Newsletter du 9 novembre 2011

« Celui qui ressent sa propre vie et celle des autres comme dénuées de
sens est fondamentalement malheureux puisqu’il n’a aucune raison de
vivre. » Albert Einstein

« Qui gagnera la guerre ? Le camp de la lumière. C’est écrit dans la
destinée. C’est le choix qui a été fait. La nature est alignée dans la
lumière. Si vous croyez que sur les dix milliards de soleils existant
dans la Voie Lactée, cette planète émeraude qu’est la terre avec son
soleil jaune est la seule chose sur laquelle se joue le drame humain,
vous avez besoin d’une vision. Je vous en enverrai une ! Dans la
superconscience, ceux qui ont compris que, dans le centre de leur vie,
ils contrôlent tout, comprendront que l’Esprit n’est pas changé par la
matière. C’est la matière qui est transformée selon l’attitude adoptée.
La densité ne mène pas à la pensée sublime. Par contre, on crée la
densité par la pensée sublime.» Ramtha (dans La dernière valse des
tyrans)

« Nous vivons une époque exceptionnelle, tout-à-fait exceptionnelle !
Le simple fait d’être sur Terre à l’heure actuelle est une formidable
bénédiction. Il est incroyable d’avoir été choisis pour être ici, au
cours de cette ère extraordinaire de changements. » Drunvalo
Melchisedek (dans Au-delà de la matrice de Patricia Cori)

Nous avons participé, en Bretagne, à la FETE DU TOUS EN UN, et ce
furent des moments magiques de rituels chamaniques, de célébration de
la vie, de cérémonies sur des lieux sacrés…les participants ont senti
souffler sur eux le vent de la joie d’être à la fois tous « un » et
tous différents ! Si le monde matérialiste actuel va mal, ce n’est pas
la « fin du monde » mais la fin d’un monde fondé sur l’égoïsme, le
profit et la domination des peuples par une oligarchie spirituellement
sous-développée puisqu’incapable de sortir d’une course au pouvoir sans
fin…mais nous avons en nous le pouvoir de dire non et de créer un
nouveau monde en façonnant notre quotidien personnel pour y faire
briller la gaieté, le rire, le sourire, la santé, la solidarité, le
service et une spiritualité nourrie par le contact avec les mondes de
lumière et de paix.
Le champ magnétique de la Terre est influencé par le champ magnétique de notre cœur. Le champ magnétique du cœur est 5000 fois plus puissant que celui de notre cerveau ! Compte
tenu de cette information, il est donc certain que nous pouvons
influencer le monde autour de nous d’une manière positive de
l’intérieur si nous le décidons. Cela signifie que nous pouvons
collectivement et consciemment créer un monde plus harmonieux, plus
respectueux, plus pacifique, plus juste et plus abondant pour tous.

Jusqu’à présent, la plupart des dépenses de notre économie a été
dirigée vers la guerre et la destruction que ce soit sur terre, en mer
ou dans l’espace. La plupart des grands pays, même les pays pauvres,
dépensent plus d’argent pour la guerre que pour créer des communautés
saines et harmonieuses pour leurs populations respectives. Comment
pouvons-nous espérer survivre en tant qu’espèce, si nous continuons à
mettre la majorité de notre énergie et la majorité de nos ressources
financières dans cette voie négative ? La réponse est évidente. Nous ne
pourrons pas. De fantastiques découvertes dans la santé et les énergies
nouvelles pouvant éliminer la pauvreté et les maladies sont bloquées
par la cupidité et l’ego de quelques individus. Nous avons perdu le
contrôle de cette absurdité au point où l’avidité et la soif de
pouvoir de quelques-uns est plus importante que la Vie elle-même.
L’Amour est la Vie et en son absence, la Vie disparaît.

En tant qu’êtres humains conscients, il est de notre devoir de prendre
la responsabilité de ce qui se passe autour de nous et dans nos vies.
Chacun de nous a un rôle à jouer et nous devons faire ce qui est juste
pour rétablir l’équilibre, chacun dans notre domaine de compétences
propre, à notre travail, dans notre maison, nos communautés, nos
villes, notre pays. Tout ceci fait avec amour, honnêteté et intégrité.
Nous sommes tous des êtres humains uniques, précieux et importants et
nous dépendons les uns des autres pour vivre. Nous pouvons transformer
cette crise en un avenir positif pour nos enfants et nos
petits-enfants. Nous pouvons rediriger cette énergie utilisée pour la
destruction et la réorienter pour construire une nouvelle structure
sociale fondée sur la compassion et le partage qui couvrira les besoins
fondamentaux de chaque être humain – pour que nous puissions enfin
vivre en harmonie et respect avec la nature et aussi les uns avec les
autres afin que plus personne ne manque de rien sur Terre, à jamais.
Imaginez ce que tous ces milliards de dollars pourraient faire s’ils
étaient redirigés vers des applications pacifiques.

Nous sommes des milliards et nous sommes UN. Il y a plus de gens
positifs, paisibles et aimants sur notre planète qu’il n’y en a
d’égoïstes et de lâches. Le problème, c’est que nous ne sommes pas
encore aussi bien organisés qu’ils le sont. Pour réussir, nous devons
d’abord descendre dans nos cœurs et joindre simultanément nos pensées
et nos émotions positives d’une façon cohérente, en leur donnant un
sentiment intense et convaincant que ce monde nouveau est déjà là et
bien réel. Après cela, nous mettons ces bonnes idées et intentions en
action afin qu’elles prennent racine dans la réalité.

Dans « L’Effet Isaïe », Gregg Braden nous parle des études
scientifiques qui ont prouvé à maintes reprises qu’un petit groupe
d’individus méditant ensemble peut influencer le taux de criminalité
d’une ville entière. (Pour en savoir + sur Gregg Braden plusieurs
vidéos sont disponible sur Tree2share) Il a été calculé que nous
n’avons besoin que de la racine carrée de 1% d’une population donnée
pour influencer le reste de la communauté. Cela signifie que nous avons
seulement besoin de quelques milliers de personnes méditant ensemble en
même temps pour que leurs émotions positives influencent le monde
entier. Le Dr Emoto dans « Messages de l’eau » et le Dr Lynne
McTaggart dans « Le Champ » nous ont aussi montré, grâce à leurs
recherches, que nos pensées peuvent influer sur la matière. Gardez à
l’esprit que ce que nous vivons actuellement n’est que le reflet de
notre moi intérieur. Nous avons collectivement choisi ce qui se passe
pour nous et autour de nous et nous nous donnons actuellement la leçon
la plus précieuse de toutes – nous RAPPELER qui nous sommes vraiment,
des Êtres de Lumière aimants et de puissants créateurs.

Nous sommes des Êtres Spirituels incarnés sur un chemin terrestre.
Faisons pencher la balance en notre faveur. Unissons-nous dans nos
ressemblances plutôt que de nous dissoudre dans nos différences. Nous y
parviendrons ensemble lorsque nos pensées et nos actions viendront
inconditionnellement de nos cœurs, pour le bien de tous, main dans la
main avec le respect, le pardon, la compassion et l’amour pour toute
chose vivante. C’est le moment d’apporter une nouvelle conscience à
l’humanité afin de commencer l’Ère de la Paix Universelle. IL EST
TEMPS !

– GESTION DES EMOTIONS : Pour apprendre à gérer ses émotions, il est
possible se suivre un stage d’une heure…sans sortir de chez soi ! Un
groupe de jeunes parisiens dynamiques ont créé le site
.weelearn.fr, sur lequel ils proposent de nombreux stages que
vous suivez sur votre écran d’ordinateur après avoir payé 20 euros par
carte bancaire. Si vous allez sur ce site dans « développement
personnel » puis dans « épanouissement personnel » vous verrez comment
Johanne et Tal prouvent que l’on peut laisser les émotions couler à
travers son corps sans agresser autrui. Apprenez en vous amusant ces
exercices bienfaisants et conseillez à vos proches stressés de suivre
ce stage qui change la vie d’une manière rapide et efficace. Les livres
Vivre les émotions avec son corps et Gérer ses émotions pour vivre sans
stress ni conflits de Johanne et Tal enseignent cela mais rien ne vaut
un contact visuel pour apprendre les techniques de base ! Sur le même
site, Corinne Cosseron enseigne avec une grande gaieté la
« rigologie », ce yoga du rire qui transforme la vie de milliers de
gens. Corinne est coauteur, avec Kinou-le-clown et Christian Tal
Schaller du livre Le rire une formidable thérapie disponible chez
Lanore (0143256661)

– FILM NOSSO LAR : Un film brésilien est en train de connaître un
immense succès planétaire. Il s’agit de Nosso Lar (Notre demeure). Il a
déjà été vu, au Brésil, par plus de spectateurs que le film Avatar, qui
pourtant est un best-seller mondial. Il montre ce qui se passe dans
l’Au-delà avec précision et clarté en suivant pas à pas un médecin
décédé qui découvre peu à peu les mondes spirituels. On peut voir ce
film sur internet. Il rejoint les informations apportées dans Laetitia
, un livre qui décrit le voyage d’une âme dans les mondes de lumière,
ces mondes qui sont emplis d’êtres spirituels qui nous aident à
progresser vers la conscience ainsi que dans La mort n’est jamais un
accident et Le voyage vers les sphères de lumière qui montrent aussi
tout ce qui se passe après la mort du corps physique. Ces informations
sont importantes car elles font voler en éclat le cadre étroit du
matérialisme qui enferme des millions de gens (surtout dans les pays
Occidentaux) dans la peur de mourir et dans l’inertie spirituelle. Nous
ne sommes pas des êtres de matière qui vont mourir et tomber dans le
néant. Nous sommes immortels et éternels. Cette vérité nous libère et
nous dynamise pour agir dans le monde de manière positive et
consciente.

– VACCIN ANTI GRIPPE : BILAN D’UNE FOLIE ! Par Sylvie Simon (extrait
d’un article paru dans Biocontact , novembre 2011)

Le 17 août 2011, l’Allemagne annonçait qu’elle allait faire incinérer
environ 16 millions de doses de vaccin inutilisés contre la grippe
H1N1, alors qu’elle a dépensé quelque 230 millions d’euros pour faire
face à la pandémie annoncée avec 28 millions de doses. Elle avait
cherché à revendre une partie de son stock, mais aucun pays n’avait
manifesté son intérêt.

Bien que l’OMS ait tout fait pour affoler la population, moins de 10 %
des Allemands ont accepté de se faire vacciner en raison notamment
d’une grande méfiance à l’égard des vaccins. Tandis qu’on proclamait
qu’en cas de pandémie générale on pourrait très rapidement arriver à 1
million de morts au niveau mondial, l’OMS annonçait 816 morts dus au
virus H1N1 au 27 juillet 2009, alors que la grippe saisonnière est
responsable chaque année de 250 000 à 500 000 décès. Alors qu’aux
États-Unis CBS News a déclaré que les cas d’H1N1 rapportés au CDC
étaient surévalués de 97 %, aucune chaîne française n’a mis ce
« détail » en valeur, ce qui montre bien quel est en vérité le
pourcentage dérisoire de mortalité causé par cette grippe, en
comparaison avec les décès par la grippe ordinaire, surévalués eux
aussi, mais bien plus nombreux.

Dans de nombreux autres pays, les populations ont également boudé les
programmes de vaccination. Quant à la Pologne, la ministre de la santé
a carrément refusé d’acheter leurs produits à des laboratoires
pharmaceutiques internationaux qui gardent des informations secrètes
sur leurs vaccins, refusent d’assumer leurs responsabilités en cas
d’accidents et ne peuvent produire des preuves d’évaluation sérieuse
sur leur rapport bénéfice/risque. Pour les autorités Polonaises, les
vaccins ne servent que les intérêts financiers des laboratoires qui les
commercialisent, et les administrer massivement correspondrait à jouer
avec la santé de la population.

En France, donc, Roseline Bachelot a fait le bonheur des laboratoires
en commandant 94 millions de doses de vaccins, estimant qu’il fallait
deux injections par personne. L’achat des vaccins aura donc coûté plus
de 392 millions d’euros, avec des prix assez fantaisistes. Ainsi
Sanofi-Pasteur a vendu sa dose 6,25 €, GSK 7 €, Novartis 9,34 € et
Baxter 10 €. Pourquoi existe-t-il une telle différence de prix ?

Certes, plus de la moitié de la commande, soit 50 millions de doses, a
été annulée, mais les laboratoires ont alors été dédommagés à hauteur
de 16 % du montant du contrat, soit la modeste somme de 48,5 millions
d’euros.

Ce qui laisse 44 millions de doses payées. Sur ce stock, 5,36 millions
de personnes ont été vaccinées (soit moins de 10 % de la population),
3,41 millions de doses ont étés perdues (rupture de chaîne du froid,
flacons multidoses entamés…). Roselyne Bachelot avait entamé des
pourparlers pour revendre des millions de vaccins restants à d’autres
pays, mais ses négociations n’ont pas eu plus de résultats positifs
que ses achats de vaccins. L’Égypte devait racheter à la France
quelques millions de doses, mais elle s’est finalement rétractée. Selon
les informations d’Europe 1, la France n’a revendu que 310 000 doses,
dont 300 000 au Qatar et le reste à Monaco, car il y avait des vendeurs
sur le marché qui ont, semble-t-il, acquis la marchandise à meilleur
prix que notre ex-ministre, et certains pays ont cassé les prix pour
revendre leurs surplus de vaccins.

Pour réduire ses stocks, la France a aussi fait des dons de 12 millions
de doses à l’OMS. Ainsi, en Centrafrique, Marc Gentilini, ancien patron
de la Croix-Rouge et membre de l’Académie de médecine, et qui a
qualifié cette épidémie de « pandémie de l’indécence », a vu arriver
dans des services de pédiatrie désargentés des vaccins contre la grippe
A en provenance de France, alors qu’il aurait préféré recevoir des
moustiquaires, bien plus utiles et sans effets secondaires.

En juillet 2010, bien que quelques doses aient été utilisées dans la
fabrication du vaccin contre la grippe saisonnière 2010-2011, les
stocks s’élevaient encore à 21 millions de doses dont 12 millions ayant
une date de péremption se situant entre juillet et octobre 2010. Elles
ont donc été détruites.

Il reste désormais 9 millions de doses de vaccins à brûler. Au fur et à
mesure que les lots sont périmés, ils sont incinérés. Pour liquider
l’intégralité du stock, 3 millions de vaccins vont ainsi être
incinérés chaque mois jusqu’en novembre à 900 degrés dans une usine
spécialisée dans l’élimination des produits pharmaceutiques. La facture
de ces opérations d’incinération de vaccins devrait s’élever à 50 ou
60 000 euros.

Aujourd’hui, Roselyne Bachelot et la plupart des protagonistes de ce
feuilleton refusent de faire des commentaires sur la grippe A : « C’est
une affaire classée ». Classée, peut-être, lamentablement sur le plan
financier et seulement en attendant que les gens oublient le scandale,
mais il est certain que pour le ministère de la Santé, « il y aura une
prochaine fois ». En effet, des épidémies de grippe type A (H1N1), non
pandémiques, ont été recensées maintes fois, et cette souche revient
régulièrement dans la composition des vaccins anti-grippaux.

Il suffira de reparler du virus H5N1, plus « terrifiant » que le
précédent, pour que quelques illuminés payés par les laboratoires
affolent à nouveau les journalistes pour que la population oublie
combien elle a été grugée l’an dernier. Toutefois, ayant changé de
tactique, l’OMS précise que les virus de grippe évoluent constamment,
que les cas humains d’infection par le virus H5N1 restent des
événements rares et sporadiques qui se produisent là ou le virus est
présent parmi la volaille et que l’évolution du virus de l’influenza
aviaire H5N1 n’augmente pas le risque pour la santé publique.

Aux États-Unis, des accidents se sont produits très peu de temps après
la vaccination et il en est de même en Allemagne, Hongrie, Suède,
Norvège, et Israël. Officiellement, là-bas comme ailleurs, il est
évident que ces accidents sont dus au seul « hasard » car aucun signal
particulier n’a été identifié durant toute la durée de la campagne de
vaccination. Et les résultats du suivi de la dernière campagne
vaccinale qui seront analysés par la Commission Nationale de
Pharmacovigilance dans le courant du dernier trimestre 2011 prouveront
sans aucun doute l’innocuité totale de ce poison.

De toute manière, ces accidents et même ces décès ont peu d’importance
puisque Glaxo-Smith-Kline a fièrement annoncé près?d’un milliard de
livres de bénéfice dû à son vaccin H1N1. On imagine les bénéfices des
autres fabricants. C’est la seule incidence importante.

– EXPERIMENTATION SANS ANIMAUX : le groupe PRO ANIMA fait un travail
remarquable pour remplacer les expériences faites avec des animaux par
des tests alternatifs. Leur programme VALITOX connaît un succès
grandissant… [424]www.proanima.fr

– L’HISTOIRE DU PÉTRODOLLAR EN BREF

(extrait du journal de Michel Dogna, nov 2011)

Les gens n’ont généralement pas compris la véritable raison qui a été à
l’origine de la guerre en Irak, ni des menaces à l’Iran, et encore
moins de l’effroyable hold-up déguisé en mission humanitaire récemment
perpétré en Lybie : le maintien coûte que coûte du contrat pétrodollar
américain face à des chefs d’état fournisseurs qui ne veulent plus
jouer avec Big Ben.

Début des années 70, les États-Unis imprimaient et dépensaient beaucoup
plus de billets que l’or qu’ils possédaient. Quelques années plus tard,
la France exigea les remboursements en or de son stock accumulé en
dollars. Les USA refusèrent catégoriquement vu qu’ils n’avaient plus
assez d’or pour couvrir les billets verts imprimés et dépensés de par
le monde. C’est pour cette raison que les USA conclurent un accord avec
les Émirats. L’OPEP (organisation de pays producteurs de pétrole)
s’engageait à écouler exclusivement sa production en dollars US. A
partir de ce moment, toute nation effectuant des achats de pétrole
devait avoir des dollars US. Ces pays devaient donc obligatoirement
payer, contre des services ou des biens, en papiers dollars que les USA
n’avaient eu qu’à imprimer…

Les américains maintenaient ainsi artificiellement la valeur
commerciale de leur dollar et se fournissaient quasi gratuitement en
pétrole, par le jeu de leur planche à billets.

– Pourtant, ce système s’est retrouvé exposé quand Saddam Hussein a
commencé à vendre directement le pétrole de l’Irak en euros, dénonçant
le confortable accord USA/OPEP. Il fallait absolument l’empêcher de
continuer à nuire.

Les États-Unis ont trouvé un prétexte pour justifier cette guerre : la
mise en scène de l’attentat du 11 septembre, puis la fausse suspicion
de détention d’armes de destruction massives pour envahir l’Irak. La
première mesure fut le retour de la vente de leur pétrole en dollar. La
crise monétaire était provisoirement réglée.

Hugo Chavez, président du Venezuela, commença lui aussi, à vendre son
pétrole contre d’autres monnaies. Il y eut de nombreux attentats contre
sa vie, et des tentatives de renversement de son régime, dont certains
attribués à la CIA.

Le chef d’État de l’Iran, Ahmedinedjad, spectateur de cette situation,
décida de faire plus fort en vendant son propre pétrole contre toutes
devises, excepté le dollar américain. Ainsi, ce jeu de dupes allait
toucher à sa fin… À mesure que les différentes nations pourraient
commencer à payer le pétrole dans leur propre monnaie,

des membres de l’OPEP pourraient commencer à abandonner le dollar.
Voilà pourquoi l’Iran fut tant diabolisé.

La pire situation pour les américains est d’avoir à payer comme tout le
monde leur pétrole en euros ou en roubles, au lieu d’imprimer
simplement leurs chers billets verts. C’est la fin de l’empire
américain, la fin du financement de leur arsenal militaire et la
destruction de leur économie virtuelle. Ce vol organisé touche pourtant
à sa fin, et la grande mafia étasunienne n’y pourra rien…

EXCEPTÉ EN DÉCLENCHANT UNE NOUVELLE

GUERRE MONDIALE !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

top

Recevez gratuitement notre livre : «Rire c’est la santé»

Pour que nous puissions tous avancer sur le chemin de la médecine holistique nous sommes heureux de vous offrir notre  livre (sous forme d’ebook) “Rire c’est la santé”. Afin de le recevoir inscrivez-vous si-dessous et un mail vous sera envoyé pour télécharger l’ebook :

Nous respectons votre privée : nous ne transmettrons votre email à aucun tiers et vous pouvez à tout moment vous désinscrire. En vous inscrivant vous acceptez de recevoir notre newsletter qui contient des offres informations  au sujet de nos activités et celles de nos amis. Nous collectons votre prénom afin de personnaliser nos emails. Pour tout renseignement contactez-nous à support@santeglobale.info

 

Pour toute commande jusqu’au 31 Décembre, nous vous offrons, en guise de « cadeau de Noël » le DVD « Naissance d’une humanité consciente », une conférence de Johanne et Tal sur la construction d’un futur lumineux ! Ignorer