Newsletter du 8 avril 2010

Un problème, c’est comme une graine, qui est noire, dure et amère au
goût. Acceptez-la, plantez-la, arrosez-la et aimez-la ! Et vous verrez
pousser une magnifique fleur…

-Bidoche : le résumé d’un livre percutant sur la folie de la
« civilisation du bœuf ».
-Emotions, psychiatrie, cerveau droit et chamanisme : annexe au nouveau
livre Gérer ses émotions sans stress ni conflits qui paraîtra en mai
aux éditions Marco Pietteur en réédition de Vivre sa colère sans
violence.
-Extrait de La chamane sauvage, libérée des traditions de Johanne
Razanamahay.
-Extrait de Histoires drôles pour rire et guérir de Tal Schaller.
– Extrait de Nos personnages intérieurs créateurs de nos succès et de
nos malheurs, le monde fascinant des SPPA, le nouveau livre de Johanne
qui paraît fin avril 2010 aux éditions Lanore et qui montre avec
précision comment les SPPA malheureuses créent nos maladies.
-Extrait de Communiquer avec ses guides spirituels, le nouveau livre de
Tal qui paraît fin avril 2010 aux éditions Lanore et qui explique
comment chacun peut ouvrir son cerveau droit pour entrer en contact
avec les habitants des mondes de lumière.

QUELQUES INFOS :

Graines de lin et de sésame :
Vous mélangez des graines de lin entières avec des graines de sésame,
en quantités égales. Ça vous en fait près d’un kilo et vous en aurez
pour des semaines avec deux cuillers à café chaque matin à votre petit
déjeuner. Ce truc-là vous garantira une santé vraiment au top.
Au cours d’un tractus intestinal facilité, ni les graines de lin
entières ni celles de sésame ne se digéreront. Elles passeront telles
quelles jusqu’au bout du système. Dans leur long chemin toutefois,
elles auront rempli un multioffice de lubrifiant accompagné de vertus
particulières, émollientes et autres.
Francis Paroz (bulletin MEDNAT janvier 2010) :

Le coup monté du C02 :
« Voici un sujet sur lequel je reviens parce que cela m’énerve
d’entendre sans cesse tout le monde parler des rejets de C02 soi-disant
responsables du réchauffement climatique. L’intox a bien fonctionné. La
recette a été la même qu’en ce qui concerne le SIDA pour lequel
quelques scientifiques en vue ont émis, en tant que simple base de
travail, l’hypothèse d’une relation de causalité avec le HIV.
Cette hypothèse que nul n’a jamais pu démontrer, a été politiquement
reprise et érigée en dogme sacré, grillant systématiquement tout
contestataire (qui risquerait de nuire au sordide fond de commerce des
lobbies pharmaceutiques).
Dans le cas du C02, je ne sais pas quels sont les « allumés » qui ont
lancé ce canular généreusement repris par l’ensemble des médias et la
plupart des gouvernements. Il est facile de deviner que ce filon fait
actuellement l’objet d’études tous azimuts pour taxer le maximum de
terriens sur cet incontournable rejet. Récemment un lecteur pas
d’accord m’écrivait: « Vous réfutez des études scientifiques
incontournables ». Celle-la, on me l’a souvent faite. Ce monsieur
peut-il m’expliquer pourquoi divers scientifiques de renom (non
inféodés) s’insurgent contre cette relation CO2-réchauffement? Cela me
fait penser aux mystères de la religion: en douter est déjà un péché !
Plutôt que d’avaler des couleuvres estampillées « scientifiques »,
faisons simplement fonctionner notre bon sens:
1. Le gaz carbonique est plus lourd que l’air et reste en bas (cours de
4e à mon époque).
2. Les masses d’air chaudes et froides ne se mélangent pas (donnée
basique en météo).
3. Le gaz carbonique est absorbé de jour par la moindre plante et tous
les arbres de la planète (fonction chlorophyllienne).
4. Le gaz carbonique se dissout dans l’eau des mers et, de plus, est
absorbé le jour par le plancton.
5. Les carottages de sédiments et de glace révèlent que l’histoire de
la planète a connu de nombreux pics de C02 bien plus importants que le
nôtre, sans inconvénients pour la vie, bien au contraire.
6. Les vrais problèmes de pollution atmosphérique se situent au niveau
des dérivés nitriques, sulfuriques, chlorhydriques et des oxydes
d’halogènes en général, mais pas du CO2.
Parlons du réchauffement:
— D’abord, pourquoi ne parle-t-on pas de possibilités de réchauffement
en raison de la déforestation massive et de la désertification?
— Pourquoi la mer de glace de Chamonix et des Alpes en général
ont-elles commencé à se rétracter dès 1905?
— Pourquoi ne laisse-t-on pas les astrophysiciens témoigner du
réchauffement actuel de toutes les planètes du système solaire ? (La
spectrographie gazeuse, ça n’est pas trop compliqué !)
— Pourquoi est-on si discret sur l’énorme nuage photonique à très haute
énergie que notre système est en train de traverser?
Rappelez-vous que TOUT CE QUI VIT RESPIRE, que des milliers de
milliards d’insectes ainsi que la microfaune bactérienne responsable
des fermentations et décompositions, dont la masse est gigantesque face
au reste du règne animal, dégagent du C02. Le problème de nos
émanations technologiques ne se situe assurément pas à ce niveau. Que
le CO2 soit dangereux et coupable n’est pas scientifique. C’est comme
ma grand-mère qui croyait que les avions détraquaient le temps.
On nous trompe pour pouvoir créer un impôt sur l’air ou le CO2
Mais les vrais pollueurs qui font mourir les plantes et nos abeilles
qui souillent nos eaux et génèrent nos maladies, ceux-là ne sont ni
visés ni concernés.”
Michel DOGNA

SAUVER SON COEUR

Voilà 20 ans que le médecin Dean Ornish a démontré par ses recherches
qu’un changement de mode de vie est à lui seul susceptible de libérer
les vaisseaux des dépôts qui les encombrent, et ce sans aucune
intervention chirurgicale ni prise de médicaments.
Jusqu’alors, la médecine considérait un tel phénomène comme impossible.
La thérapie de Dean Ornish, qui a produit des effets spectaculaires
parfaitement, documentés chez tous les participants à l’étude, reposait
sur les principes suivants:
1. équilibre psychique
2. alimentation pauvre en graisses, presque végétalienne
L’équilibre intérieur, tout comme les bénéfices d’un changement de
régime alimentaire, restent malgré tout totalement ignorés de la
médecine allopathique, malgré l’existence de nombreuses études
réalisées selon ses propres protocoles.
Les bienfaits de cette thérapie ont été mis en évidence par une étude
comparative menée sur cinq ans sur deux groupes de patients. L’état des
patients du premier groupe traités exclusivement par des méthodes
allopathiques s’est détérioré de 24% pendant l’étude. L’autre groupe de
patients, traités selon la méthode de Dean Ornish a vu l’état de ses
artères s’améliorer de 9%. On se demande dès lors pourquoi la plupart
des patients se voient toujours prescrire des traitements médicamenteux
ou chirurgicaux, dont le manque d’efficacité a été largement démontré.

Une hormone de croissance augmente la mortalité par cancer

Des chercheurs américains viennent de montrer que chez les hommes de
plus de 55 ans, des taux élevés d’IGF-1 (insuline-like growth factor)
sont associés à une mortalité par cancer accrue. L’IGF-1, c’est le bras
armé de l’hormone de croissance, une protéine qui stimule la
prolifération de toutes les cellules. Elle est importante pour la
croissance et le développement des jeunes enfants et les adolescents.
Cependant, elle peut aussi accélérer le développement de cancers
latents et empêcher les défenses cellulaires de supprimer des cellules
précancéreuses. Jacqueline Major et ses collègues de l’université de
Californie ont voulu vérifier s’il existait un lien entre le taux
d’IGF-1 et la mortalité par cancer. Le risque de cancer mortel était 82
% plus élevé pour les volontaires qui affichaient un taux d’IGF aux
alentours de 100 ng/mL. Les taux d’IGF-1 sont influencés par de
nombreux facteurs. De nombreuses études mettent en avant le fait que la
consommation de laitages entraîne une augmentation du taux d’IGF-1 et
du risque de cancer.
LaNutrition.fr, le 04/03/2010

Évitez les phtalates!
Les phtalates, parmi les plus fréquents composants des matières
plastiques, sont connus depuis près de deux décennies pour perturber
l’équilibre hormonal: ils augmenteraient le risque de cancers
gynécologiques et seraient impliqués dans la baisse régulière de la
fertilité masculine. Et la liste de leurs méfaits vient de s’allonger:
ils seraient responsables des troubles de l’hyperactivité chez
l’enfant. Alors comment écarter les phtalates ? Ils sont
reconnaissables par l’abréviation de leur dénomination chimique: BBP,
DBP, DCHP, DEP, DEHP, DINP, DMP et DOP. Mais la liste des produits qui
en contiennent est encore plus longue: cela va des adhésifs aux
déodorants, en passant par les insecticides et tous les objets en
plastique, film alimentaire, jouets, rideaux de douche, etc.

LES AMERICAINS ONT-ILS SAUVE L’IRAK ?
L’Irak c’est aujourd’hui 1 million de veuves, 4 millions d’orphelins, 2
millions 500 000 morts, 800 000 disparus, 34 000 prisonniers dans les
prisons des forces d’occupation américaines, 4 500 000 réfugiés hors
d’Irak, 2 500 000 déplacés à l’intérieur du pays. 40% d’irakiens vivent
en dessous du seuil de pauvreté. La société irakienne croule sous
l’arriérisme (baisse dramatique du niveau de l’enseignement). 220
journaux et revues, 45 chaînes de télévision, 67 stations de radio…
sont intégralement financés et contrôlés par des services de
renseignements étrangers.
Nombre d’Irakiens regrettent amèrement Saddam Hussein malgré sa
tendance totalitaire, sa violence, sa propension à limiter les
libertés. Quoi qu’on en dise, sous son régime l’Irak était un grand
pays, tant du point de vue culturel qu’économique. Aujourd’hui tout
n’est que ruine et désolation. 12% de la population a été assassiné
(surtout les universitaires et scientifiques), 12% a quitté le pays.
Les blessés, les handicapés et les contaminés à l’uranium se comptent
par millions.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

top

Recevez gratuitement notre livre : «Rire c’est la santé»

Pour que nous puissions tous avancer sur le chemin de la médecine holistique nous sommes heureux de vous offrir notre  livre (sous forme d’ebook) “Rire c’est la santé”. Afin de le recevoir inscrivez-vous si-dessous et un mail vous sera envoyé pour télécharger l’ebook :

Nous respectons votre privée : nous ne transmettrons votre email à aucun tiers et vous pouvez à tout moment vous désinscrire. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir notre newsletter qui contient des offres informations  au sujet de nos activités et celles de nos amis. Nous collectons votre prénom afin de personnaliser nos emails. Pour tout renseignement contactez-nous à support@santeglobale.info

 

Pour toute commande jusqu’au 31 Décembre, nous vous offrons, en guise de « cadeau de Noël » le DVD « Naissance d’une humanité consciente », une conférence de Johanne et Tal sur la construction d’un futur lumineux ! Ignorer