SPPA refusent même de naître avec leur groupe au moment de l’incarnation, préférant rester dans d’autres mondes, plutôt que de vivre en permanence ici-bas avec nous sur Terre. Quelques-unes sont prisonnières de mondes perdus, d’autres vont et viennent. En tant que chamane, Johanne est souvent amenée à aller chercher ces « parcelles d’âme » qui manquent à leurs porteurs ; de ce fait, la personne est mal dans sa peau ou malade, voire carrément possédée par des entités du bas astral, des êtres décédés et incapables de se défaire de leurs attaches à la Terre ; dans leur désarroi, ces âmes errantes cherchent à squatter le corps d’êtres humains vulnérables.

Les SPPA qui sont malheureuses, égarées, haineuses et antivie laissent constamment l’ego parler à leur place alors que les SPPA lumineuses qui ont compris l’importance de réussir à vivre ensemble dans l’amour et le respect, laissent passer la voix de l’âme par le canal de la conscience spirituelle. Lorsque le poids des SPPA négatives augmente toutefois, il nous arrive toutes sortes de maux et de misères.

Par ailleurs, il est essentiel de rassembler ces petits morceaux de nous-mêmes, ces SPPA éparpillées dans l’atmosphère autour de la Terre et dans les mondes parallèles. On peut même aller libérer des SPPA bloquées dans des existences antérieures. C’est la psychothérapie spitrituelle.

Il s’agit de conscientiser des personnages très différents les uns des autres. Impossible d’être heureux si seulement quatre sous-personnalités s’épanouissent, tandis que toutes les autres restent bloquées dans l’inconscient. Et, dans cette optique, la maladie n’est plus une catastrophe, mais bien un message du corps avertissant : « Arrête-toi un instant et va voir à l’intérieur. » C’est pour cette raison que beaucoup de chamanes proposent une quête de vision aux malades venus les consulter. La quête de vision consiste à partir seul dans la nature sans provisions, en vue d’avancer. Ainsi, peu à peu, on s’affranchira de nos acquis afin de libérer nos émotions, de reprendre contact avec la nature et de renouer avec la voix de l’âme, avec le corps de lumière qui apportera un nouveau souffle, une vision fraîche à la personne. Ainsi elle saura désormais ce qu’elle doit faire.

 

NUCLÉAIRE : PÉTITION D’AVAAZ

Les experts en sécurité nucléaire sont inquiets: la Belgique vient de redémarrer deux anciens réacteurs fissurés qui menacent de déclencher un nouveau Tchernobyl au coeur de l’Europe. Les citoyens manifestent, et les gouvernements de tous les pays voisins sont préoccupés. Si, dans les prochaines 72h, nous appelons massivement à une évaluation de la sécurité des centrales par l’Union européenne, nous pouvons faire en sorte d’amener la Belgique à changer d’avis. Signez maintenant et diffusez tout autour de vous:

SIGNEZ MAINTENANT

elon les experts, l’Europe pourrait être confrontée au risque nucléaire le plus grave depuis Tchernobyl, à cause du redémarrage par la Belgique de deux vieilles centrales pleines de fissures.

Une explosion a endommagé un de ces réacteurs fin 2015, et un gaz suspect s’est échappé de l’autre il y a tout juste deux semaines. La France, comme l’ensemble des voisins de la Belgique, serait directement touchée par un tel désastre. Près des frontières, les citoyens allemands et néerlandais descendent déjà dans les rues pour manifester. La Belgique veut officialiser sa décision sans que les pays voisins n’aient leur mot à dire. Mais si nous sommes assez nombreux à sonner l’alarme dans les prochaines 72h, nous pouvons arrêter cette folie et obtenir de l’Union européenne ce que les Belges cherchent à éviter: une évaluation indépendante des risques.

Dans les prochaines 72h, déclenchons un énorme tapage médiatique et amenons les dirigeants de l’UE à évaluer la sécurité des centrales, ou à les fermer purement et simplement. Signez maintenant pour éviter le prochain Tchernobyl et faisons de cette action un tournant dans la bataille pour des énergies propres et sûres pour tous – puis partagez la campagne tout autour de vous:

https://secure.avaaz.org/fr/belgian_nuclear_shutdown_fr_france_2/?bDjQuab&v=71985&cl=9340204550

Nous venons d’entrer dans une nouvelle ère du risque nucléaire. En France, EDF tente par tous les moyens d’allonger la durée de vie des 58 réacteurs en activité, dont Fessenheim – le plus vieux d’entre eux -, mais les experts nous avertissent que l’entreprise pourrait vouloir réduire les dépenses de sécurité. Et plus nos centrales nucléaires vieillissent, plus le nombre de pannes et d’accidents augmente: le taux d’incidents nucléaires aurait augmenté, selon certaines sources, de l’ordre de 50% entre 2000 et 2006 au sein de l’UE.

Le gouvernement belge déclare que ces centrales endommagées en activité doivent être conservées afin de fournir de l’électricité au pays. Mais au cours des deux dernières années, elles ont été fermées 50% du temps du fait de défaillances! De plus, des milliards ont été dépensés pour les maintenir en activité, au lieu d’aider le pays à entamer sa transition vers 100% d’énergies renouvelables.

Ces centrales se trouvent au beau milieu de zones densément peuplées, et pourraient affecter des millions d’Européens. Obligeons maintenant la Belgique à s’assurer qu’aucune centrale ancienne et dangereuse ne puisse être redémarrée sans une consultation publique à l’échelle européenne. C’est le premier pas pour faire en sorte qu’aucune vieille centrale nucléaire ne continue à nous menacer. Faites entendre votre voix en signant et en diffusant tout autour de vous:

https://secure.avaaz.org/fr/belgian_nuclear_shutdown_fr_france_2/?bDjQuab&v=71985&cl=9340204550

Notre mouvement a été à la tête du combat mondial pour obtenir un accord sur le climat ambitieux lors du Sommet de Paris, afin de sauver notre planète des effets néfastes des énergies fossiles. Ce n’est pas le moment de laisser de désastreuses centrales mettre en péril tout ce que nous aimons, où que ce soit dans le monde.

Avec espoir et détermination,

Luca, Luis, Alaphia, Ana Sofia, Marigona, Emma, Alice et toute l’équipe d’Avaaz

 

HUMOUR : LA PIZZA DU FUTUR

Johanne et moi avons plusieurs fois fait ce sketch avec notre ami Maître Jean Pierre JOSEPH dans des spectacles pour des groupes santé et les gens ont ri de bon cœur !

Le voici en texte :

Avec l’interconnexion des ordinateurs :  La commande d’une pizza en 2018.

– Standardiste : Speed-Pizza, bonjour.
– Client : Bonjour, je souhaite passer une commande s’il vous plaît.
– Standardiste : Oui, puis-je avoir votre NIN, Monsieur ?
– Client : Mon Numéro d’Identification National ? Oui, un instant, voilà, c’est le 6102049998-45-54610.
– Standardiste : Je me présente, je suis Noa Legarrec-Garcia. Merci Mr Jacques Lavoie. Donc, nous allons actualiser votre fiche: Votre adresse est bien le 174 avenue de Villiers à Carcassonne, et votre numéro de téléphone le 04 68 69 69 69. Votre numéro de téléphone professionnel à la Société Durand est le 04 72 25 55 41 et votre numéro de téléphone mobile le 06 06 05 05 01. C’est bien ça, Monsieur Lavoie ?
– Client (timidement) : oui !
– Standardiste : Je vois que vous appelez d’un autre numéro qui correspond au domicile de Mlle Isabelle Denoix, qui est votre assistante technique. Sachant qu’il est 23h30 et que vous êtes en RTT, nous ne pourrons vous livrer au domicile de Mlle Denoix que si vous nous envoyez un XMS à partir de votre portable en précisant le code suivant AZ25/JkPp+88.
– Client : Bon, je le fais, mais d’où sortez-vous toutes ces informations ?
– Standardiste : Nous sommes connectés au système croisé, Monsieur Lavoie.
– Client (Soupir) : Ah bon !… . Je voudrais deux de vos pizzas spéciales mexicaines.
– Standardiste : Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, Monsieur Lavoie.
– Client : Comment ça ?
– Standardiste : Votre contrat d’assurance maladie vous interdit un choix aussi dangereux pour votre santé, car selon votre dossier médical, vous souffrez d’hypertension et d’un niveau de cholestérol supérieur aux valeurs contractuelles. D’autre part, Mlle Denoix ayant été médicalement traitée il y a 3 mois pour hémorroïdes, le piment est fortement déconseillé. Si la commande est maintenue, la société qui l’assure risque d’appliquer une surprime.
– Client : Aie ! Qu’est-ce que vous me proposez alors ?
– Standardiste : Vous pouvez essayer notre Pizza allégée au yaourt de soja, je suis sûre que vous l’adorerez …
– Client : Qu’est-ce qui vous fait croire que je vais aimer cette pizza ?
– Standardiste : Vous avez consulté les ‘Recettes gourmandes au soja’ à la bibliothèque de votre comité d’entreprise la semaine dernière, Monsieur Lavoie et Mlle Denoix a fait, avant hier, une recherche sur le Net, en utilisant le moteur ‘booglle2.con’ avec comme mots clés ‘soja’ et ‘alimentation’. D’où ma suggestion.
– Client : Bon d’accord. Donnez-m’en deux, format familial.
– Standardiste : Vu que vous êtes actuellement traité par Dipronex et que Mlle Denoix prend depuis 2 mois du Ziprovac à la dose de 3 comprimés par jour et que la pizza contient, selon la législation, 150 mg de Phénylseptine par 100g de pâte, il y a un risque mineur de nausées si vous consommez le modèle familial en moins de 7 minutes. La législation nous interdit donc de vous livrer. En revanche, j’ai le feu vert pour vous livrer immédiatement le modèle mini.
– Client : Bon, bon, Ok, va pour le modèle mini. Je vous donne mon numéro de carte de crédit.
– Standardiste : Je suis désolée Monsieur, mais je crains que vous ne soyez obligé de payer en liquide. Votre solde de carte de crédit VISA dépasse la limite et vous avez laissé votre carte American Express sur votre lieu de travail. C’est ce qu’indique le Credicard Satellis Tracer.
– Client : J’irai chercher du liquide au distributeur avant que le livreur n’arrive.
– Standardiste : Ça ne marchera pas non plus, Monsieur Lavoie, vous avez dépassé votre plafond de retrait hebdomadaire.
– Client : Mais, ce n’est pas vos oignons ! Contentez-vous de m’envoyer les pizzas! J’aurai le liquide. Combien de temps ça va prendre ?
– Standardiste : Compte-tenu des délais liés aux contrôles de qualité, elles seront chez vous dans environ 45 minutes. Si vous êtes pressé, vous pouvez gagner 10 minutes en venant les chercher, mais transporter des pizzas en scooter est pour le moins acrobatique.
– Client : Comment diable pouvez-vous savoir que j’ai un scooter ?
– Standardiste : Votre Peugeot 408 est en réparation au garage de l’Avenir, en revanche, votre scooter est en bon état puisqu’il a passé le contrôle technique hier et qu’il est actuellement stationné devant le domicile de Mlle Denoix. Par ailleurs j’attire votre attention sur les risques liés à votre taux d’alcoolémie. Vous avez, en effet réglé quatre cocktails Afroblack au Tropical Bar, il y a 45 minutes. En tenant compte de la composition de ce cocktail et de vos caractéristiques morphologiques, ni vous, ni Mlle Denoix n’êtes en état de conduire. Vous risquez donc un retrait de permis immédiat.
– Client : @#/$@& ? # !
– Standardiste : Je vous conseille de rester poli, Monsieur Lavoie. Je vous informe que notre standard est doté d’un système anti-insulte en ligne qui se déclenchera à la deuxième série d’insultes. Je vous informe en outre que le dépôt de plainte est immédiat et automatisé. Or, je vous rappelle que vous avez déjà été condamné en juillet 2014 pour outrage à agent.
– Client (sans voix): …
– Standardiste : Autre chose, Monsieur Lavoie ?
– Client : Non, rien. Ah si, n’oubliez pas le Coca gratuit avec les pizzas, conformément à votre pub.
– Standardiste : Je suis désolée, Monsieur Lavoie, mais notre démarche qualité nous interdit de proposer des sodas gratuits aux personnes en surpoids. Cependant à titre de dédommagement, je peux vous consentir 15% de remise sur une adhésion flash au contrat Jurishelp, le contrat de protection et d’assistance juridique de Speed assurance. Ce contrat pourrait vous être utile, car il couvre, en particulier, les frais annexes liés au divorce … Vu que vous êtes marié à Mme Claire Lavoie, née Girard, depuis le 15/02/2008 et vu votre présence tardive chez Mlle Denoix, ainsi que l’achat il y a une heure à la pharmacie du Canal d’une boîte de 15 préservatifs et d’un flacon de lubrifiant à usage intime.
À titre promotionnel, je vais faire joindre aux pizzas un bon de 5 EUROS de réduction pour vos prochains achats de préservatifs valable chez Speed-Parapharma. Toutefois, veuillez éviter les pratiques susceptibles d’irriter les hémorroïdes de Mlle Denoix, pour lesquelles Speed-Parapharma se dégage de toute responsabilité.
Bonsoir Monsieur et merci d’avoir fait appel à Speed Pizza.

tambour chamane

Vidéos

– La politique ? RAYMOND DEVOS DIT TOUT !

Vidéo : 28 secondes pour expliquer la politique !

https://www.facebook.com/pedros.arnaud/videos/10203941232450160/?theater

– Un général américain expose le 11 septembre
et admet que le gouvernement a menti !

Par Glenn Canady,

C’est une vidéo très importante et elle devrait être partagée par tous les chercheurs de vérité dans le monde. J’ai envoyé la vidéo à quelqu’un de ma famille et ça a secoué son petit monde. Il a commencé à se réveiller pour la première fois depuis le 11 septembre! C’était quelqu’un de très lobotomisé par les fausses infos car il n’avait pas accès à un ordinateur. Quand j’ai vu quelqu’un de ma famille se réveiller grâce à ce Général, je me suis dis que je devais la publier et la partager aux autres! Partagez cette vidéo partout! Elle aidera les têtus à réaliser la cruelle vérité qu’on leur a lavé le crâne!

Quand vous avez un Général qui déclare que le 11 Septembre était un ‘inside job’ (coup monté de l’intérieur) et il peut prouver qu’aucun avion n’a touché le Pentagone! Quand il y a eu le 11 septembre, le Général Stubblebine a cru au conte de fée officiel tout comme la grande majorité des gens, mais sa femme a continué de faire des recherches. Quand il a commencé à jeter un oeil méticuleux sur les photographies du Pentagone grâce aux recherches de sa femme il comprit que quelque chose clochait! Il n’y a pas eu d’avion qui a touché le Pentagone comme on aimerait nous le faire croire. Il a découvert que tous les capteurs du Pentagone ont été désactivés ce jour-là aussi! Il a commencé à relier les points ensemble!

Cette information est en lien avec celle de VeteransToday (voir plus bas) que le Pentagone a été touché par un missile de croisière américain tiré par un sous-marin Israélien. Ce missile a visé la salle de conférence où ils ont dit à tous les enquêteurs de Able Danger de la Navy de se réunir d’urgence. Nous savons cela grâce aux quelques survivants de l’équipe. Ils voulaient anéantir la totalité des membres de Able Danger car ils avaient découvert plus de 300 missiles nucléaires dans l’inventaire des USA!

J’aime vraiment cette vidéo car on assiste à l’éveil du Général Stubblebine et il admet même qu’on lui avait lavé le cerveau afin de ne jamais songer que le gouvernement pourrait mentir à propos de quelque chose d’aussi gros! Partagez la vérité partout comme vous le pouvez et courage !

Before It’s News

—————-

Albert N. Stubblebine III est un Major Général de l’armée des Etats-Unis à la retraite. Il était le commandant général de l’INSCOM (U.S. Army Intelligence & Security Command) de 1981 à 1984. Dans cette interview remarquable (voir ci-dessus), Stubblebine révèle l’information suivante (ce qu’il appelle des points) en rapport aux attaques contre le Pentagone et le World Trade Center le 11 septembre 2001:

– A la base, Stubblebine croyait à la version officielle des attentats du 11 septembre.
– Puis il a vu le trou dans le Pentagone. Il peut prouver que le Pentagone n’a pas été touché par un Boeing 757. POINT.
– Tous les capteurs aux alentours du Pentagone ont été désactivés à l’exception d’un seul. Le seul capteur qui a pris des photos de l’objet qui a touché le Pentagone. Il ressemble à un missile. Mais après avoir été diffusées au public, les photos ont été changées pour qu’elles fassent ressortir l’image d’un avion. POINT.
– La chute des deux tours a été provoquée par une démolition contrôlée, et pas par le carburant des avions. POINT.
– Larry Silverstein, le titulaire du contrat de location du complexe du WTC, a admis que le bâtiment 7, qui n’a pas été touché par un avion et n’avait que quatre étages en feu, a été intentionnellement « tiré » (pulled en anglais, mais avec la préposition ‘down’ le verbe prend alors le sens de démolir),qui est la phraséologie utilisée pour la démolition contrôlée. POINT.
– Tous les systèmes de défense aériens autour de Washington D.C. ont été coupés ce jour-là. POINT.
– Le jour du 11 septembre, il y a eu un exercice conçu pour imiter une attaque contre les tours par des avions. POINT.
– Quand vous reliez les POINTs, l’image nous dit que ce que les médias nous ont raconté n’était pas la vraie histoire.
– Stubblebine décrit comment il s’est senti quand il a réalisé la vérité à propos du gouvernement américain, et sa foi inébranlable envers son pays a été sérieusement endommagée.

 

-CLAIRE SEVERAC présente son livre :


Voilà, chers amis, en vous réitérant tous nos vœux pour 2016 !

Tal, Johanne et Gwen

top

Recevez gratuitement notre livre : «Rire c’est la santé»

Pour que nous puissions tous avancer sur le chemin de la médecine holistique nous sommes heureux de vous offrir notre  livre (sous forme d’ebook) “Rire c’est la santé”. Afin de le recevoir inscrivez-vous si-dessous et un mail vous sera envoyé pour télécharger l’ebook :

Nous respectons votre privée : nous ne transmettrons votre email à aucun tiers et vous pouvez à tout moment vous désinscrire. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir notre newsletter qui contient des offres informations  au sujet de nos activités et celles de nos amis. Nous collectons votre prénom afin de personnaliser nos emails. Pour tout renseignement contactez-nous à support@santeglobale.info